WASP - Golgotha

WASP - Golgotha
 

WASP est un groupe de Heavy Metal mené par une figure bien connue dans le milieu, Blackie Lawless. Le groupe a rencontré un gros succès dans les années 80, de part ses paroles provocatrices et ses concerts comparés à Kiss ou Alice Cooper à l'époque. Le groupe a sorti de nombreux albums de 1894 à aujourd'hui, ainsi que plusieurs live. Ils reviennent en 2015 avec Golgotha, leur 15ème opus, rien que ça!

S'ls n'étaient pas des enfants de cœur, notamment à cause de leurs paroles et des représentations live pouvant en choquer plus d'un, aujourd'hui la donne est un peu différente. En effet dans les années 2000 Blackie Lawless, seul membre originel du groupe, s'est tourné vers Jésus (vous pouvez lire une belle interview ou ce dernier nous parle de sa conversion en cliquant ici). Malgré un changement net dans les thèmes de leurs chansons, Blackie et sa bande nous prouvent que Heavy Metal ne rime pas qu'avec sex drug and Rock n roll, et ce dernier album est un vrai régal pour les amateurs de gros son. Le disque se compose de 9 pistes, dont 3 frôlant les huit minutes et aucune en dessous de cinq. Une tournure plus épique qui n'est pas désagréable, loin de la. Aucune piste n'est à jeter sur cet opus, les titres s’enchaînent bien, c'est cohérent. La qualité de production est, de plus, au rendez-vous. C'est agréable à l'oreille, et chaque instrument a sa place. On peut peut-être pointer du doigt la grosse caisse un peu en retrait, mais rien d'alarmant.

L'album démarre sur "Scream", qui était le premier titre dévoilé avant la sortie de l'album. Dès les premières notes, on tape du pied. On aurait déjà envie de plonger dans la fosse durant un show! Les deux titres suivants "The last Runaway" et "Shotgun" sont dans la même lignée, très efficaces. Blackie maîtrise vraiment sa voix, qu'elle soit claire ou un peu criarde, et ces petites touches apportent vraiment aux compositions."Miss you", la quatrième piste de l'album, vient couper un peu ce rythme, et le fait à merveille. Grosse grosse claque de l'album, le titre commence pourtant très calmement pour petit à petit monter en puissance. Les paroles sont superbes, comme un appel à l'aide, on ressent vraiment un désespoir total en entendant "Oh God I miss You..". Les refrains son envoûtants, et mes amis quel solo de fin ! Le groupe sait y faire pour mettre en place ses ambiances, chaque piste semble nous plonger dans quelque chose de nouveau. Et sur cette piste, le groupe prend le temps, mais le résultat est la, et on redemande!

La suite de l'album n'est pas en reste, "Fallen under" et "Slave of the new world order" reviennent petit à petit au rythme de départ. "Slave of the new..." nous gâte d'un solo en deux partie franchement efficace, avec une batterie bien présente, un vrai régal ! Seule la dernière piste éponyme "Golgotha" aurait tendance à laisser un peu dubitatif. Le titre n'est pas mauvais, loin de la, mais se rapproche beaucoup à "Miss you" évoqué plus tôt. Le résultat fait un peu réchauffé musicalement, malgré de belles envolées de guitare. Dommage, car les paroles sont encore une fois superbes, je vous encourage d'ailleurs à vous plonger plus sérieusement dedans.

En résumé, cet album est vraiment convaincant, puissant, bien réalisé, un bon Heavy typique des années 80, mais avec un rendu moderne. Les musiciens sont en forme, les solo de guitare excellents! En tout cas sur cet opus, le changement de vie de Blackie aura été plus que bénéfique ! Les paroles sont à la fois légères et profondes, tout le monde est servi. Ça fait du bien d'écouter ces vieux groupes avec un tout autre message, plus positif!Si personne ne misait sur l'avenir du groupe, avec un si bel opus, le voila reparti, et on espère le voir encore longtemps, notamment dans nos chroniques!

Tags:

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Rudy

Grand fan de musiques extrêmes depuis l'adolescence, j'apprécie tout particulièrement le Thrash Metal (Metallica en tête). Toujours curieux de découvrir de nouveaux groupes, ce qui permet aussi de trouver de nouvelles inspirations!

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :