House Of Heroes - Colors

House Of Heroes - Colors
 

Le groupe de rock indé House Of Heroes est de retour 4 ans après leur dernier album studio avec Colors, un projet entièrement financé par leur fan base. Un album qui leur aura pris plus de 2 ans a produire, et quand on découvre toute la complexité et la richesse de l’album dès la première écoute on comprend vite pourquoi.

Colors c’est un album concept dans les règles de l’art, une sorte d’opéra rock, un drame des temps modernes. C’est l’histoire de 3 personnages, Eric qui reviens vivre dans sa ville d’enfance après avoir essayé de poursuivre ses rêves sans réussite, son cousin Axel qui pense contrôler la ville et en question et Joni, dont ils tombent tous les deux amoureux.
Dans la chanson Rats Eric est témoin d’un crime très grave commis par Axel mais préfère garder le silence. Il finit par construire une relation amoureuse avec Joni, et Axel, fou de jalousie et par peur de se faire dénoncer finit par tuer son cousin dans la chanson Shots fired. Il tente de convaincre Joni de prendre la fuite avec lui mais elle refuse, Axel se retrouve face à un choix : fuir ou avouer ses crimes. La chanson Colors die out finit l’album en décrivant Axel enfermé dans une cage et assumant ses crimes. Plus qu’un simple triangle amoureux Colors nous dépeint une amérique à deux visages en faisant s’affronter deux théories radicalement différentes : la prédestinée face au libre arbitre, se laisser façoner par les épreuves de la vie ou se construire sa propre vie en étant maître de ses choix. La notion de couleur (colors) dépeint cette idée de prédestinée, quoi qu’on fasse, notre vie est déjà toute tracée, et la notion de se construire nos propres étoiles (make our own stars) et le pendant inverse de cette théorie, disant que l’on est maître de ses choix et de sa vie.

Vous l’aurez compris cet album est riche en thématiques et histoires fortes, le groupe a clairement laissé parler son imagination avec cet album concept. Qui dit opéra rock dit présentation des protagonistes : Eric (colors run) et Axel (Pioneer), l’intrigue se mettant en place (rats), la tension qui escalade (crash), l’évenement dramatique (shots fired) et la conclusion de l’histoire avec Colors Die Out. Et comme toute bonne histoire, la musique joue avec les sentiments : tantôt énergique et colérique, tantôt triste et poignante, tout est fait pour que l’on se projette dans ce triangle amoureux avec les protagonistes.

Musicalement on retrouve ce qui fait l’essence même de House OF Heroes : ce rock énergique qui sonne très rock british (on pense notamment à Muse ou Franz Ferdinand pour ne noter qu’eux). Cependant ça serait limiter Colors que de la qualifier uniquement d’album rock, encore une fois le groupe a composé de manière inteligente en alternant avec beaucoup de talent les passages plus acoustiques et mélodiques. Le résultat fonctionne bien, on voyage avec les protagonistes au fil des sentiments : colère, tristesse, amour, espoir, résignation...autant de sentiments humains qu’on compare à une palette de couleurs et qui donne le titre à l’album.

Les textes sont également très bien écrits, à aucun moment on entre dans le piège des clichés mélo-dramatiques. Mention spéciale à l’excellent God et à ses textes qui poussent à la réflexion :

Maybe God is a rich man
Et si Dieu était un homme riche ?
Who saved up his money and moved out the city
Qui a économisé son argent et quitté la ville
Then settled in the suburbs
Pour déménager en banlieue
And built up his fences to protect his possessions
Et construit des palissades pour protéger ses possessions
And nobody sees him
Pour que personne ne puisse le voir
But the church spreads rumors that he's coming back again
Mais l’Eglise répand des rumeurs de son retour
But if God is a rich man, why am I so poor?
Mais si Dieu est un homme riche, pourquoi est-ce que je suis si pauvre ?

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Ben-J

Marié - Créatif - Accro au café et à la musique - Dreamer - Traveller - France & USA -

"Do something creative today" 

Site internet : https://www.instagram.com/1daily_word/

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :
parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet tn pas cher moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet cheap nfl jerseys moschino outlet online stone island outlet pandora outlet