Icon For Hire - Scripted (2011)

Icon For Hire - Scripted (2011)
 

Fin 2007 je discutais avec le manager de Fireflight, lui disant que pour moi les groupes avec une fille au chant étaient l'avenir de la musique. J'ai bien fait de ne pas donner de date limite permetant de valider cette affirmation, car quatre ans après, on ne peut pas dire que ce genre de groupe pullule.

Icon For Hire - Scripted (2011)Car à la liste exhaustive contenant Fireflight, The Letter Black, Paramore, Flyleaf et To Leave A Trace, s'ajoute à présent Icon For Hire, qui s'apprête à sortir mardi prochain Scripted, son premier album sur Tooth & Nail. Dans la liste, trouvez l'intru : il s'agit du groupe ukrainien. Les autres jouent sensiblement dans le même registre. Malgré un packaging tout en couleur et en coupes de cheveux excentriques, Icon For Hire ne se démarque que peu de ses accolytes, proposant un mix de pop rock et d'indie rock bien glossy, et bien agréable.

Vocalement, il sera bien difficile d'éviter la comparaison avec Flyleaf, tant la chanteuse Ariel possède le même timbre de voix que Lacey Mosley, quand elle chante dans les graves. Pour les aigus, par contre, c'est du côté de Paramore qu'il faut aller chercher. On ajoute à ça du Skunk Anansie, et quand même un peu de timbre personnel, et ça donne une bien jolie voix pop, ma foi. Sur lequel repose le concept du groupe, et donc de l'album.

Enlevez la voix, et qu'est-ce qu'il reste ? Une succession rapide de riffs de guitare, de synthés, de sonorités pop rock bien mélodiques et entrainantes, servies par une production impeccable et des textes intéressants. Une piste acoustique pour le côté mélo, et nous voici en présence d'un album quasi parfait. Car si on devait trouver un défaut à cet album, il ne faut pas chercher dans la liste de comparaison qu'on peut lui faire (Paramore, Skillet, Flyleaf, Red, etc), mais plus dans le côté tranquille qui s'en dégage. Il s'écoute d'une traite en à peine une demi-heure, puis plus rien. Typique des albums qui proposent une musique conventionnelle, très agréable mais radio-friendly.

 

Informations complémentaires : Label : Tooth & Nail Records
Durée : 31:49 (11 titres)
Sortie : 23 Août 2011
Genre : Pop rock / indie rock

Liste des titres :
01. Overture
02. Theatre
03. Make A Move
04. Get Well
05. The Grey
06. Off With Her Head
07. Fight
08. Up In Flames
09. Iodine
10. Only a Memory
11. Pieces

Sur internet :
Facebook

Acheter l'album :
Boutique Beehave

 

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :