Articles de Jérémie

Nombre d'articles : 1715
Jérémie

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

For Today est actuellement en tournée mondiale d'adieu, et alors que le groupe s'apprête à arriver en Europe, deux de ses membres sont en train de gérer la transition musicale en créant un nouveau groupe. Les frères Leitru (basse et guitare) se sont associés à Alex Camara, le batteur de Silent Planet, et au chanteur Danon Saylor du groupe A Bullet For Pretty Boy pour former Nothing Left, avec un contrat déjà signé avec le label Nuclear Blast. Sans surprise, c'est un groupe de métal, et un premier titre "Hands of Death" peut dès à présent être écouté ci-dessous.

Cerise sur le gâteau, le groupe fera la première partie de For Today pendant toute la tournée européenne.

Pour fêter leurs 20 ans d’existence, Project 86 ont enregistré un EP spécial intitulé « Influences » contenant cinq titres ayant fortement influencé le groupe, ou du moins son leader de toujours Andrew Schwabb. Disponible uniquement pour les contributeurs ayant aidé P86 via leur campagne sur Pledge Music, il contient donc cinq titres, pas forcément de grands classiques indiscutables de l’univers rock, mais de groupes tels Beastie Boys, Soundgarden ou Fugazi, pas vraiment des inconnus . Sorti le 1er septembre dernier, cet EP surprend car si l’on reconnait la patte sonore du groupe (plutôt époque Rival Faction pour les deux premiers chants), il est parfois difficile de bien reconnaître le titre original, la faute à un choix artistique qui n’était pas de voir P86 s’approprier chaque chant, mais de les réécrire différemment. L’effort est louable, mais à réserver aux fans purs du groupe qui se languissent d’entendre de nouveaux titres.

Le métalcore est mort disent certains. Le chant clair est suranné disent d'autres. "J'attends de mon groupe préféré qu'il sorte toujours la même chose, sinon ce n'est plus le même". "Ce groupe n'a pas évolué depuis ses débuts, c'est ennuyant". Difficile de contenter tout le monde ? Nous sommes loin du compte. L'évolution est inévitable sur une longue période de temps d'existence d'un groupe, ne serait-ce qu'en raison d'imprévisibles changement de membres. Si The Devil Wears Prada a montré quelques signes de maturation au fil des albums, notamment visible au niveau du nommage des titres, une tendance est celle qui vit le groupe apporter des nuances d'émotion dans plusieurs chants, jusqu'à avoir un album tel que 18:8 qui était d'une ambiance qu'on pourrait qualifier de nostalgique, pour ne pas dire triste. Plutôt appréciable pour quiconque ne souhaite pas entendre que du gros métalcore énervé à la For Today, il était légitime de se demander si le groupe allait continuer dans cette lancée, et quelle serait la teneur de ce Transit Blues, qui est le premier album sans Daniel Williams derrière les fûts, parti en début d'année.

Deux ans après la sortie de Safekeeper, Comrades est de retour avec un nouvel album et un nouveau label. Un choix payant, tant ce Lone / Grey est féérique.

Page 9 sur 343

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :