Relient K - K is for karaoke (2011)

Relient K - K is for karaoke (2011)
 
Il y a quelques semaines nous avions publié un billet sur la sortie de l'EP K is for karaoke du groupe d'outre-atlantique Relient K. Le groupe punk a récemment complété le 7 titres pour en faire un album et en a profité pour changer de pochette.

 

relient-k-is-for-karaokeLe concept est simple, comme le titre l'indique K is for karaoke est un album de reprises de chansons et de groupes qui ont influencé le quintet depuis le début de leur carrière musicale. Une manière de rendre hommage à ces diverses influences que le groupe à toujours assumé, c'est ce qui fait la sonorité si particulière des relient k. Une série d'interviews des musiciens (que vous pouvez retrouver sur leur site internet) en marge de la sortie de l'album expliqueront mieux que moi à quel point le groupe tiens à ces hommages. Hommage d'une part, et cadeau aux fans de l'autre, c'est le concept de k is for karaoke.

Au menu de ce 7ème album studio du groupe on retrouve des reprises de grands classiques, on pense notamment à Cindy Lauper, Cake, Tears for Fears, Chicago ou encore le légendaire tube Africa du groupe non moins célèbre Toto. On retrouve également des reprises de groupes plus récents comme Weezer, Nada Surf ou Gnarls Barkley. Le groupe à même osé une reprise de Justin Bieber, en l'écoutant on est partagés entre la bonne rigolade et la pitié, on se demande qu'est ce qui a poussé le groupe à faire cette reprise. Du moins on peut difficilement comparer la carrière de la starlette à celle de Toto ou Cindy Lauper.

Malheureusement musicalement ca ne prend pas, même si le premier EP était correct et on pouvait y retrouver la griffe du groupe avec des chants rapides, du contre temps et des rythmes saccadés (la reprise de Girls Just Want to Have Fun est vraiment originale et dans l'esprit du groupe). Les nouvelles chansons qui viennent compléter l'album sont beaucoup plus fades, on ne retrouve pas la musique des Relient K dans ces reprises, c'est calme, plat et sans goût. C'est bien simple on ferait écouter ces chansons à la première personne venue elle ne pourrait pas dire que c'est du Relient K, alors que jusque la le groupe avait un son bien particulier qui a fait leur réputation. C'est vraiment dommage, on aurait attendu plus et mieux de la bande à Matt Thiessen qui nous livre ici un opus avec quelques bonnes reprises (Cindy Lauper, They Might Be Giants ou Gnarls Barkley) mais surtout des déceptions.

Je suis un fan des Relient K mais c'est vrai que cet album m'a plutôt déçu, j'espère que le groupe reprendra le chemin des studios avec des compositions à eux pour nous pondre un nouvel opus du même acabit que l'excellent Forget And Not Slow Down.

Tags:

Partagez cet article

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :