The Ongoing Concept - Saloon

The Ongoing Concept - Saloon
 

Quand trois frères et un ami d'enfance se mettent à faire de la musique ensemble, alors qu'ils sont encore ados, ils rêvent évidemment d'un jour signer un contrat sur le label de leurs groupes préférés. Il leur aura fallu attendre dix ans, mais avec la sortie la semaine prochaine de Saloon, sur le label Solid State, c'est à présent la réalité pour The Ongoing Concept.

the ongoing_concept_-_saloonQuand on regarde les derniers albums sortis sur le label américain, spécialiste du gros son chrétien, il est facile de penser que The Ongoing Concept se situe dans la même lignée d'August Burns Red, Fit For A King ou encore Wolves At The Gates. Raisonnement logique, mais erroné. Plutôt screamo comme Underoath, ou mélodique et brutal comme Becoming The Archetype ? Encore moins. Car définir le son du groupe n'est pas tâche aisée, tant ses membres ont comme influences des groupes aussi différents que Toto, Yanni ou Bring Me The Horizon. D'autant plus qu'ils ne sont pas du genre à se contenter du trio classique guitare/basse/batterie.

Et encore moins du genre à se borner à un style de musique particulier. Si l'ambiance générale sans bon le heavy bien énervé, avec une performance vocale de Dawson Scholz particulièrement agressive, ses frères et lui ont réussi à apporter de nombreuses variations donnant à cet album une saveur toute particulière, et définitivement américaine. Prenez un dictionnaire d'histoire musicale, section outre-Atlantique, ouvrez-le aléatoirement, et il y a une bonne chance que ce que vous lirez sera entendu sur l'album. Ragtime ? Oui. Scat ? Idem. Honkytonk ? Pareil. Banjo, cuillères musicales, a capela ? Tout y est.

Le plus impressionnant ? C'est que ça fonctionne. Mais comme ça fait dix ans que la fratrie joue et compose ensemble, ce n'est guère surprenant. Ce qui l'est plus, en revanche, c'est qu'ils ont enregistré deux fois l'album dans son intégralité, et qu'ils l'ont produit eux-mêmes. Du DIY extrême couplé à un perfectionnisme salutaire qui font de ce Saloon un album dont on se délecte. Sans modération.


 

Informations complémentaires : Label : Solid State
Durée : (11 pistes)
Sortie : 20 août
Genre : Métal santiags

Liste des titres :
  1. Let's Deal The Cards Again
  2. Saloon
  3. You Are The One
  4. Cover Girl
  5. Little Situation
  6. Sunday's Revival
  7. Sidelines
  8. Failures & Fakes
  9. Like Autumn
  10. Class Of Twenty-Ten
  11. Goodbye, So Long My Love 

Membres du groupe :
Dawson Scholz (guitares, voix) - Kyle Scholz (voix, claviers) - Parker Scholz (batterie) - TJ Nichols (basse)

Sur internet :
Facebook - Site Officiel

Acheter l'album :
Boutique Beehave

 

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :