A Plea For Purging - Depravity (2009)

A Plea For Purging - Depravity (2009)
 

Il y a près d'un an, j'écrivais pour conclure ma critique du premier album d'A Plea For Purging (voir par ici) qu'A Critique Of Mind and Thought aurait probablement été un bien meilleur album si les guitares jumelles avaient été réservées à quelques chants, ou à quelques parties dans chaque chant. Je n'aurai la prétention d'annoncer que les membres du groupe lisent notre mag, mais il semble que je n'ai pas été le seul à parvenir à cette conclusion.

a_plea_for_purging_-_depravity_500pxCar si Depravity, leur deuxième opus chez Facedown, conserve ses deux guitaristes, l'utilisation qu'ils font de leurs instruments est tellement en harmonie avec le reste que certains moments sont proches de la perfection. Quand l'aggressivité marie la technicité avec l'originalité, cela donne près de trois quart d'heure de bonheur, témoignage poignant d'une maturité qui n'aura pas mis longtemps a être obtenue.

Après une douce introduction se prolongeant aux débuts du chant suivant - choix curieux au demeurant, Retribution lance les hostilités à grands renforts de double caisse et des fameuses guitares sus-citées, suscitant immédiatement un sentiment de confort familier, et bien que complexe, la musique n'en est pas moins accessible. Comme si chaque note, chaque riff, chaque roulement de tambour était à la place où il devait être. Subtil équilibre qui ne prend pour autant pas les airs implacables de machine dépourvue d'émotion. Car les membres d'A Plea For Purging sont aussi sérieux avec leur musique qu'ils aiment vivre et se faire plaisir. La vidéo hilarante de l'excellent titre Malevolence en est d'ailleurs la meilleure illustration.

Et ce plaisir est vraiment ce qui ressort le plus à l'écoute de Depravity. Chacun des titres le composant est un condensé d'adrénaline, distillée avec autant de précision que de variations. C'est écrit plus haut, mais le travail mis dans l'écriture est appréciable tout au long de l'album, et les chants ressemblent finalement plus à des patchworks incroyablement harmonieux qu'à des autoroutes. N'importe quel pilote vous le confirmera, le plaisir n'est pas dans la ligne droite ...

Un des autres points forts de cette album, et une de ses richesses est incontestablement son contenu lyrique. Dans cet album, point de chants typiquement métal avec des récits de guerre sans queues ni têtes, mais plutôt des textes relatants les luttes de chaque chrétien avec ses propres démons, sans forcément proposer de solution. Une sorte d'auto-thérapie qui servira à tous. Dans d'autres chants, comme avec le titre Holocausts, le chanteur s'en prend violemment aux vendeurs d'armes, responsables de génocides, avec une fin de titre incroyablement touchante : "A la fin de la journée, quand tu regardes dans les yeux de tes enfants, j'espère que tu y vois les yeux de tous ceux que tu as tués". Saisissant.

Ce groupe a du talent, et il se confirme de la plus belle des manières sur cet album. Forcément, quand la matière première est mise à contribution lors de 300 concerts en la seule année 2008, ça aide à bonifier tout ça. S'enfermer pendant deux mois pour écrire un album est dans la lignée : ces mecs ne pensent qu'à leur musique, et nos oreilles et nos coeurs ne peuvent que s'en réjouir. Depravity est à mon sens un des meilleurs albums de 2009.

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :