Call To Preserve - Life Of Defiance (2010)

Call To Preserve - Life Of Defiance (2010)
 

Call To Preserve nous avait montré avec son précédent album From Isolation qu'il faudrait compter avec lui parmi les grandes formations de punk/hardcore chrétien. Avec Life Of Defiance, la formation issue de Floride ajoute une corde à son arc en développant un aspect mélodique jusqu'alors discret.

Véritable mise en bouche, Life Of Defiance voit son rythme accélérer pour arriver à un Drawing Lines On All Side qui décolle les tympans dès le premier riff. Ca sent bon le hardcore, ça s'écoute fort, et on sent bien que la machine est enfin lancée. Sans transition Empty Promises continue sur la même voie, au début de laquelle se trouve un énorme mouvement de batterie prompt à lancer n'importe quelle manifestation de joie dans le public. Difficile de rester immobile (dur quand on écoute au boulot ou dans le métro), surtout quand vient le moment du premier breakdown. La basse se fait sauvage, les guitares donnent ce qu'elles peuvent, la batterie se retient de ne pas tout détruire, puis *pouf* tout s'évapore en quelques secondes ... pour mieux repartir avec The Weight. Ce titre comporte une belle mélodie joué par la guitare, présente uniquement sur les refrains, laissant la basse faire le gros du travail le reste du temps. Ca fait plaisir d'entendre cet instrument trop souvent délaissé dans les productions actuelles.

Quand Functionary se termine (en furia, bien sûr), et que débute Desoto (tout en douceur, ce qui est plus surprenant, mais bienvenu), on se rend compte qu'on a déjà franchi la moitié de l'album, alors que le temps d'écoute total n'affiche que douze minutes : pas de doute, c'est bien du hardcore. Retour à Desoto donc, qui à l'instar de The Weight contient une dimension mélodique, un peu à la August Burns Red. Et si la première partie de l'album était placée sous le signe de l'énergie, la deuxième partie est placée sous celui de la mélodie, pour ne pas dire du romantisme. Bien sûr cela n'empêche pas quelques bombes comme le très dévastateur et court Across The Isle, ni une rythmique puissante comme celle présente sur Holding Embers. et Lost At Sea, bien punk pour le coup. L'album terminant en beauté avec un Last Look Back mémorable, surprenant, et dévoilant une autre partie du groupe.

Vocalement, John donne le meilleur de lui-même un proposant un chant hardcore assez grave et gras dans sa texture, facile d'accès (pour les amateurs du genre, évidemment), et est secondé de temps en temps par Joe Harbor, le guitariste. Ce dernier possède un timbre de voix assez similaire, quoique plus abrasif. Ces voix sont les véhicules d'un message se rapportant aux racines du mouvement hardcore : la justice sociale, sous l'éclairage d'une influence biblique. D'ou le nom de l'album, d'ailleurs.

Est-ce la tournée européenne en compagnie de la légende du hardcore NY Agnostic Front qui a donné envie au groupe d'aborder un côté plus mélodique tout en musclant son jeu ? Seuls les membres du groupe détiennent la réponse. Quand à nous, tout ce qu'on a c'est un album solide faisant honneur au hardcore. Et c'est déjà pas mal.

 

Informations complémentaires : Label : Facedown Records
Durée : 30:37
Sortie : 8 Juin 2010
Genre : Hardcore

Liste des titres :
1. Life of Defiance
2. Drawing Lines On All Sides
3. Empty Promises
4. The Weight
5. Functionary
6. Desoto
7. Thin Skin
8. Across the Aisle
9. Holding Embers
10. Lost at Sea
11. Last Look Back


Sur internet :
Myspace.com

Acheter l'album :
Boutique Beehave


 

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :