Sleeping At Last - Yearbook October (2010)

Sleeping At Last - Yearbook October (2010)
 

Alors que les majors restent campés sur leurs modèles traditionnels, d'autres acteurs font preuves d'imagination afin de faire connaitre leurs œuvres au plus grand nombre. Parmi ces derniers se trouve le groupe de soft rock américain Sleeping At Last et son projet Yearbook, dont le première partie, subtilement appelée October, est sortie le premier de ce mois.

Sleeping At Last - Yearbook October (2010)Premier d'une longue série de douze EPs de 3 titres chacun, enregistrés au fil de l'eau, sortis chaque début de mois et portant le nom de ce dernier, Yearbook est l'idée plutôt originale de Sleeping At Last qui ne fait finalement que pousser jusqu'au bout la tendance actuelle des groupes de sortir des EPs tous les six mois plutôt que de laisser leurs fans les oublier et passer à un autre groupe. Internet permet de découvrir pléthore d'artistes, mais la capacité de souvenir de chacun étant limitée, l'humain a naturellement tendance à oublier ses premiers amours devant la profusion de musique venant s'empiler sur l'amoncellement de nos découvertes.

L'honneur d'ouvrir le bal en revient à Homesick, dont les premières notes de guitare sèche nous placent immédiatement dans l'ambiance toute particulière des américains : reposante, limite envoûtante, et juste ce qu'il faut de nostalgique pour se rappeler que la musique se nourrit d'émotions. La vois tremblotante de Ryan O'Neal vient rejoindre l'instrument, puis c'est le tour d'un piano au départ discret, et qui prendra rapidement l'ascendant sur les autres. Ce trio est la clé de voute des titres du groupe, et suffit sur ce titre à faire oublier l'absence quasi totale de toute section rythmique. Le deuxième titre est Next To Me, légèrement plus enjoué que le premier mais toujours aussi agréable. La guitare est plus incisive, la batterie fait une timide percée et une voix féminine se fait entendre, qui n'est autre que celle de Stacey Dupree, chanteuse de Esley. Sa performance ajoute énormément au titre qui se finit malheureusement trop rapidement. Le dernier titre, Watermark, commence par quelques notes de piano. Toujours ce même piano, mais plus de guitare ni de percus : ils ont été remplacés par un trio à cordes (deux violons, un violoncelle) donnant à l'ensemble un air majestueux.

Mixé par le fidèle John Goodmansson (qui a travaillé sur les deux derniers albums du groupe), ce trois titres est subtilement décoré par le talentueux Geoff Benzing, un autre habitué de la maison Sleeping At Last qui a dessiné l'intégralité des pochettes du groupe. Une réussite sur tous les points, pour quiconque sait apprécier ce genre de musique.

 

Informations complémentaires : Label : Indépendant
Durée : 11:11 (3 titres)
Sortie : 1 er Octobre
Genre : Slow rock

Liste des titres :
1. Homesick
2. Next To Me
3. Watermark

Membres du groupe :
Sur internet :
Acheter l'album :

 

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :