P.O.D. - Murdered Love

P.O.D. - Murdered Love
 

Depuis la sortie de Satellite, son meilleur album (triple album de platine), POD semblait s'être perdu dans les méandres d'un fleuve les portant tout droit vers l'oubli. Presque dix ans après, les voila pourtant de retour avec Murdered Love, leur premier album sur le label Razor & Tie.

pod -_Murdered_LoveQuatre années se sont écoulées depuis la sortie de When Angels And Serpents Dance, sorti en 2008 en grande pompes, effervescence née du retour de Marcos à la guitare, remplaçant Jason Truby qui l'avait lui-même remplacé en 2003, soit au moment ou le groupe était au sommet des charts. Il faut dire que le changement de guitariste s'est accompagné d'un changement de style musical assez déroutant et peu réussi, l'ex-membre de Living Sacrifice ayant influencé ses nouveaux compagnons de route dans un univers plus métal alternatif et post-hardcore. Testify, et l'album aux serpents et anges n'ayant que peu corrigé le tir.

Alors, forcément, quand le groupe annonce un retour aux sources pour Murdered Love, le fan que je suis est autant surpris de constater que, d'une part, le groupe n'annonce pas sa fin, et est dubitatif quand à ce supposé retour aux sources. Quelles sources, d'ailleurs ? Le côté thrash punk de Snuff The Punk (1994) ? Le rap métal de Brown (1996) ? Ou encore mix de tout cela avec du reggae comme sur The Fundamental Elements of Southtown (1999), style encore plus mis en valeur sur Satellite (2001) ?

Après avoir découvert les trois titres déjà révélés par le groupe (On Fire, Eyez et Lost In Forever), puis en écoutant l'album dans son intégralité, on se rend compte qu'effectivement POD a effectué un retour aux sources, en réussissant un subtil mix de tous les sons que le groupe a utilisé depuis ses débuts : rap, métal, rock, reggae et punk rock se retrouvent pèle-mèle dans cet excellent album.

Qui se révèle être plein de surprises. Bonnes tout d'abord, avec la présence du chanteur de Hatebreed sur Eyez, donnant à ce dernier une sonorité bien hardcore. Sur West Coast Rock Steady, la présence du chanteur de Cypress Hill donne un chant fortement influencés par le hip hip west coast, et la vibe est bien la. Pour la mauvaise surprise, car il y en a bien une, c'est l'utilisation du "f-word" sur le dernier chant, "I Am". Un choix difficile à comprendre, surtout que le chant se place du point de vue d'un pêcheur qui ne comprend pas pourquoi Dieu est mort pour lui. Maigre consolation, le chant ne sera pas présent sur les versions de l'album vendu dans les magasins chrétiens.

Un choix surprenant, car lyriquement l'album est aussi solide qu'il ne l'est musicalement, et il ne fait aucun doute que Murdered Love est ce que POD a sorti de meilleur depuis Satellite.


 

Informations complémentaires : Label : Razor & Tie
Durée : 42:04 (11 titres)
Sortie : 10 Juillet 2012
Genre : Nu-métal, métal

Liste des titres :

1. Eyez (ft. Jamey Jasta of Hatebreed)
2. Murdered Love
3. Higher
4. Lost in Forever
5. West Coast Rock City (Sen Dog of Cypress Hill)
6. Beautiful
7. Babylon the Murderer
8. On Fire
9. Bad Boy
10. Panic & Run
11. I Am


Sur internet :
Site Officiel - Facebook

Acheter l'album :
Boutique Beehave

 

Tags:

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :
parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet tn pas cher moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet cheap nfl jerseys moschino outlet online stone island outlet pandora outlet