Wolves At The Gate - Captors

Wolves At The Gate - Captors
 

De retour du Christmas Rock Night 2012 où nous avons pu voir le groupe Wolves at the Gate (hardcore US) en live et interviewé le leader Nick Detty. Le groupe s'est fait repéré par le label Solidstate Records après leur second EP prometteur: We are the ones.


wolves-at-the-gate captors_beehave.fr_critiquesLe groupe de post hardcore formé en 2008 et originaire de l'état de l'Ohio à remis le couvert en produisant cette fois ci un album intitulé Captors. C'est pour défendre ce nouvel album que le groupe est venu jouer au Christmas rock night. En parlant de nouvel album, on savait déjà avec le précédent EP que le groupe soigne tout particulièrement les intros, Captorsn'échappe pas à la règle, on retrouve la une intro digne d'une séquence de bataille dans un film épique, un truc qui prends aux tripes et qui te donne le courage d'affronter les difficultés de ta journée.

Il est clairement question de cela, c'est un album fait par des chrétiens pour encourager les chrétiens, Captors à pour fil rouge le thème du gardien, qui veille sur le peuple pour le défendre des dangers. Les textes sont sans concessions «qui ferme la gueule des bêtes sauvages? qui me rends la paix au son de sa voix? Qui fait écrouler les murs de pierre au son des trompettes? Qui éteins les feux violents? C'est le seul vrai roi», ces paroles sont tirées de la chanson awaken et ça n'est qu'un exemple parmi d'autres sur la puissance et la justesse des paroles utilisées pour les différentes chansons de Captors.

D'un point de vue musical les amateurs de pur hardcore devront passer leur chemin, il n'y a pas de surprise par rapport au genre musical revendiqué, on est clairement dans le post hardcore: 50% de chant clair (Steve Cobucci) et 50% de scream (Nick Detty). La musique des Wolves at the Gate est clairement à l'image de cette répartition, des moments très calmes, lyriques et mélodiques parsemés d'effets vocaux comme sur Step out to the water et des moments beaucoup plus violents emmenés par le scream de Nick et la double pédale de Ben Milhouse. Le danger avec ce genre de musique c'est d'avoir un mauvais mixage qui gâcherait les transitions douces/violentes, heureusement pour nous ça n'est pas le cas avec Captors. Les instruments sont répartis également, la guitare mélodique est présente comme il faut, la saturation pas trop forte et les transitions à coup de break sont soignées sur l'ensemble de l'album. Clairement on sent les heures de travail derrière cet album ainsi que la qualité du mixage, c'est la grande différence avec leur premier EP We are the ones, on y voyait déjà la base de leur style musical mais le son et le mixage étaient trop brouillon pour en faire un album de référence. Le fait d'avoir signé sous Solidstate Records leur a clairement permis de surmonter le problème de qualité liée à l'auto production et Captors s'en ressent du point de vue du résultat final. Et comme tout groupe de post hardcore qui se respecte on a même droit à une magnifique ballade à la fin de l'album avec la chanson man of sorrows, une superbe chanson qui raconte le sacrifice de jésus sur la croix pour nous croyants et non croyants.

Des paroles engagées et encourageantes pour affronter les difficultés de la vie de chrétien, une musique de qualité: ne cherchez plus, avec les fêtes de fin d'année qui approchent Captors fait le cadeau parfait si vous avez un ami qui écoute du rock mais qui trouve le hardcore trop violent ou encore un ami à qui vous voulez parler de votre foi de manière actuelle et dynamique.

Wolves at the gate signe un excellent premier album et deviens ainsi un groupe à suivre dans les années à venir, pour ma part avec la fin d'année qui arrive je sais déja que cet opus sera dans mon top des albums pour 2012. Vivement la suite!

Partagez cet article

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :