Red Fist Revolution - The Fall Of Goliath (2011)

Red Fist Revolution - The Fall Of Goliath (2011)
 

Avec The Fall Of Goliath, Red Fist Revolution propose plus que de la musique, mais une réflexion sur les temps actuels, et à venir.

redfistrevoluttion-fallofgoliathcover1Complètement enregistré sur un iMac avec Garageband avec un SM58, The Fall Of Goliath pourrait se revendiquer DIY si Red Fist Revolution se positionnait dans la cour d'école du punk ou du hardcore. Mais Ben Stewart, aka Trooper Chrysalis, le cerveau derrière le projet Red Fist Revolution, à d'autres préoccupations que de correspondre à une étiquette d'intégrité musicale qui n'a plus vraiment de sens à une époque ou de nombreux artistes font le choix de se passer d'un label.

Car le projet de celui qui est aussi le frontman du groupe Conspiracy Of Thought tourne, encore une fois, autour d'une idée tenace de conspiration mondiale. Dans cet univers, le nom de l'organisation despotique s'appelle Goliath, tandis que Red Fist Revolution est un groupuscule luttant pour la liberté d'expression, de rassemblement, d'expression, de religion, et contre la discrimination. Utopie ou réalité, chacun se fera sa propre idée, mais la lecture de la Bible, croisée avec les actualités et les rapports de Portes Ouvertes, doivent nous rappeler que Ben Stewart n'est pas forcément illuminé, mais plutôt éclairé.

Si le contenu lyrique est plutôt étonnant et unique dans la musique chrétienne, la musique n'est pas en reste non plus. S'il est logique que l'album reste proche de ce que Ben Stewart sort avec Conspiracy Of Thought, à savoir un hybride éclectique entre rock moderne et métal industriel alternatif, The Fall Of Goliath forme un tout bien plus cohérent que le dernier opus de COT. Les 14 titres composant l'album alternent les styles avec une aisance appréciable, donnant l'impression de ne pas écouter systématiquement le même titre. Véritable concept album, tant dans ses textes que dans son expression musicale, le style adopté dépend de l'idée véhiculée par le chant, et du moment temporel dans lequel se déroule l'intrigue. Ainsi des passages nerveux donnent place à des moments de répits, pour mieux repartir dans des vagues paranoïaques et militantistes.

Complexe et hétéroclite, le premier album de Ben Stewart avec son nouveau projet Red Fist Revolution est une intéressante réalisation, à découvrir tant pour sa musique que pour les thèmes abordés.

 

Informations complémentaires : Label : Youngside Records
Durée : 40:12 (14 titres)
Sortie : 2 Août 2011
Genre :

Liste des titres :
  1. Down In The Valley
  2. The Bomb
  3. Can't Stop
  4. Drowning Again
  5. 30 Pieces
  6. Paralyzed
  7. Working Class Automaton
  8. Time Of Change
  9. Class War
  10. Pound
  11. Fall Goliath Fall
  12. Resuscitate
  13. Marching To Valhalla
  14. New Jerusalem
Sur internet :
Facebook

Acheter l'album :
Young Side Records

 

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :