Relient K - Forget And Not Slow Down (2009)

Relient K - Forget And Not Slow Down (2009)
 

Relient K s'est fait un nom avec son mélange de pop, de punk, et de textes essentiellement orientés autour des relations humaines et amoureuses. En utilisant les mêmes ingrédients, Forget And Not Slow Down est un concentré de surprise en faisant l'album le plus abouti jamais écrit par le groupe.

relient-k-forget-and-not-slow-downDeux ans se sont écoulés depuis la sortie de Five Scores And Seven Years Ago, deux années qui ont vu le métalcore prendre encore plus d'ampleur et reléguant loin derrière en termes de quantité les autres styles. Car si la qualité de ces productions laisse souvent à désirer, les albums de Relient K sont comme perpétuellement touchés par la grâce. Sortie après sortie la bande à Matt Thiessen (chant, guitare, composition) n'arrête pas d'être meilleure, ses chants se font de plus en plus complexes, de plus en plus beaux, et de plus en plus majestueux. Pourtant la formule reste la même, résidant principalement autour d'un rythme enlevé, de deux guitares électriques généralement saturées, et de la voix calme et douce de Matt donnant cohésion et raison d'être à l'ensemble. Et tout dans cet opus reflète cette quête de perfection.

Le titre éponyme Forget And Not Slow Down débute l'album et dans lequel Thiessen en révèle la thématique principale, que l'on peut résumer par "oublier et passer à autre chose". Ses fiançailles rompues avec Shannon ont laissé des traces, qu'elles que soient les raisons de leur séparation, et le chanteur a senti le besoin de s'isoler au bord d'un lac, au calme, et loin de tous. Près de trois mois lui ont nécessaire pour ce qu'il a appelé une thérapie, durant laquelle il a réussi à faire le point sur sa vie et à canaliser toutes les forces si intenses engendrées par une séparation amoureuse et qui sont à l'origine de l'intégralité des titres présents sur Forget And Not Slow Down.

L'ensemble forme probablement le meilleur album jamais écrit par le prolifique leader canadien, dans lequel on peut suivre l'intégralité de sa thérapie (comme sur le titre Therapy), dans lequel on le trouve tantôt désireux d'avancer et de laisser ses erreurs derrière lui (Forget And Not Slow Down), amoureux ébahi par la beauté de celle qu'il aime (Candlelight), lucide (Part Of It), rempli de solitude (Sahara), ou encore contemplatif et optimiste (If You Believe Me) ... Ce chemin émotionnel empreinte différentes routes musicales, allant du rock au début de l'album, passant par le punk que les fans de la première heure apprécient (Part Of It), avant d'innover - émotion oblige - avec des chants d'une intensité incroyable (Sahara, Savanah et If You Believe Me), pour terminer, comme sur chaque album de Relient K, par un chef d'œuvre (This If The end (If You Want It)). Pas aussi poignant que son alter-égo terminant Five Score, mais bien plus authentique.

La vie est pleine de surprise, Matt Thiessen a pu en faire la douloureuse constatation. Et d'une douleur extrême est né l'album le plus mature et abouti que son groupe n'a jamais sortit. Entrainant et profond dans ses textes, Forget And Not Slow Down est rempli de perles qui ne demandent qu'à être découvertes par le plus grand nombre.

 

Informations complémentaires : Durée : 42:44 (15 pistes)
Genre : Pop rock punk
Label : Mono vs Stereo
Sortie : 6 octobre 2009

Liste des pistes :
01. Forget and Not Slow Down (avec Tim Skipper de House of Heroes)
02. I Don’t Need A Soul
03. Candlelight
04. Flare (outro)
05. Part of It
06. (Outro)
07. Therapy (avec Brian McSweeny, anciennement dans Seven Day Jesus)
08. Over It
09. Sahara (avec Tim Skipper de House of Heroes, Aaron Gillespie de Underoath & The Almost, et Matt MacDonald de The Classic Crime)
10. Oasis (Intro)
11. Savannah
12. Baby (Outro)
13. If You Believe Me (favec Matt MacDonald et John Warne)
14. This is the End
15. (If You Want It)

Sur internet :
http://www.myspace.com/relientk
http://www.facebook.com/relientk
http://relientk.com/

Acheter l'album :

 

Tags:

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :