Search The City - A Fire So Big the Heavens Can See It

Search The City - A Fire So Big the Heavens Can See It
 

Search The City n’en est pas à son premier coup d’essai. Effectivement le groupe a sorti en 2006 un EP intitulé Ghosts. Il faudra néanmoins que le groupe signe chez Tooth & Nail Records et sort A Fire So Big the Heavens Can See It pour que leur rock parvienne à mes oreilles.


search_the_city_a_fire_so_big_the_heavens_can_see_it.jpgLes premières notes que j’ai entendues du groupe furent pour moi fantastiques et j’avais hâte d’avoir cet album entre les mains. Mais voila, une fois reçu je fus déçu, et oui cela arrive. Mais pourquoi ? En fait le groupe avait mis sur son myspace tous les titres phare de cet opus et donc l’impression de ne rien découvrir, pour moi, fut considérable.Mais voila il ne faut jamais rester sur une mauvaise impression…

Le groupe qui entre totalement dans le moule : Tooth And Nail Records, nous offre ici un rock puissant et mélodique. Il vient parfaitement se placer au coté d’Anberlin, The Fold, Number One Gun, ou encore Run Kid Run

Mais quel est ce rock ? Après une légère intro avec de l’orgue nous voici partis pour 34’20 d’un rock dynamique qui ne redescendra pas. En effet il n’y aura ni slow ni balade. Et comme toutes les pistes sont du même style où pourrait croire qu’on se lasse ! Et bien non, au moment où on pourrait commencer à somnoler le groupe nous relance de plus belle. Ce que je veux dire par là, c’est que le groupe à parfaitement réussi à organiser l’enchaînement des chants et à très bien réparti les plus dynamiques tout au long de l’album.  

Donc après cette première écoute qui m’avait laissé en manque, je me suis rendu compte de toute la beauté de l’album. Aussi bien dans la musique que dans les paroles.Elles tournent tout autour de la ville, ce qui sera le fil conducteur de l’album mais aborde plusieurs thèmes qui peuvent concerner Dieu. Par exemple le fait de se laisser conduire par le seigneur pour l’avenir.  

La musique est belle, les paroles aussi et comme pour pratiquement chaque CD qui sort de Tooth And Nail Records, c’est Invisible Creature qui se charge de la pochette. Le mélange d’aquarelle et d’illustration stylo est élégant, mais ne casse pas non plus des briques. 

Pour un premier CD Search The City a réussi son pari et on ne peut qu’espérer que le groupe continue comme cela.

 

Acheter cet album sur notre boutique

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Guillaume

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :