State Bird - Mostly Ghostly (2008)

State Bird - Mostly Ghostly (2008)
 

Dans une quête effreinée de qualité, de technicité et - malheureusement - de profit, et dans notre rôle subjectif de critique, on en viendrait à oublier que la musique peut être fun, et que l'important n'est pas le nombre de breakdowns, de riffs ou de battements à la minute, mais bel et bien le plaisir ... Alors, sans prétendre que les gars de State Bird l'ont bien compris, je me risquerais au moins à le penser ... 

ImageEn cette année rappel de Mai 68 et de son slogan bien connu "Fais ce qu'il te plait", le crédo de State Bird semble être en totale harmonie avec ses ancêtres et en absolu décalage avec son temps. Aussi indépendant de la météo qu'imperméable aux caprices du box office, ignorant la pression des majors voulant faire la pluie et le beau temps en façonnant les artistes pour qu'ils produisent ce qui est susceptible d'être vendu (et, conséquence évidente, surtout téléchargé), State Bird n'est rien d'autre qu'une bande de déjantés passionés d'indiens et ne se prenant totalement pas au sérieux.

Comment, en effet, ne pas se fendre d'un sourire géant et mausé en admirant leurs faciès gribouillés à la mode sioux (voir la photo ici )? C'est pourtant ce qui risque de vous arriver si vous tenez entre vos mains le deuxième album de ce groupe américain provenant de l'Ohio, sorte de concept album retraçant la vie des derniers pélerins et des indiens

Biens en harmonie, il parait évident dès ce premier contact avec Mostly Ghostly que ses auteurs ont réellement fait ce qu'il leur plaisait. Et ce, on se moquant totalement de si ça allait plaire à quelqu'un. Mélangeant armonicas avec trompettes, crécelles avec tambourins, violons avec voix féminine, sans oublier guitares, banjos, djambés et tambourins, allant jusqu'à taper des mains pour ajouter un peu d'intensité à ce patchwork improbable.
Mais pourtant, ça marche. La mayonnaise prend, que dis-je, la peinture tient.

Et pourtant, en écoutant défiler les titres, on en vient à se demander quel était leur but en entrant en studio. Story Of The Last Pilgrim est un demi-chant d'une minute recommencé à sa moitié. The Hollerin' Montains est une parodie de musique country dont la fin nous laisse entendre la satisfaction légitime du groupe tant ce chant est un hymne à la bonne humeur, ambiance feu de camp avec guitare. Cette invitation à se poser dans un transat se poursuit tout au long des chants, enchainés avec une légèreté telle qu'elle en devient attachante.

Et au milieu de ce maelström se trouvent de véritables pépites d'or dont la beauté n'a d'égal que l'originalité de l'ensemble.  En tête de proue se trouve The Golden Glowing Mask, dont la mélodie savoureuse et entrainante fait penser au dernier tube de Noir Désir, Le Vent Nous Portera.

Alors, on continue d'écouter, de se laisser bercer par ces histoires de colons et d'indiens recommandant de ne pas sortir dans les bois - car il y a des ours et des lions qui attendent pour nous faire du mal ...

Et qu'importe si ces trublions ne vendent que peu d'albums, ils auront réussi à sortir l'album le plus original de cette année. Et, rien que pour ça, Mostly Ghostly devrait être présent dans les discothèques du monde entier ... de mon côté, il n'est pas près de quitter mon iPod. 

Tags:

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :
parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet tn pas cher moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet cheap nfl jerseys moschino outlet online stone island outlet pandora outlet