Showbread - Anorexia / Nervosa (2008)

Showbread - Anorexia / Nervosa (2008)
 

Bien plus énervé que No Sir, Nihilism Is Not Practical (2004) et à la fois plus calme que Age of Reptiles (2006), Showbread (rock hardcore US) est revenu en 2008 avec un double album raisonnant au doux nom d'Anorexia/Nervosa.

showbread_anorexia_nervosa_250pxUne première originalité en découvrant Anorexia/Nervosa, c'est que ce n'est pas un album, mais deux. Et pour tous ceux qui pensent que Showbread voudrait se faire de l'argent sur notre dos, vous vous trompez fortement. En faite la thématique d'Anorexia/Nervosa étant tellement riche et développer que j'ai du mal à voir comment le groupe aurait pu faire cela sur un seul CD et je ne pourrais pas vous en parler d'une seule traite mais il faudra bel et bien faire la distinction entre les deux CDs !

Commençons par Anorexia : un ricanement de jeune fille et c'est parti pour 37'05 minutes. Cet album est peut être le plus expérimental de Showbread. Alors qu'on avait le droit à du hardcore nerveux avec No Sir, Nihilism Is Not Practical et du hardcore rock&roll sur Age of Reptiles, avec Anorexia le groupe est passé dans un style qui reste effectivement du hardcore à la Showbread. Mais cette fois, une énorme touche d'effets électroniques et de synthés a été ajoutée. The Sky et The End demeurent fidèles à l'énergie du groupe alors que The Sky (Alpha) se voudra acoustique et The Flies instrumental. Les autres titres oscilleront entre ces extrêmes. Le tout accentué fortement par un style « ambiance » et des voix conciliant le chant, le parlé et le murmure. The Pig et The Goat ayant une forte intensité musicale ils se détacheront aisément du reste de l'album.

Mais si vous croyez que vous êtes au bout de vos surprises, vous vous mettez le doigt dans l'œil ... pas trop tout de même sinon vous ne pourrez pas lire la suite de la chronique ... car Nervosa est une véritable tuerie ! Le groupe va tout bonnement tout détruire pendant environ 58 minutes ! Au niveau du style musical on aura droit à une synthèse entre les deux derniers albums: des rythmiques très lourdes entrecoupées de passages avec riffs de guitare très rapides sans pour autant enlever le rock & roll d'Age of Reptiles et sans oublier le côté électronique. Bref, le CD est méchamment monstrueux ! Il vous fera aisément bouger dans tous les sens ! Cet album débute avec The Journey (qui a servit de promo pour les deux CDs), pour lequel (tout comme pour The Pig), le groupe atteindra un niveau d'énervement mémorable. Ces deux morceaux sont d'ailleurs les titres phares de Nervosa. Tout comme pour Anorexia, The Flies est lui aussi instrumental. Quant aux trois dernières pistes, elles sont plus calmes. Et surtout n'oublions pas les transitions extrêmement travaillées, composées principalement par des cris d'animaux.

Donc deux styles de musique différents mais pourtant deux albums qui sont entièrement dans la lignée de ce qu'a déjà fait Showbread. Effectivement Anorexia comme Nervosa ont droit au même schéma d'écriture que No Sir, Nihilism Is Not Practical et Age of Reptiles. On note néanmoins quelques changements au niveau des voix. Le chanteur d'Ivoire "TAE" Mobley ne faisant plus partie du groupe, seul reste Joshua Stephen Porter (alias Josh Dies). Mais ne vous inquiétez pas, le groupe a su garder la voix criée suraigüe que développai I. TAE M. et Josh Dies continue a chanter comme avant. Mais il est rejoint par tous ses compagnons pour effectuer le back Up vocal (qui est bien plus import que sur les autres albums) et restituer la voie d'I.TAE M.

L'autre originalité de Showbread, c'est le contexte de ces deux albums.
Si vous suivez les consignes d'écoute (car oui, il y a des consignes !), vous vous mettrez à écouter chacun de ces albums, seul, dans l'obscurité, avec tout de même de quoi éclairer les pochettes (réalisées par Invisible Creature), que vous lirez à la mesure des temps marqués pour chaque piste. Sur les pochettes, ne cherchez pas les paroles, vous ne les trouverez pas. Vous y découvrirez plutôt l'immensité du travail de composition.
Un petit avant-goût ?
Anorexia
et Nervosa sont en fait deux sœurs. Le groupe a choisit de décrire leurs histoires au fil de ces deux albums. C'est pour cela que l'on trouvera les mêmes titres disposés dans le même ordre ainsi qu'un niveau musical identique pour certains (exemple du titre The Flies).
Chaque piste évoque un chapitre, décliné en deux versions, l'une imagée avec des animaux, l'autre, plus réaliste.
Pour les histoires, quand l'une des sœurs s'enfonce dans le monde de la nuit, l'autre s'érige une tour brillante d'orgueil et leurs destinées ne cessent de s'éloigner, jusqu'à une fin commune. Fin, d'ailleurs fortement liée au message que vous trouverez en lisant les lettres rouges dispersées tout au long du texte ... mais je ne vous en dit pas plus, je ne voudrais pas vous gâcher ce plaisir.
Dernière info à se remémorer, Showbread apporte une réelle profondeur à son message, même si celui-ci peut paraître à priori choquant, usant d'images percutantes.

Récapitulons :
- 2 albums
- 2 styles musicaux
- 4 lectures différente (l'une sur les cd, les autres écrites sur les pochettes)
En définitive, on obtient un excellent double album, que Showbread nous livre après deux années d'absence. Celui-ci frôle tout simplement la perfection ! On aura vite hâte d'entendre The Fear Of God (sortie le 11 août 2009). Mais en attendant je vous recommande, sans plus tarder de vous procurer Anorexia/Nervosa avec leurs pochettes, il saura combler les fans et pour ceux qui ne connaissent pas Showbread, c'est un excellent moyen de découvrir le groupe.

showbread-anorexia-nervosa_250px

Tags:

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Guillaume

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :