Inked In Blood - Sometimes We Are Beautiful

Inked In Blood - Sometimes We Are Beautiful
 

Débutant sa carrière par un EP suivit de Lay Waste The Poets , Inked In Blood nous revient ici pour son second opus sur le label Facedown Records.

Pochette Inked In Blood - Sometimes We Are BeautifulSometimes We Are Beautiful débute par le chant Call To Arms qui est très représentatif de ce que sera l'album. Ce chant commence par 20 secondes d'un son instrumental à la fois brutale mais aussi mélodique. Puis c'est au tour du chant de faire son entrée, dans un cri puissant. Pendant 3'44 le groupe va passer de parties breakdowns bien lourdes à des parties mélodiques tout cela avec un chant tantôt crié tantôt clair. Pour élaborer de tels schémas des 12 pistes présentes sur l'opus, aucune ne descend en dessous des 2 minutes. Les compositeurs nous mettent à la cinquième piste un moment instrumental, qui est le plus court de l'album (2'07). Et termine Sometimes We Are Beautiful en douceur avec le chant Paradise Regained (9'23) et ces 5 dernières minutes instrumentales qui font office d'outro.

On entend ici que le groupe maîtrise parfaitement ce qu'il fait : à savoir du HardCore Mélodique. Mais voila en écoutant ce nouvel opus je me pose des questions ... le groupe aurait il changé ? Est il devenu plus calme ? Et bien la réponse est non ! Mais si l'album parait certes plus calme cela est du au fait que les parties mélodiques sont plus importantes. Et par contre quand le groupe s'énerve, il ne fait pas semblant.

Certes il faut avouer que ce nouvel opus est d'une grande richesse, tant au point de vue musical, qu'au point de vue enregistrement/mixage et qu'on sent que le groupe a bien mûri. Pour ça, il a eu le temps de le faire, après le succès de Lay Waste The Poets et d'une tournée qui dura presque deux ans, le groupe c'est enfermé avec le label Facedown Recordes dans les sombres studios. Ils ont alors appliqué la phrase « On ne change pas une équipe qui gagne ! », ce qui aura pour conséquence une impression de déjà entendu. On a alors le sentiment d'entendre des pistes de Lay Waste The Poets en meilleures qualités.

Alors que ma frustration grandissait de plus en plus lors de l'écoute de Sometimes We Are Beautiful, j'ai plus ou moins essayé de comprendre les paroles un brin poétique. Pour en parler brièvement, je peux vous dire que le titre de l'album ainsi que des chants résument bien les paroles. 
     Sometimes We Are Beautiful | Parfois nous sommes magnifiques
          Call To Arms | Appel aux armes  
          Angel of Lost Hopes | L'Ange des espoirs perdus)  
          Altars | Autels  
          To Be Your One and Only | Pour être ton seul et unique  
          (Piste) Instrumental 
          This Moment  | Ce moment  
          Somewhere Familiar | Quelque part de familié  
          With Devils | Avec des diables  
          In The Wake of Loss | Les conséquences d'une défaite  
          Paradise Regained | Le paradis reconquis

Le livré a dominante de couleur verte, nous dévoile un homme se faisant attaquer, dans une ruelle, par un demon. Mais ceci étend que des mots, vous pouvez voir la conception graphique par ses réalisateurs : Sons Of Nero.                                

Une note est une note et il faut bien y voir dans ce fameux 8/10 toute la beauté et la maîtrise (instruments, paroles, enregistrement/mixage, illustrations) que le groupe déploit.
Mais si comme moi, vous désirez quelque chose qui change un peux de Lay Waste The Poets ou qu'au moins le groupe ne glisse pas dans un coté trop mélodique alors la note 5/10 est plus d'actualité.


Informations sur l'album

Sortie: 2 Octobre 2007
Genre : Hardcore Mélodique
Label : Facedown Records
Durée : 46'41                                   

Liste des chansons :
01. Call To Arms
02. Angel of Lost Hopes
03. Altars
04. To Be Your One and Only
05. Instrumental
06. This Moment 
07. Somewhere Familiar 08. With Devils
09. In The Wake of Loss
10. Paradise Regained                                   

Membres :
Stephen Poole (Batterie) - Joey Trump (Chant) - Kelly Mullinix (Guitare + Chant) - Matt McDonnell(Guitare) - Steven Gosvener (Basse)

Sites :
Myspace | Purevolume

 

Acheter cet album sur notre boutique

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Guillaume

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :