The Wedding - Polarity

The Wedding - Polarity
 

Au grand jeu des noms de groupes originaux, pas sûr que The Wedding gagne. A celui des albums les plus variés ils ont, par contre, toutes leurs chances. 

ImagePolarity est le deuxième album de ce combo américain connu auparavant sous le nom de Easier Said  et signé chez Brave New World Record. Ce nom ne vous dit rien ? Normal, il s’agit d’un label indépendant petit en nombre mais grand en qualité, où The Wedding y partage la vedette avec Deas Vail.

Jouant dans un registre drastiquement différent de ces derniers,  The Wedding nous offre avec cet opus ce qu’on peut trouver de mieux dans la plupart des mouvances populaires du rock. A tel point que si la diversité devait avoir un nom, il ne faudrait pas chercher loin pour trouver une inspiration. A ce sujet, si celui du groupe n’est clairement pas original, son origine provient très certainement de l’image Biblique de l’union entre le Christ et l’Eglise. Cet aparté mis de côté, passons à la musique, et pour illustrer cette variété sonore, rien de mieux que les faits.

The Call est le premier chant, enfin, si l’on peut dire, étant donné qu’il s’agit d’un morceau instrumental. Difficile d’appeler cela un chant, on dira plutôt « Titre ». Bref, on n’y entend que des trompettes (jouées avec brio par Dan Spencer, ex-musicien du défunt OC Supertones), jouant une intro des plus délicieuses sur un beat hip-hop. L’auditeur non-informé pourrait alors se méprendre sur le reste de l’album et penser qu’il tient la une nouvelle tentative de sauver le ska, mais Say Your Prayer vient changer la donne. Le deuxième-chant-mais-premier-single donne un son résolument plus rock, et l’on découvre la très belle voix du chanteur ainsi que les talents des autres musiciens ainsi que des responsables écritures. Et bonne nouvelle, Dan n'a pas rangé sa trompette.
Mais alors qu’on pensait que le style rock était à présent établi, I’ll Sleep When I’m Dead vient tout chambouler, remerciements adressés à Josh Robieson de Flatfoot 56 et sa cornemuse pour semer le doute une fois de plus et présenter le côté punk celtique du groupe. Devinez quoi ? Le chant suivant, Staring At The Light, est encore d’un genre différent. Mais vous commencez à devenir habitués à présent, pas vrai ? Il sonne en tout cas très Juliana Theory, et c’est autant un hommage qu’un compliment. Si je vous dis que This One’s For You est un exemple de Piano Rock, qui bronche ? Et que It’s Time To Rock (Ok ?)  est du post-hardcore ? Si cette piste est une de mes préférées, Schizophrenia est à mon avis la meilleure de l’album, et dans celle-ci la voix de Kevin Kiehn ressemble à s’y méprendre à celle de Brett Detar.

Au final cela donne un mélange de pop punk, post-grunge, piano rock, ska punk, post-hardcore, punk celtique et country rock, à combiner avec leur base rock. Ouf !
Combiner autant de genres différents tout en suivant un fil directeur pernettant de conserver une cohésion d'ensemble, voila la prouesse tentée et réussie avec brio par The Wedding. Si Polarity est un album que tout amateur de rock devrait avoir dans sa discothèque, tous devraient tourner leurs regards du côté de Brave New World Record, le petit label qui monte ...

Note : 7,5/10
Sortie : 17 Avril 2007
Label : Brave New World Record
Genre : Rocks
Durée : 59'56
Tags:

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :