Chroniques express (18)

Stryper - Fallen

Fallen, le dernier album de Stryper, commence sur les chapeaux de roue avec l'immense Yahweh, hymne s'il en est de heavy métal. Avec ses presque sept minutes de longueur, il est un condensé de ce que Stryper est capable de fournir quand il est au meilleur de sa forme : gros riffs, voix puissantes et précises, même dans le plus haut des aigus, solo multiples et intenses, changements de rythmes, bref que du bon. Même si le reste de l'album n'arrive pas au même niveau, il est le signe que les hommes en noir et jaune sont sur la pente ascendante depuis deux albums.

Comrades - Safekeeper

Si Comrades n'est pas le premier a se lancer dans l'aventure du post-hardcore presque instrumental, la quasi-perfection qui émane des huit titres de l'album Safekeeper devrait placer le trio américain en haut de la hiérarchie des groupes essentiels dans le genre. Emmené par la voix planante de Laura McElroy, qui utilise plus sa voix comme un instrument, parfois secondée par d'éparses screams provenant de Ben Trussel qui s'occupe des fûts, le groupe use sans abuser de répétitions musicales essentielles à l'empreinte sonore recherchée, dont les nuances se font discrètes mais pourtant essentielles. Les titres atteignent les cinq minutes sans avoir la moindre impression de durer aussi longtemps, les tempos sont lents, les accords mineurs, tout est propice à une nostalgie ambiante parfaitement complétée par la guitare, bien plus complexe qu'il n'y parait. Le talent est la, le prochain album arrive bientôt.

The Ongoing Concept - Handmade

Après un très remarqué premier album, les frères déjantés qui composent The Ongoing Concept sont de retour pour un nouvel album qui ne reprend pas tout à fait les mêmes formules utilisées pour Saloon. Si ce dernier était assez conceptuel, la cohérence de Handmade provient du fait que les mecs ont construit à la main les instruments qu'ils ont utilisé pour l'enregistrer. On savait qu'ils étaient dingues et réalisaient eux-mêmes leurs clips, on sait maintenant qu'ils peuvent pousser le concept du DIY encore plus loin. Si on met de côté le fait que l'album ne sonne rien comme un DIY, on peut se demander en quoi cet album sonne comme un album de The Ongoing Concept. Moins déjanté que son prédécesseur, il apparaît comme bien moins inspiré. Peut-être un peu précipité, assurément plus posé. Difficile alors de rentrer dans cet album pour l'auditeur qui s'attendait à se prendre la même déferlante qui l'accompagne à chaque écoute de Saloon.

Poured Out - Blind Heart

Originalement sorti en 2013 de manière indépendante, Blind Heart est un EP de cinq titres hardcore qui est ressorti sur le label Facedown Records le 8 avril dernier à l'occasion de la signature du groupe sur le label californien. Musicalement il n'y a aucun changement entre les deux versions de l'EP. Il n'a pas été réenregistré ni remixé, il s'agit des mêmes pistes, et seule la pochette a été légèrement revue pour l'occasion, conservant l'essentiel avec ce cœur reflétant bien le titre de la galette. Le son des guitares est bien gras, typique de ce genre de production, et bien adapté au hardcore proposé par le groupe, qui lorgne sur certains aspects sur le métal par certains riffs et autres sonorités qui ne sont pas sans rappeler par moment Overcome, sans être autant dissonant. Le côté métal se voit aussi dans la durée des titres qui ont une durée moyenne de quatre minutes, bien loin des standards du hardcore pur.

Blood Of The Martyrs - Endgame (EP)

Blood Of The Martyrs, c'est le genre de groupe qui ne s'embarrasse pas de fioritures inutiles ou d'intros à rallonge, mais qui décide de taper fort de suite. Sur Endgame, leur prochain EP qui sortira le 26 février, cela se traduit par une succession de titres de métalcore qui rappelle que ce style de musique, avant tout, est un savant mélange entre les sonorités du métal et la rythmique du hardcore. Si le groupe l'avait un peu oublié sur sa précédente galette Completionnist qui incorporait des éléments d'électro qui sonnaient plutôt amateur, le groupe montre des signes tangibles de maturité sur ce sept titres en se concentrant sur ce qu'il fait de mieux. Le changement de frontman a aidé à stabiliser l'empreinte sonore tant il est efficace, autant en scream qu'en chant clair, utilisé avec parcimonie et avec justesse. Pas de surprise donc : si vous aimez le titre The Devil's Grip qui a été mis en clip, vous serez conquis par Endgame.

Page 2 sur 3

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :