Fallstar - Backdraft

Fallstar - Backdraft
 

Après avoir sorti un EP et leur premier album chez Come & Live (tous deux disponibles gratuitement), Fallstar a rejoint la grande famille de Facedown Records pour sortir son nouvel album, Backdraft. Obtenir ce dernier nécessitera d'investir quelques euros pour ceux qui ne se contenteront pas de l'écouter sur Deezer, Spotify ou Grooveshark, mais ce ne sera pas un vain achat. Car les moyens mis à disposition par Facedown sont bien plus conséquents que le label indépendant Come & Live pouvait proposer à Fallstar, et cela s'entend dès la première piste.

Fallstar BackdraftMusique d'intro par excellence en faisant monter la pression tout en restant dans l'ambiance générale de l'album, elle cède la place rapidement à un Shallow Believer dont les premiers instants sont un assaut sonique qui surprendra quiconque pensait écouter un simple album de rock. Exemple de versatilité, ce chant passe ensuite par un refrain en chant clair et en gang vocal sur lequel une deuxième piste de chant guttural vient se poser. Ecouter cet album laisse la même impression que de déguster un plat sucré salé : c'est délicieux.

On comprend vite en écoutant la suite de l'album que le groupe a gagné en signant chez Facedown, et permet de constater également les progrès réalisés par le groupe depuis ses débuts, il y a quelques années chez Come & Live. On apprécie également les évolutions qu'ils ont apportés à leur son, en quittant le chemin bien emprunté du métalcore / hardcore en sautant à pied joint dans l'arène du métalcore mélodique, qu'ils agrémentent de screams très agressifs et de passage en chant clair bien amenés, et surtout bien exécutés. Car s'il y a bien un élément qui peut saborder complètement un album c'est du chant clair complètement raté, et malheureusement bon nombre de groupes tombent dans le piège. Ce n'est pas le cas de Fallstar qui possède un chanteur talentueux, se chargeant lui-même de tout ce qui concerne la manipulation d'un micro : chant clair, screams, growls, l'homme sait tout faire, et tout faire bien. Sauf visiblement le rap, car c'est un guest qui donne de la voix sur Alexandria 363, titre complètement déjanté commençant par une partie électro avant d'exploser dans un sorte de mashup dans lequel System Of A Down surexcité rencontrerait un Limp Bizkit dopé. Un pur bijou.

Côté lyrique, le groupe étant signé auparavant chez Come & Live, label ouvertement et exclusivement engagé, c'est sans surprise que les paroles de cet album restent dans la thématique chrétienne. Forcément, avec des titres comme Shallow Believer (Croyant superficiel) ou El Rey (Le roi), peu de doutes subsistent pour ceux qui pensaient que le groupe serait moins engagé en quittant C&L. Au contraire, dès la première chanson, on peut entendre le chanteur se demander si un homme peut réellement comprendre l'immensité de la Grâce de Dieu, alors que sur It's In Our Blood, il déclare clairement "avoir sa tête dans la rivière" de l'amour de Dieu, et qu'il reconnait la voix de son Père. Clairement les gars n'ont pas honte du message qu'ils communiquent, et le font avec une intensité combinée avec des mélodies franchement entrainantes qui font de ce Backdraft un candidat au titre de meilleur album de l'année 2013.



 

Informations complémentaires : Label : Facedown Records
Durée : 37:38 (11 titres)
Sortie : 16 Avril 2013
Genre : Métalcore mélodique / Hardcore

Liste des titres:
  1. Malbec Blood (1:01)
  2. Shallow Believer (3:07)
  3. El Rey (3:51)
  4. Drags, Drugs and Bones (3:49)
  5. Millionaires (3:52)
  6. The Valley (4:30)
  7. Alexandria 363 (3:04)
  8. It's in Our Blood (3:57)
  9. Eclipse (0:56)
  10. The New World (4:25)
  11. Set My Face Like Flint (4:38)
Sur internet :
Facebook

Acheter l'album :
Boutique Beehave

 

Tags:

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :