Kekal - Autonomy

Kekal - Autonomy
 

 Si vous gravitez autour du metal chrétien depuis un moment, vous avez obligatoirement déjà vu passer le nom de ces indonésiens - KEKAL - et pour cause, le groupe existe depuis 95 et nous avons là leur 9e album intitulé "Autonomy" sur le label Yes No Wave Music. Maintenant, si on vous demande de décrire Kekal et leur musique... Je pense que vous seriez aussi embêté que moi avant que je me penche sur leur histoire.

 

kekal-autonomyKekal c'est le genre de groupe qui ne rentre dans aucune case. Ils sortent un album black, le prochain sera post-rock et le suivant très électro, en constante exploration dans ce que peut apporter la musique au sens large, le guitariste/chanteur Jeff Arwadi revendiquait lui-même à l'époque que Kekal était un groupe d'"avant-garde metal". Il faut comprendre par là  que leur démarche est systématiquement inscrite dans une recherche de quelque chose de nouveau, on comprend mieux pourquoi on peut difficilement leur coller une étiquette.

Alors que les premiers albums étaient résolument metal, Kekal a pris un tournant depuis "1000 Thoughts of Violence" (2003) et met l'accent plutôt sur la partie expérimentale. Sur "8" (2010), le style devient beaucoup plus électro et "Autonomy" le suit de près. Oubliez donc la double qui envoie du steak, les growls d'animaux blessés ou le headbanging trépignant. Ici il faut penser polyrythmique, atmosphérique et introspection.

En parlant d'atmosphérique, ici, l'ambiance globale donne une espèce de sentiment morose certainement recherchée ou en tout cas clairement assumée. On vire presque au dépressif sur certains morceaux avec des samples ultra-glock aux sonorités indus comme peu le laisser deviner la pochette. Au fur et à mesure des morceaux, on se rend compte que les compositions sont toutes aussi déconcertantes les unes que les autres et étrangement, en fin de parcours, on se rend compte qu’on arrive à un ensemble cohérent sans avoir compris le chemin emprunté.

Difficile à dire si cet album est bon ou pas, je me demande même si ça aurait du sens puisque clairement le but n'est pas là. En tout cas il est tout à fait dans l'esprit du groupe et Kekal excelle une fois de plus dans son approche avant-gardiste.

Notez tout de même que depuis la sortie de cet album, Kekal a également produit un EP nommé "Unsung Division" et prévoit une nouvelle sortie pour 2015 : Multilateral.

 

Informations complémentaires : Label : Whirlwind Records (2012), puis Yes No Wave Music (2013)
Durée : 58:10 (11 titres)
Sortie : 19 Décembre 2012
Genre: Avant-garde

Liste des titres:

  1. Rare Earth Elements
  2. Pandora's Empty Box
  3. Go Ahead and Feel the Pain
  4. Disposable Man
  5. Swings of All Moods
  6. Indonesanity
  7. Futuride
  8. Playground
  9. iComa
  10. Space Between Spaces
  11. Learning to Love the Future

Membres du groupe

Jeff Arwadi (guitare,voie, production, mixe) - Leo Setiawan (guitare) - Levi Sianturi (bass)


Sur internet :
Facebook - MySpace - Twitter - Bandcamp

 

 

 

Tags:

Partagez cet article

Concernant l'auteur

GouNiNi

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :