August Burns Red - Found In Far Away Places

August Burns Red - Found In Far Away Places
 

Est-il besoin de présenter August Burns Red ? Depuis 10 ans, et la sortie de Thrill Seeker, le groupe se hisse tout en haut de la hiérarchie du métalcore en sortant régulièrement des albums qui aident à définir le genre, à le stabiliser, tout en augmentant ses frontières. Si les trois premiers, notamment Messengers et Constellations font partie du panthéon du genre, les deux derniers albums se démarquaient surtout par leur apport – voire abus surLeveler – d’interludes musicaux semblant être étrangement placés, et prenant le pas sur les riffs mémorables auxquels nous avaient habitués les américains, et dont ces deux albums étaient malheureusement dépourvus, hormis quelques titres.

Ces lacunes des précédents albums sont encore plus évidentes à l’écoute de ce Found In Far Away Places qui est, n’ayons pas peur des mots ni des superlatifs, le meilleur album du groupe, celui dans lequel les expérimentations des deux précédents albums viennent épouser de manière parfaite la brutalité qu’August Burns Red arrivait à instiller dans ses premiers albums. L’impression d’écouter une suite directe de Constellations est extrêmement satisfaisante,  et pas uniquement parce que ce sentiment rajeunit : ce nouvel album voit le groupe atteindre un niveau qu’on les savait capables d’atteindre, mais c’était sans compter sans ces années d’atermoiement.

Donc, oui, les gros riffs mémorables sont de retour, mais non, les interludes ne sont pas disparus. Ils sont même nombreux, les chants MartyrsMajoring In The MinorsGhostsSeparating The Seas en comprennent tous, mais ils arrivent tels des breakdowns : bien placés, surprenants, efficaces. Concrètement, leur utilisation relève bien moins de l’expérimentation que par le passé, et font à présent partie intégrante des chants. En arrivant bien souvent au moment où le chant semble être à son climax, il permet au groupe de refaire descendre la pression juste ce qu’il faut pour laisser l’auditeur dans l’expectative, pour mieux lui asséner un coup fatal au moment de la reprise. En concert, ces moments doivent donner lieu à de monumentales scènes de défoulement type wall of death ou autre joyeusetés du genre.

Avec ce sixième album, August Burns Red se positionne clairement pour récupérer le titre de meilleur groupe de métalcore, et est un candidat sérieux au titre d’album de l’année. Dépassant les quarante-cinq minutes d’écoutes, pas un seul moment donne l’impression de ne pas être à sa place et ce temps passe bien plus rapidement qu’il n’en a l’air, signe d’une haute qualité. Quitter Solidstate pour rejoindre Fearless Records aura été une décision plus que bénéfique pour le groupe, et donc ses fans.

Plus dans cette catégorie : Pillar - One Love Revolution »

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :
parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet tn pas cher moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet cheap nfl jerseys moschino outlet online stone island outlet pandora outlet