Owl City - Ocean Eyes Deluxe (2010)

Owl City - Ocean Eyes Deluxe (2010)
 

Troisième album d'Owl City, Ocean Eyes sort en version Deluxe avec sept nouveaux titres.

owl_city_-_ocean_eyes_deluxeJe ne suis pas un fan d'électro pop. Enfin, bien que mon horizon musical soit assez étendu, ce n'est pas un type de musique que j'écoute quotidiennement. Pourtant, quand s'est présentée à moi l'occasion de chroniquer Ocean Eyes, la dernière réalisation d'Owl City, qui nage en pleine vague synthpop nouvelle génération (et désireuse de se séparer des dinosaures que sont Depeche Mode, Pet Shop Boys ou coté francophone Indochine), l'occasion était idéale de redécouvrir ce style qui est sur la pente ascendante depuis le début des années 2000. Et accessoirement de faire découvrir ce groupe qui est repassé en France en mai. Même si parler de groupe dans ce cas revient peut-être à galvauder le terme, Owl City étant plus l'alias musical d'Adam Young qu'un groupe à part entière, ce dernier en étant le seul membre.

Passons à Ocean Eyes, troisième album d'Owl City et premier sous le label Universal Republic. Comme tout bon album de synthpop, il est rempli de synthétiseurs, de programmation électronique, et de suffisamment d'instruments réels pour rendre le tout intéressant. Mais le petit plus de cet album est la propension de Young à créer des mélodies entrainantes, couplée à sa voix douce et innocente. Cave In est le premier titre de l'album et est l'illustration parfaite de ce qu'est un bon titre d'Owl City : petite intro synthé suivie de la voix de Young créant un sentiment de confiance que les couches superposées de sons électroniques viennent conforter. Et c'est sur ce premier titre que Matt Thiessen vient faire sa première apparition, rendant ainsi la pareille à Adam Young qui avait produit Terminals, titre bonus du dernier album de Relient K. Se contentant d'abord d'être choriste, il chante la plupart des textes sur le second titre The Bird And The Worm, un titre qui sent bon le pop rock de son groupe, et ce dès les premières notes jouées à la guitare acoustique. L'ensemble de l'album suit la même formule et si chaque titre possède sa propre identité, celle-ci ne se laisse pas découvrir avant de nombreuses écoutes permettant parfois de déceler la note ou l'enchainement spécifique permettant de le distinguer de ses comparses. Il n'est ainsi pas rare dans ce flot de sonorités similaires de se demander si l'album n'est pas en boucle.

La version Deluxe de l'album contient six nouveaux chants accompagnés d'un remix, apportant chacun un petit plus à l'album initialement sorti courant 2009. Le premier de ces "nouveaux" titres est Hot Air Balloon et il possède tout le nécessaire à un excellent chant d'Owl City : entrainant, joyeux, pop avec des paroles légères, comme bien souvent avec Adam Young. Butterfly Wings lui emboîte le pas en apportant une intro jeu vidéo fin années 90. On continue dans la légèreté avec Rugs From Me To You, sorte d'hommage aux chants populaires français avec son accordéon et son thème reposant autour des perruques. Bien plus subtil que Dental Care, plus agréable et également plus court, ce chant est une belle surprise suivie par Sunburn. Ce chant utilise une guitare acoustique à merveille tout en faisant l'éloge d'une relation amoureuse passionnée, preuve qu'Adam Young peut écrire de beaux textes imagés. Vient ensuite le temps du remix d'Hello Seattle. Ce dernier était un des meilleurs chants de l'album, il prend une autre dimension avec ce remix commençant tout en douceur pour virer dans un registre électro-dance séduisant et agréable. On redescend fortement en intensité avec la ballade piano intitulée My Heart Was A House. Initialement disponible dans la version standard de l'album en tant que bonus iTunes, l'inclure dans la version Déluge permet au plus grand nombre d'écouter Adam faire encore une fois l'éloge d'une relation, un thème récurrent chez Owl City. Les sucreries supplémentaires se terminent avec Strawsberry Avalanche, un titre qui comme Butterfly Wings sent bon les jeux-vidéos et qui était également disponible sur internet.

Ocean Eyes, sorti en 2009, étant un album solide mais manquant parfois d'originalité. S'émergaient quelques perles comme Cave In, The Bird And The Worm, Hello Seattle et Fireflies. Il faut à présent compter avec les nouveaux chants présents dans le deuxième disque de la version Deluxe.

 

Informations complémentaires : Label : Universal Republic
Durée : 42:52
Sortie : 26 Janvier 2010
Genre : Electropop, synthpop

Liste des pistes :
Disque 1 :

1. Cave In (4:02)
2. The Bird And The Worm (3:27)
3. Hello Seattle (2:47)
4. Umbrella Beach (3:51)
5. The Saltwater Room (4:02)
6. Dental Care (3:11)
7. Meteor Shower (2:14)
8. On The Wing (5:01)
9. Fireflies (3:48)
10. The Tip Of The Iceberg (3:23)
11. Vanilla Twilight (3:52)
12. Tidal Wave (3:10)

Disque 2:

1. Hot Air Balloon
2. Butterfly Wings
3. Rugs From Me To You
4. Sunburn
5. Hello Seattle (remix)
6. If My Heart Was A House
7. Strawberry Avalanche

Membres du groupe :
Adam Young (Claviers, synthés, programmation)

Sur internet :
http://www.owlcitymusic.com/

Acheter l'album :
http://www.beehave.fr/boutique.html

 

Tags:

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :