See The Light - Maranatha (2009)

See The Light - Maranatha (2009)
 

Après un premier EP autoproduit intitulé Father, This Is For You sorti en 2008, See The Light nous revient avec Maranatha, un album surprenant mêlant la douceur et les textes des chants de louanges classiques à la brutalité du hardcore. Un mélange détonnant à découvrir absolument.

see_the_light_-_maranathaDe tous les chants présents sur notre compile Another Way To Fight, celui qui marqua le plus les esprits fut sans conteste Better Get Used To This Sore Throat, chanté par un groupe alors inconnu pour moi répondant au nom de See The Light. Ce qui mettait ce chant à part des autres ? Outre le fait que STL ne soit signé par aucun label, le piano utilisé sur ce chant apportait une dimension unique à un chant qui brillait alors par son originalité et sa durée (6 minutes). N'ayant malheureusement pas eu le temps de faire la critique de cet EP, je me rattrape avec Maranatha.

"Jésus, j'appelle ton nom / Jésus, je te recherche / Alors viens Père, remplis nos coeurs". Ces mots, chantés par dessus une guitare acoustique et une mélodie au piano, confirment les intentions du groupe avec cet EP : il s'agit d'un effort entièrement tourné autour de la louange. Le titre de ce premier chant, The Invitation, dévoile le deuxième but du groupe : rallier le plus de monde pour tous ensemble louer Dieu. Cette introduction n'est certainement pas celle à laquelle je m'attendais, mais pouvais-je m'attendre à autre chose que d'être surpris par ce groupe ? J'ai pourtant du mal à apprécier les intros calmes qui deviennent la norme sur les opus heavy de nos jours, mais See The Light parvient à se démarquer de ses pairs en toute simplicité, et c'est ce dépouillement qui en est la clé. Bien sûr, moins de 3 minutes après le début arrivent les guitares et la batterie, mais le contenu lyrique ne change pas : "Digne, Digne d'être loué" chantent tous les membres du groupe.

Que dire de la suite ? Sights Set Dead Ahead ne pourrait mieux cristalliser ce qu'est un chant typique de STL, avec ses riffs de guitare aussi nombreux que les breakdowns, ses changements de rythme et de sonorités, et la voix si particulière de son chanteur Bear. Mais LA signature sonore de STL est bien évidemment le piano, utilisé tout au long de l'album et ajoutant cette dimension si particulière, comme mise en évidence sur le break jovial entièrement guidé par cet instrument, ou encore sur l'outro, utilisant des dissonances que j'ai plutôt l'habitude d'entendre dans des albums de musique classique. Ce mariage des genres est un bonheur !

Brave The Seas et le titre éponyme Maranatha, avec leurs durées dépassant largement les 7 minutes sont aussi monnaie courante avec le groupe, ajoutant une dimension épique à leur oeuvre. Possédant des textures variables, ils permettent à l'auditeur de ne pas se sentir cloisonné dans un style donné mais de le faire voyager ...  en mixant pianos et guitares, bien entendu. La deuxième partie des deux titres rivalise en beauté, en élégance et en intensité avec celle de Better Get Used To This Sore Throat de leur précédent EP, signe que le groupe a progressé en maturité. Dire qu'ils ne sont signés sur aucun label rend la performance incroyable.

Avec Maranatha, See The Light repousse les limites de l'autoproduction en signant un EP quasi-parfait, racé et d'une intensité musicale et lyrique rarement atteinte. Ajouter Maranatha à sa discothèque est comme prendre ses lunettes de soleil pour partir en vacances d'été : indispensable.

[télécharger l'album gratuitement]

Genre : Louange extrême
Durée : 28'07
Label : aucun
Sortie : Mai 2009

Liste des titres :
1. The Invitation
2. Sights Set Dead Ahead
3. Brave The Seas
4. Maranatha
5. Readers Beware… You Choose The Scare

Pour acheter l'album : http://seethelight.bigcartel.com/

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :