The Classic Crime

Alors que la sortie du nouvel album de The Classic Crime se rapproche (prévu le 22 juillet 2008), j'ai eu le plaisir d'interviewer le chanteur du groupe: Matt qui nous dévoille un peu plus de détail sur The Silver Cord  et en profite pour mettre un peu les points sur les "i".

the_classic_crime_photo_officiel-debut_500px.jpg

Salut ! Pour commencer, pourrais-tu te présenter ?

Je suis Matt MacDonald, j'ai 24 ans, et je suis chanteur compositeur avec The Classic Crime.

Peux-tu nous présenter le groupe ainsi que son line up actuel ?

Nous nous sommes formés en 2003 sous le nom Orizon, et avons signé chez Tooth And Nail en 2005. Notre line up n'a pas changé depuis ses débuts : Justin Duque, guitare, Skip Erickson, batterie, Alan Clark, basse, et Robbie Negrin, guitare.

On parle pas mal de vous en ce moment, et c'est probablement lié à la sortie imminente de votre nouvel album. Ressens-tu une certaine pression à ce sujet, après deux albums différents mais réussis?

Il y a un buzz à notre sujet ? Cool. On essaie de ne pas nous mettre de pression car rien n'est garanti dans ce milieu. On essaie simplement de jouer une musique qu'on estime être bonne.

Que peux-tu nous dire concernant votre prochain album ? Sera-t-il plus comme Albatross (2006) ou plus comme Acoustic EP "Seattle Sessions" (2007) ? Ou présentera-t-il encore un autre aspect de votre son ?

D'un point de vue du style il est clairement plus proche d'Albatross, mais plus diversifié et plus schizophrène. Ses bas seront encore plus bas, et ses hauts seront encore plus hauts. Il est plus thématique, mature, et musical que ne l'était Albatross. Il va clairement présenter un autre aspect de notre groupe que nous n'avons pas encore dévoilé.

the_classic_crime_albatroce-seccionep-the_silver_cord_500px.jpg

D'où vient le nom The Silver Cord ? Quelle en est sa signification ?

Il s'agit d'une métaphore provenant de littératures anciennes. Elle symbolise les connexions fragiles existant entre la vie et la mort. Quand ta Corde d'Argent (Silver Cord) est rompue, tu meurs. Alors, il y a tout un aspect mystique qu'on peut en tirer. Il y a des histoires de gens qui sont morts mais qui sont revenues à la vie, ils ont vécu une out-of-the-body-experience (expérience hors du corps) où ils se sentent flotter au dessus de leur corps mort, et ils mentionnent systématiquement une corde d'argent brillante reliant leurs corps physique avec leur âme spirituelle. Et cette corde d'argent les ramène et ils se réveillent.

Avec tout cela, est-il légitime de penser que The Silver Cord est un concept-album ?

Oui. Nous n'avons jamais fait quelque chose d'aussi conceptuel auparavant.

Comment s'est passée l'écriture de l'album ? Qui s'occupe de quoi ? Avez-vous pris du temps à part pour écrire les nouveaux chants, où bien on-t-ils été écris en tournée ?

Je pense que seuls deux des chants ont été faits en tournée, et ils ont de suite correspondu au thème de l'album. Le reste a été écrit avec le thème de l'album en tête. Avec les premiers albums, Justin et moi-même nous occupions de l'essentiel du travail d'écriture, mais pour cet album certains des autres membres ont contribué musicalement, et conséquence directe, les chants sont plus différents.

Cela fait trois ans que vous êtes chez Tooth & Nail Records. Quel genre de relation avez-vous avec eux ? Vous laissent-ils suffisamment de liberté ?

Nous avons toute la liberté que nous voulons. Et nous en sommes très reconnaissants. Nous entretenons d'excellentes relations avec les gars du label et sommes reconnaissants pour le support qu'ils nous fournissent.

The Silver Cord est produit par Michael Baskette. Je pensais que tous les groupes de Tooth & Nail voulaient travailler avec Aaron Sprinkle ?

Haha ! Non. Mais j'aime les albums d'Aaron. Nous avons une relation avec Michael (que nous appelons Elvis) qui nous permet d'être très créatifs, et il nous pousse dans ce sens. Il comprend ce que nous voulons et nous aide pas à pas dans notre démarche.

Avez-vous déjà essayé d'enregistrer un album comme en live, plutôt qu'instrument par instrument ? Est-ce bien plus difficile ?

Presque tout l'album a été enregistré comme en live. Les pistes des batteries ont été enregistrées sans métronome électronique, et n'ont pas subi de quantification (procédé électronique de traitement du signal, ndlr). Certaines pistes audio ont été enregistrées d'une traite. Sur notre EP Acoustique j'avais enregistré le chant The Drink In My Hand comme en live, et ça a bien fonctionné. Certains chants ont besoin d'intimité et de flot naturel, et cette technique permet de donner ce rendu. De plus, on essaye de donner à chaque chant ce dont il a besoin.

Vous avez beaucoup tourné ces dernières années avec beaucoup de groupes. Quels sont vos meilleurs souvenirs ?

Souvenirs ? Probablement des cicatrices ... j'ai une entaille dans ma main après avoir fait un back-flip qui a terminé dans un ampli de retour, et une cicatrice sur le menton après que Justin m'ait frappé à la tête avec sa guitare. Il a également frappé l'oreille d'Alan ce qui lui a également laissé une cicatrice ... tout ça est vraiment drôle pour nous car Justin est celui qui bouge le moins sur scène et pourtant c'est celui qui est le plus dangereux !

Vous êtes de plus en plus connus et de plus en plus de monde vient vous voir. Vos concerts on t-il changé ?

Je ne suis pas sur. Concernant nos performances, on se donne à fond quelque soit la taille de la foule. On espère jouer devant encore plus de monde dans les mois à venir.

the_classic_crime_concert_500px.jpg

En parlant de tournées, quand allez-vous venir nous voir en Europe, et plus spécifiquement en France ?

On aimerait beaucoup venir, tu peux nous organiser quelque chose ? Nous n'avons pas réussi à trouver de label qui accepte de sortir nos albums en Europe, et on veut vraiment vraiment jouer là-bas !

Lors d'une tournée, les membres d'un groupe passent énormément de temps ensemble dans des endroits confinés comme des bus ou des vans, ce qui peut provoquer des situations assez tendues. Comment gérez-vous ces situations difficiles quand elles se produisent ?

Nous sommes ensembles depuis si longtemps que nous sommes comme une famille, et quand on se chamaille on le résout comme une famille. On peut se prendre la tête pour des trucs ridicules, mais à la fin de la journée on s'aime tous et nous avons tous le même but commun.

Es-tu heureux quand une tournée se termine, où au contraire, impatient d'y retourner ?

Il y a toujours un peu des deux. On aime rentrer à la maison, mais en même temps on aime aussi les gens avec qui on est sur la route et leur compagnie.

Qu'y a-t-il de si mal à être labellisé comme un groupe chrétien ?

Ceci est une question qu'on nous pose assez fréquemment. La réponse est non, et voici les différentes raisons pourquoi :

Raison 1: Nous pensons que le terme "Chrétien" a été utilisé avec beaucoup d'abus au cours de l'histoire, et spécialement par les Américains. De fait, ce terme se trouve associé avec des mots comme "jugeant", "borné", "pieux", "élitiste", "légaliste", etc. Jésus n'était aucun de ceux-là, et je suis sûr qu'il ne voudrait pas qu'on associe qui nous somme avec ces mots.

Raison 2: Nous pensons que la foi est quelque chose de personnel, et qui ne peut être porté que par des personnes individuelles. Pour qu'un groupe soit chrétien serait assumer que le groupe possède une âme collective, où au moins que tous ses membres soient liés par une foi commune et forte. Pas tous les membres de notre groupe ne sont engagés dans leur foi, et nous respectons cela.

Raison 3: Nous préférons ne pas soutenir une industrie qui actuellement se veut exclusive.

Raison 4: Nous aimerions que notre musique atteigne les masses et le grand public. Bob Dylan a déclaré : "Les gens veulent mettre une étiquette sur vous afin de limiter votre accessibilité". Nous ne voulons pas qu'une étiquette empêche certains de nous écouter, surtout avec une étiquette possédant des connotations aussi négatives aujourd'hui.

A tous les chrétiens qui nous écoutent : Merci, nous sommes heureux d'accueillir vos oreilles et vos cœurs. C'est compréhensible que vous ayez certaines attentes avec nous par rapport au label qui nous héberge, mais notre musique n'est pas exclusivement pour vous, et nous ne pouvons accepter une étiquette qui dans la plupart des cas nous limiterait à vous seuls comme public. Nous ne pouvons non plus accepter une étiquette qui, dans sa forme la plus pure, serait trop dure à suivre pour nous. "Chrétien", littéralement, signifie "Petit Christ". Nous sommes loin de ça dans plusieurs aspects, et nous ne pouvons vivre à la hauteur de ces hautes attentes, sans compter les attentes religieuses de l'église qui viennent s'y rajouter. Malgré tout, j'encourage et soutiens ceux qui désirent rechercher et apprendre de l'œuvre, de la vie et de la mort de Jésus.

Pour tous les autres qui nous écoutent : Merci infiniment de vous identifier à nos chants. La musique que nous écrivons est pour ceux qui chutent, ceux qui ont des questions, et ceux qui veulent changer ce qui les entoure. Nous avons tous dans nos vies chuté à un moment donné sur différents sujets, et nous espérons que vous pourrez vous identifier aux expériences que nous faisons transparaitre dans notre musique. Merci de chercher plus profondément qu'à la surface. Nous espérons continuer notre relation d'artiste/auditeur avec vous pour encore longtemps.

As-tu déjà rencontré ou reçu des mails de personnes qui t'on dit que The Classic Crime ne pouvait pas du tout être le nom d'un groupe chrétien ?

Non, mais ils auraient raison.

Est-ce plus dur d'exister en tant que groupe dans ce monde ou les gens pensent qu'ils peuvent tout avoir gratuitement, téléchargeant votre musique sans penser aux conséquences que ça peut avoir pour vous ?

C'est sûr, la situation à pas mal changé. On a du mal à payer nos apparts, certains d'entre nous dorment encore sur des canapés chez des amis quand on rentre de tournée, mais on fait ce qu'on aime et c'est ce qui compte. On ne peut qu'espérer qu'au bout d'un moment cette passion arrivera à payer nos factures.

A ton avis, qui est responsable des baisses de ventes actuelles : les labels, les artistes, ou les consommateurs ?

Ce serait cliché de dire qu'il s'agit d'une combinaison des trois. J'impute principalement la responsabilité aux majors avides d'argent qui ont aliénés les consommateurs en leur imposant un régime musical les formatant, tout cela au dépend de l'intégrité musicale. Voila, c'est dit !

Peux-tu nous dire alors pour quelles raisons acheter The Silver Cord ?

C'est le troisième ou quatrième meilleur album de tous les temps ! Je plaisante. Je pense que les gens qui aiment une musique sensée et passionnée devraient acheter notre album. Nous avons essayé de faire en sorte que chaque auditeur puisse s'approprier les chants, en les rendant intenses, et je pense que tout cela devrait facilement transparaitre.

Vous avez réalisé plusieurs clips sur les deux précédents cd, et j'imagine que ce dernier va probablement avoir droit à pareil traitement. Quelle piste de The Silver Cord voudrais-tu faire en clip ?

Probablement le chant intitulé Abracadavers. Il s'agit d'un chant inspiré par l'exposition de corps que j'ai vu au Science World de Vancouver au Canada (l'équivalent de la Cité des Sciences à Paris, ndlr).

Pourquoi ce chant plus qu'un autre ? C'est ton préféré ?

Ce n'est pas mon préféré, mais j'aime le concept et je pense qu'il est assez unique pour en faire le premier single. Je ne suis pas sûr quelle est ma piste préférée, elles sont toutes plus ou moins mes préférées pour le moment.

Projetez-vous de faire une version collector de The Silver Cord ou un DVD ? Quelque chose pour vos fans ?

On fait toujours quelque chose pour nos fans les plus fidèles, mais en général on leur donne gratuitement.

Quand le nom The Classic Crime vient à l'esprit de quelqu'un, que voudrait-tu qu'il pense ?

Chouettes types, bonne musique.

the_classic_crime_officiel_fin_500px.jpg

Est-ce que Beehave et ses lecteurs peuvent prier pour vous sur un sujet particulier ?

Bien sûr, nous aimons quand les gens prient pour nous. Nous avons besoin de protection sur la route et de bénédictions en général. Et priez pour que nous soyons inspirés, et pour avoir assez d'amour pour tous ceux que nous croisons.

Merci pour ton temps ! Y-a-t-il autre chose que tu voudrais ajouter ?

Merci pour votre amour ! Nous l'apprécions vraiment.

Partagez cet article

Plus dans cette catégorie : « Flatfoot 56 Gwen Stacy »

Concernant l'auteur

Guillaume

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :