Blessed By A Broken Heart - Feel The Power

Blessed By A Broken Heart - Feel The Power
 

Près de quatre ans après avoir sorti son deuxième album, Pedal To The Metal, les canadiens de Blessed By A Broken Heart changent de label et d'optique avec leur nouvel album, Feel The Power, qui sort chez Tooth & Nail mardi 24 janvier.

blessedbyabrokenheartLeur premier album n'avait laissé personne indifférent. En gros, on a aimé ou détesté ce mélange de glam métal teinté de métalcore, ultra kitch, et super fun. Leur concert à Paris en 2010 avait conquis plusieurs des opposés à leur style avec le niveau d'énergie et l'apparente démence des membres, incapables de rester sérieux plus de deux minutes. Inquiétude au niveau des fans en entendant leur leader déclarer que le nouvel album délaisserait le côté cliché des années 80 pour se concentrer sur le côté plus mature. Ce qui, en gros, revient à se renier. 

En soit, l'album est fidèle à cette déclaration de Tony Gambino (chant). Feel The Power est moins fun que son prédécesseur. Voire même déroutant (pour ne pas dire ennuyant) lors des premières écoutes. Et à juste titre : en mettant de côté leur principal attrait, les canadiens prennent un grand risque, qui s’avérera rédhibitoire pour ceux qui veulent se détendre avec une bonne dose de sens de l'humour et d'auto-dérision. Pour ceux qui ignorent tout du groupe, allez visionner la vidéo de Move Your Body pour comprendre qui est - ou était - BBABH.Mais la surprise passée, c'est la réalité de l'oeuvre qui vient se mettre en évidence : ce que nous proposent à présent les boys de Montréal est la rencontre improbable entre un groupe de punk rock émo et une bande de shredders accompagnés d'un growler venant donner de l'agressivité à certains chants. Les solos de guitare sont légion et le plus souvent monstrueux, mais le plus grand test pour savoir si l'album trouvera une place dans la discothèque sera le premier single vidéo, Forever, qui concentre tous les ingrédients de l'album.

Feel The Power est un album qui surprendra les fans du groupe, et qui aura du mal à se trouver un public. En mettant de côté l'auto-dérision affichée sur leur précédente galette, pour se concentrer sur l'aspect mature, BBABH sort un album inégal sauvé de la médiocrité par des solos de guitare hallucinants, et une technicité générale de très bonne facture. Mais on attendait mieux.

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :