Narnia - Narnia

Narnia - Narnia
 

Au départ il y eu Le Monde de Narnia, œuvre littéraire en sept tomes écrits par CS Lewis, relatant les aventures d’enfants dans le royaume fictif de Narnia. Puis il y eu les films, se basant sur ces livres. Et entre les deux, deux suédois eurent l’idée d’utiliser le nom de Narnia pour baptiser leur groupe de heavy métal lors de sa création en 1996. Vingt ans après, le groupe sort son septième album, sobrement intitulé Narnia, annoncé comme un retour aux sources mélodiques de la formation suédoise.

Comme tout groupe ayant (sur)vécu pendant deux décennies – si l’on met de côté la pause de près de quatre ans, Narnia a connu plusieurs changements de membres, seul le guitariste fondateur étant resté accroché à son bébé. Son acolyte de l’époque, Christian Liljegren, ayant quitté la formation après la sortie de Enter The Gate, leur cinquième galette (lire la chronique ici), il fut remplacé par German Pascal sur Course Of A Generation  sorti en 2009, sans arriver à convaincre. Peu de temps après la sortie de cet album, le groupe a d’ailleurs décidé de s’arrêter, pour revenir deux ans plus tard avec le retour de Lljegren, qui entre temps avait lancé son propre groupe Golden Resurrection, sans arriver non plus à retrouver le chemin du succès rencontré avec Narnia.

Ainsi reformée avec ses deux virtuoses aux commandes, le groupe sort ainsi son septième album, sept ans après son précédent. Une éternité dans le monde musical actuel qui voit les groupes arriver par dizaines chaque mois et éclipser ceux n’ayant pas sorti de nouvel album tous les ans. Mais quand un groupe se forme à une époque où la musique et la célébrité était moins éphémère, la mémoire revient vite, et les fans n’oublient pas.

Contenant 9 titres et d’une durée avoisinant l’heure d’écoute, ce nouvel album n’est pas exactement un retour aux sources musicales de Narnia, quand l’idée était de se placer sous la bannière de Yngwie Malmsteen, à l’image des premiers albums Awakening et Long Live the King. Non, l’album est un retour à la jeunesse créative d’amis de jeunesse content de retravailler ensemble, et le résultat est audible dès le premier titre de l’album, Reaching For The Top. Sans être révolutionnaire dans son écriture, c’est son exécution et son côté je-mets-tout-ce-que-sais-faire-de-mieux qui en font le parfait titre pour débuter l’aventure. Riffs élaborés et entrainants, claviers présents en masse, refrain catchy, difficile de faire mieux côté fun et mélodieux pour redonner au groupe son lustre d’antan.

Mais un bon début ne sert à rien s’il ne s’inscrit pas dans la continuité, et c’est précisément ce que propose Narnia par la suite. Moving On déborde d’énergie et son riff principal est dément. Still Believe et Messengers mettent plus l’accent sur la mélodie que sur la technicité, et ça fonctionne. Et ce jusqu’au grand final en forme de ballade nommée Thank You, prière adressée à Dieu, qui sonne juste, aussi magnifique que surprenante lorsque Grimmark prend tout le monde par surprise en dégainant l’artillerie lourde à la guitare vers la fin du titre.

Sorti de manière indépendante, produit par son guitariste, ce septième album de Narnia remet le groupe sur les bons rails. Retour réussi pour le groupe et son chanteur.

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :