Recession - Time, Arithmetic and Other Elementary Subjects Not Well Learned

Recession - Time, Arithmetic and Other Elementary Subjects Not Well Learned
 

Les nouveaux signés du label Blood & Ink Records débarquent en cette fin d'année avec un premier album intitulé Time, Arithmetic and Other Elementary Subjects Not Well Learned, un titre ni sobre ni conçis à l'image de la musique ravageante de ce combo made in USA.  

ImageLes amateurs de hardcore chaotique ne seront pas passés à côté de cet évènement tant The Recession a bénéficié d'une critique générale plus qu'élogieuse. En effet, selon un certain nombre de webzines ou magazines américains, le groupe serait en passe de devenir l'une des révélations majeure du genre. Une telle appréciation des choses ne pouvait me laisser indifférent et c'est avec beaucoup de curiosité que j'ai appréhendé cet album dont la découverte fut brutale, dans tous les sens du terme.

Time, Arithmetic and Other Elementary Subjects Not Well Learned délivre 10 titres d'une intensité hors norme et appréciable. Effectivement le groupe s'est doté d'une solide base métal/hardcore sûrement influencée par des groupes tels que Converge ou Botch. Cependant posséder des influences aussi prestigieuses représente un réel risque, non pas celui de tomber dans l'imitation car malgré tout cela peut parfois s’avérer intéressant, mais celui de ne pas être à la hauteur.

Entendons nous, je n'affirme pas que le groupe à cherché à égaler ou bien à rivaliser avec les grands noms du hardcore chaotique, mais lorsqu'on s'affiche comme étant la nouvelle révélation de cette scène, cela implique naturellement un certain niveau de qualité.
En l'occurrence The recession propose une musique sauvage et destructrice, qui présente tous les attributs d’un style dont je suis particulièrement friand, mais auquel il manque une dimension pour que cela me plaise vraiment.
Peut être est ce la durée de l’album qui excède tout juste les 20 minutes et qui ne permet pas au son de prendre toute son ampleur, et ce même après deux ou trois écoutes successives?
Peut être est ce le niveau technique générale qui fait parfois défaut à the recession, en dépit de certains passages magnifiques?
Peut être est ce l’agencement des parties musicales manquant un peu de relief?
Je ne sais pas vraiment mais quoi qu’il en soit il en demeure une certaine frustration à laquelle je ne parviens pas à remédier.

Ce groupe n’en demeure pas moins qu’à son commencement et pour un premier album je dois avouer que ce n’est pas si mal. De plus leur foi clairement assumée et revendiquée dans les paroles comme dans leur premier clip (jetez y un coup d’oeil ici) fait de The Recession une figure originale et prometteuse.

Ainsi j’ai bon espoir quant à la suite de la carrière de ce groupe en espérant qu’il connaîtra la maturité nécessaire à une évolution qui semble indispensable.

Tags:

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Mathias

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :