Vanguard - Bring Hope EP (2009)

Ecouter l'EP de Vanguard c'est comme mettre sa bibliothèque de musique entière en lecture aléatoire et de passer d'un extrême à un autre, sans demi mesure. Mais avec la surprise en plus, car il s'agit du même album.

vanguard-bring_hopeL’EP commence avec No Compromise, un solide chant typiquement death metal avec sa rythmique lente, sa guitare mélancolique et la voix criarde et aigue du chant, contrebalancée par des passages plus gutturaux, et même quelques timides percées de chant clair. Quatre minutes de ce menu sont proposées, et on est près à passer à autre chose.

Et c'est quand le deuxième chant, God Of This City, débute, que l'effet "playlist aléatoire" débute, et qu'on se pose des questions sur la motivation du groupe. Du pop rock ? Avec essentiellement du chant clair tout enjoué et autant de double pédale ? Il y a du avoir un problème lors du mixage, l'ingénieur du son a mélangé avec l'intro d'un autre groupe ? J'ai déjà entendu pas mal de mélanges de genre mais l'enchainement que propose Vanguard est assurément le plus unique. D'autant que le chant repasse sur du death après une minute, avant d'enchainer sur de l'indie acoustique à peine 30 secondes plus tard. Pour repartir sur un mélange de pop death complètement improbable. Ce chant est tellement unique qu'on n'arrive pas à crier au génie ! Mais le résultat est la, et c'est bien ce que propose Vanguard dans ce chant : du pop death. Il fallait oser, et ils l'ont fait. Cet hybride ne fera sa réapparition dans l'EP que sur le dernier titre, Home Is Where The Heart Is, laissant le temps à l'auditeur de retrouver ses esprits et de se nettoyer les oreilles avec du très bon death sur The Harlot's Song et Bring Hope. Home Is Where The Heart Is est-il aussi déroutant que peut l'être God Of This City ? Non, mais parce qu'il officie dans un registre plus conventionnel, celui de l'émocore. Les guitares sont toujours aussi mélo, mais le rythme est plus enjoué, et l'ensemble forme un titre bien plus cohérent. Et il se termine par un beau et long solo de guitare de plus de deux minutes à en faire couler une larme aux nostalgiques de l'âge d'or du métal où chaque album était conclu par une ballade homérique.

Du coup, Bring Hope est un EP difficile à qualifier, et encore plus à conseiller. Les afficionados du death apprécieront la moitié des titres mais risquent d'être choqués par les fantaisies pop, ce qui est plus que compréhensible. Quand aux fans de musiques plus douces mais néanmoins rythmées, elles n'apprécieront que peu les voix agressives présentes sur tous les titres. Reste les aventuriers, voire les courageux, ou les curieux !

 

Informations complémentaires : Label : Aucun
Durée :
Sortie : 2009
Genre : Death Metal / Hardcore

Liste des titres :
01. No Compromise
02. God Of This City
03. The Harlot’s Song
04. Bring Hope
05. Home Is Where The Heart Is

Membres du groupe :

Sur internet :
http://www.myspace.com/vanguardca

 

Tags:

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :