Maylene and the Sons of Disaster - III (2009)

Maylene and the Sons of Disaster - III (2009)
 
Après avoir fait ses preuves en deux albums, Maylene And The Sons Of Disaster sortait début juin son IIIème opus, dans la même veine que ses précédents.
maylene_iiiCar en apparence, rien n'a changé. Le style musical est le même, tout comme le nombre de musiciens et son incroyable armada de guitaristes. Pourtant, si l'on regarde attentivement, on se rend compte que si Dallas Taylor est toujours la, il a du faire du neuf avec du neuf, les trois guitaristes ayant été remplacés, tout comme le batteur. Et on n'est pas loin de se retrouver avec le lineup d'Underoath du début des années 2000 quand Dallas Taylor en étant le chanteur, Matthew Clark le bassiste et Kelly Scott Nunn guitariste. Et même si MATSOD reste le même groupe, l'apport de ces anciens adeptes du gros son rapide ne sera pas négligeable.

Indéniablement plus rapide, plus technique, et plus varié que son prédécesseur, ce nouvel album bénéficie de surcroit d'un gros travail de production : le son est plus léché, moins brut. Moins authentique se plaindront certains, plus évolué leur répondront d'autres, dont je fais partie.

III commence par planter le décor avec Waiting On My Deathbed. Musique du sud oblige, l'auditeur est accueilli par des criquets et autres batraciens, comme pour mieux rappeler qu'ici, on ne fait pas les choses de la même façon que les yankees du nord. Une guitare légère vient s'immiscer délicatement dans cette atmosphère détendue, et quand un banjo vient compléter le tableau, on peut officialiser qu'il s'agit d'une des intro les plus réussies jamais écrite par Maylene. Et c'est par dessus toutes ses sonorités que vient se poser le gros son saturé du groupe, bientôt suivi par la voix cassée de Dallas. Les criquets et les ex-têtards sont vite oubliés et le déferlement de hard-rock ne s'arrêtera qu'avec The End Is Here ... The End Is Beautiful, la traditionnelle ballade concluant leurs albums.

Entre ces deux titres, Maylene et ses fils nous offrent ce qu'ils savent faire du mieux : du gros hard rock à la sauce southern, survitaminé par quelques injections de métal et les retours sporadiques du banjo. Cet instrument crée une atmosphère toujours particulière et le titre Step Up (I'm On It) serait bien moins fun sans cet instrument. Mais le banjo n'est pas le seul instrument atypique de l'album. Une guitare lapsteel fait plusieurs apparitions (principalement sur Oh Lonely Grave), une harmonica l'accompagne sur le même titre, et  The End Is Here se fait l'hôte d'un violon / violoncelle et d'un piano. Just A Shock utilise des instruments plus classiques et la virtuosité des guitaristes dans le riff principal est à remarquer.

Si la voix de Dallas ne surprend pas (ou plus), c'est pourtant du côté du chant que se trouve la principale nouveauté de cet album avec l'apparition de chant clair, avec même un titre complet sur lequel ne figure pas de chant heavy (Listen Close). Celui-ci est surprenant car il possède cette sonorité habituelle du rock des années 80/90 dont le solo à base de wah-wah fait immanquablement penser à du Bon Jovi. Quoique plus lent que les autres, il n'en demeure pas moins un des plus entrainants de l'album et est assurément un des meilleurs titres le composant.

Côté paroles, le thème des chants réside toujours autour de l'univers de Ma Baker : tueurs, voleurs, brigands, en leur ajoutant une dimension spirituelle. Ainsi le chant Oh Lonely Grave présente un assassin cherchant le pardon de Dieu et attendant que la mort le ramène à la maison.

Resurrection Band, Guns N' Roses, Velvet Revolver. Ces trois noms sont d'inévitables influences tant cet album aurait pu être écrit par chacun d'eux. A ce sujet, le grand fan de GnR que je suis ne peut s'empêcher cette remarque qui fera office de conclusion :  Axl Rose aurait probablement vendu 10 fois plus de Chinese Democracy s'il avait demandé conseil à Dallas Taylor et sa bande. Et, accessoirement, économisé des millions de dollards. Oui, III est si bon.


Informations complémentaires : Label : Ferret Records
Sortie : 23 Juin 2009
Durée : 38:55 (11 pistes)
Genre : Southern Hard Rock

Liste des pistes :

1. Waiting On My Deathbed (4:02)
2. Settling Scores By Burning Bridges (3:52)
3. Just A Shock (3:12)
4. Last Train Coming (2:31)
5. Step Up (I'm On It) (3:27)
6. Listen Close (3:40)
7. The Old Iron Hills (2:33)
8. No Good Son (2:49)
9. Harvest Moon Changing (3:23)
10. Oh Lonely Grave (4:11)
11. The End Is Here...The End Is Beautiful (5:11)

Maylene and the Sons of Disaster est composé de :

Dallas Taylor (chant) ; Kelly Scott Nunn (guitares) ; Chad Huff (guitares) ; Jake Duncan (guitares) ; Roman Haviland (basse, voix) ; Matt Clark (batterie)

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :
parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet tn pas cher moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet cheap nfl jerseys moschino outlet online stone island outlet pandora outlet