Red - Release The Panic

Red - Release The Panic
 

Red sort ce jour Release The Panic, son quatrième album, qui confirme la tendance de Red a alterner le bon et le moins bon.

Red -_Release_The_PanicUne tendance commence à émerger dans la discographie de Red. Une tendance qui, peut-être, s'érigera en règle, même si l'on espère le contraire. Une tendance qui, pour le moment, fait que le groupe américain sort un bon album sur deux. End Of Silence (2006) était excellent. Son suivant, Innocence & Instinct (2009) ? Moyen. S'en était suivi un Until We Have Faces (2011) sui voyait Red repartir sur de bons rails. Sans être mauvais, Release The Panic, qui sort ce jour, n'est pas mauvais, mais reste bien en deçà du potentiel du groupe.

Outre l'aspect cyclique de la chose, c'est sur l'impression laissée par le premier titre qu'il faut se fier. Une écoute de la première chanson, et on est fixé sur le reste. En l'occurrence, Release The Panic, le titre qui porte le nom de l'ensemble, et en est donc on ne peut mieux le symbole, est mou, peu original, fade. Plus que de faire monter la sauce, sa longue intro progressive endors l'auditeur, qui a besoin de plus que le rock alternatif habituel du groupe pour sortir de sa léthargie. Même si le scream est présent dès le premier pré-chorus, ça ne suffit pas pour s'emballer.

Les statistiques ne mentent pas souvent, mais on en vient à se demander si l'album aurait été différent si les membres du groupe avaient placé Perfect Life ou Die For You en première position. A défauts d'être époustouflants, ils sont suffisamment différents de ce que ce que propose habituellement le groupe pour imaginer un album entier avec des beats dance rock. Le résultat serait trop déroutant, du coup Red redevient Red sur Damage, le titre qui suit. Et puis, sur tous les autres en fait. Sauf sur la version deluxe qui inclut deux remixes qui sont originaux ... à leur manière. Et, sans les instruments à corde qui étaient des éléments indispensables des albums de Red.

Absence d'originalité, d'éléments importants, remix dubstep étranges, textes donnant l'impression d'être écrits par des enfants, il n'y a pas grand-chose pour sauver cet album que seuls les inconditionnels du groupe pourraient être tentés d'acquérir.



 

Informations complémentaires : Label : Essential Music
Durée : 54:15 (15 titres)
Sortie : 05 Février 2013
Genre : Rock alternatif

Liste des titres :

1. Release The Panic
2. Perfect Life
3. Die For You
4. Damage
5. Same Disease
6. Hold Me Now
7. If We Only
8. So Far Away
9. Glass House
10. The Moment We Come Alive

Deluxe Edition Bonus Tracks:
11. Love Will Leave A Mark
12. As You Go
13. Hymn For The Missing [Guillotine remix]
14. Death of Me [Guillotine remix]
15. Breathe Into Me[Remix Acústica]



Sur internet :
Site officiel - Facebook

Acheter l'album :
Boutique Beehave

 

Tags:

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :