Tag : power metal

Nombre d'articles : 3

Within Silence - Return From The Shadows

Originaires de Slovakie, pays d'origine de leur compagnons de label Signum Regis, Within Silence vient de sortir son deuxième album intitulé "Return From The Shadows". Débutant sur les chapeaux de roues avec We Are The Ones, bel hymne de power metal rappelant les plus belles heures de Helloween - est-ce étonnant, vu qu'un ancien Helloween est à la production ? - les slovakes brouillent les pistes avec la suite, qui mise plus sur les effets musicaux variés que sur l'intensité, en se rattrapant sur le quatrième titre. Malheureusement arrivé à la moitié de l'album l'ennui gagne du chemin, surtout avec les 18 minutes du cinquième titre qui contient des passages vocaux féminins bien ratés, alors que d'autres sont magnifiques. Ambivalence dommageable, surtout que le reste de l'album repart sur de bien meilleures bases.Mais dans l'absolu, difficle de reprocher aux slovaques d'avoir pris des risques.

Quand on les a vus une fois avant ou après avoir joué sur scène, avec leurs sourires candides, et leur âge bien avancé, on serait tenté de ne pas les prendre au sérieux et de s'attendre à entendre autre chose que de la quasi-perfection musicale dans leur style musical. Et si August Burns Red vend des t-shirts sur lesquels est écrit "De la musique énervée pour des gens heureux", Signum Regis pourrait vendre des t-shirts avec écrit "De la musique puissante par des gens heureux". On est clairement dans un autre registre qu'ABR, le power métal mélodique des Slovaques respirant la joie de vivre d'un bout à l'autre de leur cinquième production "Decennium Primum", sorti pour célébrer les dix années d'existence du groupe.

Contenant dix titres dont une courte intro, cet album démarre sur les chapeaux de roues avec un "Unfold The Mistery" délivrant tout le long de ses plus de cinq minutes un enchevêtrement de solo de guitare, de riffs et de slaps de basse. Le refrain est un modèle du genre en terme de métal mélodique et reste dans la tête bien longtemps après l'écoute. Changement de rythmes, mélodies entraînantes, basse bien mise en avant (tellement rare de nos jours), break magnifique à base de guitare acoustique, tout est réuni dans ce premier titre pour se laisser aller à un voyage sonique rafraîchissant.

Et la bonne nouvelle est que cette dynamique perdure le long de l'album, même si l'on inclue la ballade métal "Kingdom Of Light" placée au milieu de Decennium Primum. Chaque piste est aussi réussie que celle qui la précède, la joie des musiciens s'est transposée dans leur musique et ce Decennium Primum est une vraie réussite qui s'écoute en boucle, et régulièrement.

Pour la deuxième année d'affiliée, le CRN s'est fait en mode famille, accompagné que je fus par Christelle et notre bambin adoré, qui aime bouger la tête quand il entend de la musique heavy, surtout les breakdowns et les growls bien puissant. Et ça tombe bien, car le lineup proposé par cette édition est plus que qualifié pour lui apporter bonheur et occasions.

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :