War Of Ages - Fire From The Tomb

War Of Ages - Fire From The Tomb
 

Dernière sortie de War Of Ages, avec Fire From The Tomb, un album qui sent bon la braise. Ca tombe bien, car c'est du réchauffé.

 

ImageSortie : 24 Juillet 2007
Label : Facedown Records
Genre : Metalcore
Durée : 46:36

Autant le dire d'emblée, Fire From The Tomb est un réenregistrement de leur album éponyme sorti en 2005 chez Strike First Records, lequel se voit complété par The Awakening, enregistré pour l'occasion. Au delà d'un coup marketing ou d'un manque total d'imagination créatrice (leur album précédent, Pride Of The Wicked est sorti il y a à peine un an), il s'agit surtout de faire honneur à leur tout premier album studio, dont la qualité sonore ne faisait pas - ou plus - justice, dixit le groupe. La pochette a également été changée pour l'occasion, à bon escient, l'ancienne étant particulièrement glauque. Mais ce n'est pas pour autant que la nouvelle est plus enfantine.

Car cela fait partie du folklore inhérent au style musical, mais le packaging doit être sombre, si possible mettre en image une tête de mort, ou au moins un semblant de morbide. Alors, quoi de mieux qu'un démon cornu avec une double hache ... on aime ou pas, mais au moins c'est en harmonie avec la musique. Bien évidemment, pas question de prendre un chanteur d'opérette et le mettre au micro. Plus ça hurle, mieux c'est, et vu que ça hurle superbement, c'est parfait. Leroy Hamp fait vraiment bon usage de sa voix, sa technique est exemplaire.
A l'image de leur frontman, les musiciens sont à la hauteur. Grosses guitares, énorme technique du batteur qui, à force de double-pédaler, doit avoir des cuisses grosses comme sa grosse caisse. Les deux guitaristes maîtrisent leur manche et les solos sont légion, tous comme les riffs dévastateurs et les breakdowns réglementaires.


Les paroles suivent la même logique de conformité. Le genre veut que les textes relatent des combats épiques, de force inébranlable, etc. Les thèmes sont récurrents, les expressions également. Et pour continuer dans le style, les paroles sont à double tranchant. Elles peuvent être prises comme de "banales" histoires de guerre, ou bien elles peuvent êtres prises comme de formidables déclarations de foi. C'est selon le cœur ...


Ne vous attendez pas à une musique révolutionnaire. Déjà il y a deux ans la musique de War Of Ages était considérée comme "classique", et cela n'avait aucune raison de changer aujourd'hui. Fire Of The Tomb n'est ni plus ni moins qu'un bon album, agréable à écouter, efficace, mais sans prétentions. Les titres se suivent et se ressemblent pour la plupart, sans trop d'originalité, mais avec qualité. Du métalcore générique, en somme.

Tags:

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :