Thieves & Liars - When Dreams Become Reality

Thieves & Liars - When Dreams Become Reality
 

Il est des œuvres qui marquent les esprits plus que d'autres. Certaines obtiennent ce résultat en étant précurseurs, proposant une expérience unique, un voyage dans l'originalité et ouvrant une route dans l'inconnu et définissant ainsi un style. Et il y en a d'autres qui prennent le chemin inverse mais qui pourtant arrivent à provoquer les mêmes émotions, ressuscitant certains sons et éveillant ainsi certains souvenirs, conscients ou pas. Thieves & Liars fait partie de cette deuxième catégorie, revisitant le rock and roll de papa ... à sa manière.

Thieves & Liars - When Dreams Become RealityMalgré mon grand âge avancé, je n'ai pas connu le rock des années 60 / 70, époque que je n'ai connue que par procuration grâce à des prises de vues et sonores incertaines, narrées par certains nostalgiques et autres artistes de l'époque dans leurs biographies. En France, mai 68 battait son plein, les CRS les étudiants, et dans le reste du monde, le rock psychédélique des Doors envahissait les ondes. Et c'est précisément à cette époque que semblent s'être endormis Corey Edelmann (guitare), Joey Bradford (basse et chant) et Kyle Rosa (batterie), les trois compères formant Thieves & Liars, époque où les solos de guitare étaient la norme ... Ces trois sont donc à l'origine de When Dreams Become Reality, un album de 12 chansons relatant l'histoire de Joseph telle que décrite dans la Genèse. D'où le titre ... Quand Les Rêves Deviennent Réalité !

Ainsi, nous sommes en présence d'un concept album dont le fil directeur est la vie de Joseph, et plus spécialement sa vie depuis ses premiers rêves. Partant de ce principe, la plupart des faits marquants de son histoire sont prétextes à être portés en chanson. On retrouve entres autres les rêves rendant ses frères et même son père jaloux, la trahison de ses frères, l'exil en esclavage, les années de prison suite au mensonge de la femme de Potiphar et j'en passe, jusqu'aux retrouvailles avec la famille conséquence de la famine en Israël. Tout cela est magistralement complété par une pochette de 24 pages contenant autant d'illustrations et réalisées par le graphiste attitré de Facedown, j'ai nommé Dave Quiggle.

Assez parlé du concept et intéressons-nous à la musique en elle-même.
Le premier titre est The Dream, morceau épique de plus de sept minutes résumant à lui seul ce qu'est le son de Thieves & Liars. Je m'explique. Ce chant nous accueille avec une intro rock somme toute assez classique. Intro progressive des instruments, synthé, batterie, guitare, ils sont tous la au bout de quelques instants. Le tout reste assez calme mais on sent bien que cela ne va pas durer. Les instruments sont de plus en plus forts, puis le riff de guitare s'emballe et on sent que la machine rock n' roll est lancée. Mais d'un seul coup tout s'arrête, laissant place à une chorale de jeunes garçons dont les "oooooooooooouh aaaaaaaaah" sont lancinants ... les instruments reviennent pour ajouter à l'ambiance, et c'est à ce moment que Joey vient apporter la touche finale avec sa voix chaude et rassurante. Par moments il est possible d'entendre ce synthé au son si typique d'autrefois se mélangeant merveilleusement avec la guitare. Sept minutes de bonheur ! J'étais conquis, convaincu, presque abasourdi par ce que je venais d'entendre tant c'était différent de ce qu'on est habitué à entendre dernièrement. Quand il a créé Dreamt Music, Jason Dunn nous avait annoncé qu'on y entendrait des artistes différents de ceux signés chez Facedown, et il avait plus que raison.

Le reste de l'album reprend soit l'un soit l'autre des deux aspects présentés. Mais c'est vraiment dans les ballades à la Led Zeppelin et/ou Pink Floyd que Thieves & Liars donne le meilleur de lui-même. Alone, Forgotten, The Author Of Dream sont aussi envoûtantes les unes que les autres ! Mais les amateurs de pur rock n' roll ne seront pas en reste avec Betrayed By Blood, Run, ou encore Good Times. Sans oublier non plus le premier single Slavin' Away, dont vous pouvez admirer la vidéo sur notre site. Vous pourrez ainsi apprécier le look vintage des musiciens, leurs jambes cambrées et leur chevelure rendant certaines filles jalouses. Au programme donc, hochages de tête en règle et yeux humides.

Alors, certes, il n'y a pas grand chose de novateur. Les rythmiques sont d'époques, les riffs semblent avoir été empruntés à d'autres, et pourtant la mayonnaise prend. Et c'est ce qui fait la force de l'ensemble. Car When Dreams Become Reality rejoint  ceux dont il s'inspire, œuvres intemporelles, magiques, et dont la portée s'étendra avec les années. Et pour s'en convaincre, si l'intro ne suffit pas, il reste toujours son alter égo, The Author Of Dream, magnifique étalage de talent de plus de huit minutes.

Informations sur l'album Label : Dreamt Music
Sortie : 22 Janvier 2008
Genre : Rock N' Roll / Classic Rock
Durée : 60'

Liste des pistes :
01. The Dream
02. Betrayed By Blood
03. Road To Nowhere
04. Slavin’ Away
05. Run
06. Alone
07. Forgotten
08. When Dreams Become Reality
09. Good Times
10. Seven Long Years
11. Reconciled
12. The Author Of Dreams

Membres :
Corey Edelmann (guitare), Joey Bradford (basse et chant) et Kyle Rosa (batterie).

Sites :
Site Officiel - Myspace - Purevolume

Acheter l'album chez Amazon

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :
parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet tn pas cher moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet cheap nfl jerseys moschino outlet online stone island outlet pandora outlet