Haste The Day - Haste The Day vs Haste The Day (2011)

Haste The Day - Haste The Day vs Haste The Day (2011)
 

Avant de mettre un point final à l'existence d'Haste The Day, ils ont eut l'idée géniale de réunir, lors d'une soirée spéciale, tous les membres ayant joué pour HTD afin de jouer devant un public forcément conquis les meilleurs titres du groupe.

haste_the_day_vs._haste_the_dayDu coup, le seul à avoir joué tous les chants de la soirée est Mike Murphy, le fidèle bassiste présent depuis le début. Pour le reste, Jimmy Ryan (chant), Devin Chaulk (batterie), Jason Barnes et Brennan Chaulk (guitares), le line-up original, ont alterné avec Stephen Keech (chant), Giuseppe Capolupo (batterie), Dave Krysl et Scotty Whelan (guitares), qui formaient le dernier line-up du groupe.

Logiquement, chaque membre intervient sur scène selon qu'il était membre au moment ou le chant joué était enregistré. Ainsi il faut attendre le troisième chant, Blue 42, pour voir l'apparition de Jimmy Ryan au chant accompagné de ses acolytes de l'époque de Burning Bridges, le tout premier album sorti en 2004. La foule, bien chaude dès le début du set, exulte lors de l'annonce de l'arrivée sur scène de la première équipe, réclame le chant Substance, mais se contentera avec plaisir de ce qui lui est proposé. D'autant qu'il arrivera vers la fin du set. Ca chante sur les refrains, répond présent quand les chanteurs les interpelle, bref tout porte à croire qu'une soirée dans cette fosse avait tout d'un bon moment.

L'exercice, en plus d'être agréable pour tout fan de Haste The Day, permet également d'apprécier les différences entre les principaux membres du groupe. On se rappelle (ou découvre) que Jimmy Ryan possède un growl plus aigu que Stephen Keech et est plus incisif en chant clair ; les guitaristes de la première époque font des solos ; et les deux batteurs ont des techniques bien différentes : tout en précision pour Devin Chaulk, alors que Giuseppe Capolupo apprécie plus les variations. Un mot également sur la qualité du son, qui est excellente. Les voix sont maitrisées, on entend bien le public, du bon boulot des ingénieurs du son.

Accompagné d'un DVD, cet album live ravira les fans du groupe de toutes les époques. Les premiers se rappelleront à quel point le groupe était bon à ses débuts, à l'époque de Jimmy Ryan, quand les plus jeunes fans découvriront ce qu'ils ont raté, tout en appréciant ce qu'est devenu Haste The Day : un groupe qui va manquer à tous.

 

Informations complémentaires : Label : Solid State Records
Durée : 72:05 (16 pistes)
Sortie : 13 Septembre 2011
Genre : Métalcore

Liste des titres :
01. 68
02. Pressure The Hinges
03. Blue 42
04. The Minor Prophets
05. Autumn
06. The Closest Thing To Closure
07. Walk On
08. White Collar
09. Needles
10. Travesty
11. Dog Like Vultures
12. American Love
13. Substance
14. When Everything Falls

Sur internet :
Facebook

Acheter l'album :
Boutique Beehave

 

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :