The Showdown - Temptation Come My Way

The Showdown - Temptation Come My Way
 

Délaissant le métalcore de leur précédent album, The Showdown nous propose un mix de métal et de southern rock avec Temptation Come My Way

The Showdown - Temptation Come My WayChanger de style d'un album à l'autre ? Voila bien un thème récurrent dans la musique, voire un passage parfois obligé. Que ce soit pour faire étalage de ses talents versatiles ou pour démontrer sa capacité à se remettre en question, les raisons sont nombreuses pour justifier telles décisions. Mais avec The Showdown cela devient une habitude, voire une façon de fonctionner. Car ce qu'on pouvait entendre avec A Chorus Of Obliteration était lui aussi un changement de style par rapport à leurs débuts, et plutôt radical, tant le métalcore est éloigné du pop/punk (mais ça, c'était l'époque ou le groupe était (in)connu sous le nom de 2540). Savourons donc ce petit concentré d'énergie nommé Temptation Come My Way, et orienté Heavy Metal avec une pointe de Southern Rock. Exits donc le chant guttural et la double pédale ...

L'album commence avec le titre Fanatics And Whores qui permet de comprendre un élément indispensable qui ... comment, celui que vous avez reçu commence par Head Down ? Non il ne s'agit pas d'une erreur ou d'une plaisanterie douteuse de ma part, simplement, il existe deux versions de l'album. La première est destinée au marché séculier, et la deuxième vendue dans les magasins chrétiens et dépourvue du premier chant, dont le titre avait été jugé trop provoquant pour ce milieu. Ce qui peut se comprendre, Whores signifiant Prostituées. Loin de faire l'apologie du plus vieux métier du monde, ce mot est un qualificatif utilisé pour condamner les télévangélistes malhonnêtes dont le seul but est de gagner de l'argent, profitant de la crédulité de leurs spectateurs. Un chant de plus sur ce sujet assez méconnu en France et en Europe mais qui fait couler beaucoup d'encre outre-Atlantique.

Quoi qu'il en soit le chant est bien à sa place en tant que premier titre, si l'on part du principe que le rôle de ce dernier est de définir tant l'assise musicale que lyrique. Gros riffs métal et voix rauque, cette combinaison est la même qu'ont employée de glorieux ainés tels Megadeth, Metallica ou autres Pantera et Iron Maiden, il y a bien des années. Actuellement, seuls Dave Mustaine et ses sbires continuent de perpétrer le style... à présent rejoints par The Showdown.

    Et il permet finalement de constater le fossé séparant l'ensemble d’A Chorus Of Obliteration.

Head Down est le deuxième chant, et commence avec un rythme calme s'accélérant moyennement après une courte intro. Comme son prédécesseur il est fourni en gros riffs et possède des couplets assez entrainants à la longue. Mais la plus grande particularité de ce chant est de mettre en évidence le gros défaut du nouveau style. Par un souci de variété, les musiciens sont amenés à changer de rythme, et cela conduit à un certain ennui dans les parties plus calmes, dû également à une certaine longueur. Le chant est néanmoins sauvé grâce à l'excellent solo annonçant sa clôture. Son suivant, Six Feet Under, est sensiblement identique, un degré d'ennui en moins. On en arrive à We Die Young qui remonte le niveau d'ensemble et présente une fois de plus un énorme solo. Si le niveau musical est en dessous du niveau attendu, celui des solo dépasse de loin ce qui se fait actuellement, tous genres confondus, et confirment que ce ne sont pas les parties musicales qui font défaut, mais plus les parties chantées.

J'avais été plutôt emballé après avoir entendu les premiers chants sur le myspace de The Showdown, et c'est avec déception que je constate qu'il s'est produit le même effet qu'avec certains films : regardez la bande annonce et vous aurez le meilleur. Effectivement, la présence de Breath Of The Swamp en libre écoute était un leurre, et savoir que le meilleur chant de l'album (et de loin) a été écrit à l'époque de Chorus permet de comprendre l'intensité qui s'en dégage.

En outre, certains chants ou parties sont étranges. Bien qu'It Drinks From Me soit un très bon titre de Southern Rock, certains effets à deux voix à la fin de ce dernier sont particulièrement douteux, à l'instar du pré-refrain de Spitting In The Wind, ralentissant à l'excès ce titre de toutes façons moyen dans l'ensemble. Effets pourtant réussis sur We Die Young par exemple. Mais cette remarque était déjà vraie sur A Chorus ...

A noter également la présence d'une reprise de Kansas avec Carry On Wayward Son.

Death Finds Us Breathing vient conclure l'album de bien belle manière. Il ne s'agit pas d'une ballade au sens propre du terme, mais le rythme lent et la voix mélodique lui autorisent à être labelisés de cette façon.

J'avais réellement envie d'aimer cet album déjà bien avant de l'avoir écouté une seule fois. J'aime le heavy métal, probablement plus qu'aucun autre genre musical, et pourrais passer mes journées à écouter les premiers Metallica et Guns n' Roses, le dernier Megadeth est une tuerie monumentale, mais Temptation Come My Way n'est tout simplement pas à la hauteur, malgré des solos intéressants et quelques chants au dessus du lot. Ne passez pas à côté de Breath Of The Swamp par exemple !

Sortie : 20 Février 2007
Genre : Southern Rock, Heavy métal
Durée : 47'52
Label : Mono Vs Stereo Records
Note : 5/10
Tags:

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :
parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet tn pas cher moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet cheap nfl jerseys moschino outlet online stone island outlet pandora outlet