House Of Heroes - Suburba (2010)

House Of Heroes - Suburba (2010)
 

Ecrit autour de la vie en banlieue populaire, nommé à propos d'un building dans leur ville natale de Columbus dont le "N" est tombé, Suburba est rempli de douze chants qui pourraient bien être les meilleurs jamais écrits par House Of Heroes.

House Of Heroes - Suburba (2010)Ce qui en soit n'est pas une mince affaire tant chacun de leurs précédents opus recevait la même éloge. The End Is Not The End, sorti il y a moins de deux ans, les avait même placés en deuxième position du "Meilleur album du jour" sur Amazon.com MP3, devant les Black Eyed Peas et Green Day. Toujours pas impressionné ? Il suffit pourtant d'écouter Suburba.

Encore une fois House Of Heroes n'est pas tombé dans le piège à la mode de commencer son album avec une intro décalée et ne mettant pas du tout l'auditeur dans l'ambiance du reste de l'œuvre. Au lieu de cela ils vont directement à ce qu'ils savent faire le mieux avec Relentless, un titre rapide, bardé de synthé, joyeux et mettant en avant le jeu de guitare et la voix reconnaissables entre milles de Tim Skipper. De temps en temps un violon ou un violoncelle vient jouer quelques notes, et les gangs vocaux (copyright House Of Heroes) entrent en jeu, avec chaque membre du groupe s'approchant du microphone avec puissante et autorité. Ca commence plutôt bien, et ce n'est que le début. Elevator continue l'ascension vers les sommets musicaux avec son intro à la basse et ses riffs de guitares addictifs. Encore une fois le refrain est rempli de "Woohoos", et le break arrive à élever la qualité musicale à un niveau intense, ce qui n'est que justice pour un titre appelé Elevator.

Prochain sur la liste, Love Is For The Middle Class, le deuxième single (et vidéo), qui suit la même formule que les autres : verset / refrain avec gang vocaux / post refrain / couplet / refrain / post refrain / break incroyable / refrain. Cela semble être la seule formule que connaissent les membres du groupe mais en dit long sur leur capacité à produire des titres différents, originaux  et plutôt uniques. Bien sûr, après quatre albums et plusieurs EPs, une partie d'un chant peut ressembler à une autre présente sur un album passé, mais 'est plutôt rare et en soit une performance impressionnante. God Save The Foolish Kings prend la suite d'un autre hit intitulé So Far Away, le premier étant un autre titre phare de l'album avec ses solos de guitares, frappements de mains et l'apparition délicate de Stephanie Smith, signée également sous Gotee. Ce titre était le premier single transformé en vidéo (voir ici), et ce n'est pas difficile d'imaginer pourquoi tant il s'agit d'un des meilleurs de Suburba.

Le rythme décroit sensiblement avec le presque acoustique Salt In The Sea, sorte de ballade indie rock qui sonne plus comme un chant de louange de noël (en fait, c'est réellement un chant de louange), même si HOH arrive à infuser son empreinte sonore si distinctive. Independence Day for a Petty Thief sonne le retour des guitares électriques saturées tout en étant un chant heavy et lourd au rythme lent qui se termine en feu d'artifice (pas de métaphore dans ce cas, on se croirait réellement le 14 juillet dans un village de campagne) suivi d'une ligne de basse à la Red Hot Chili Peppers, accompagnée du solo réglementaire. Somebody Knows ressemble quand à lui plutôt à un titre punk rock mélangé à de la country mélangé à du gospel, suivi par une autre étoile de l'album, Disappear, où violons et chants émotionnels se rencontrent de bien belle manière, tandis que la puissance ne se trouve pas dans le rythme mais dans la puissance des sentiments qui s'en dégagent. She Mighty Mighty est comme son nom l'indique : puissant, énorme, et présente le solo de guitare le plus long jamais entendu sur un chant de House Of Heroes. Les deux derniers chants sont dans la même veine, tantôt calmes, tantôt puissants.

Il existe trois versions différentes de Suburba. La première est celle qu'on trouve en magasin et un peu partout sur internet ; elle contient les douze titres décrits dans cette revue. La deuxième version est une exclusivité Amazon Mp3 et contient le chant bonus Galveston. La dernière est également une exclu, propriété de iTunes, et contient le titre Patient. Impossible pour moi de vous dire quoi que ce soit sur des titres car je n'ai pas pu les écouter, mais tant mieux : la surprise sera meilleurs pour ceux qui achèteront l'une des deux exclus.

Produit par l'immanquable Mark Lee Townsend, Suburba est un album typiquement House Of Heroes, rempli de gangs vocaux, de riffs de guitares incroyables et de démonstrations de talents permanentes. Il démontre une fois de plus la créativité des membres qu'on a l'habitude d'entendre à chaque sortie d'un nouvel album du groupe, meilleur que son précédent. Et Suburba ne fait pas exception.

 

Informations complémentaires : Label : Gotee Records
Durée : 45:45 (12 titres)
Sortie : 03 Août 2010
Genre : Rock Indie Pop Rock n' Roll

Liste des titres :
01. Relentless  
02. Elevator
03. Love is for the Middle Class
04. So Far Away
05. God Save The Foolish Kings ft. Stephanie Smith
06. Salt In The Sea
07. Independence Day For A Petty Thief
08. Somebody Knows
09. Disappear
10. She Mighty Mighty
11. Constant
12. Burn Me Down
13. Galveston (uniquement via Amazon MP3)
14. Patient (uniquement via iTunes)

Membres du groupe :
Tim Skipper (Voix, Guitares) - Colin Rigsby (Batterie) - AJ Babcock (Basse) - Jared Rigsby (Guitares)

Sur internet :
FacebookTwitterSite Officiel

Acheter l'album :
Boutique Beehave - http://www.beehave.fr/boutique.html

 

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :