Demon Hunter

Deuxième interview que nous réalisons avec Ryan Clark, le leader de Demon Hunter. Nous évoquons avec lui les sorties récentes de 45 Days et du cd Live In Nashville, ainsi que de l'avenir proche du groupe. 2009 pourrait bien être l'année ou DH se produit hors des USA !

Demon Hunter

Guillaume : Parlons de votre triple combo DVD/CD “45 Days”. Comment est venue l’idée de faire ce documentaire ? Vient-elle de vous, d’une demande de votre label, ou autre chose encore ?

Ryan Clark : Faire un tel documentaire était notre idée. Nous sentions que ce serait une bonne chose de permettre aux gens d'avoir un aperçu de notre monde, et du monde de nos fans. Ceux-ci ont toujours partagés d'incroyables histoires avec nous, et on s'est dit que ça ferait un documentaire formidable. Nous voulions faire quelque chose d'artistique et d'émotionnel; quelque chose qui sorte de l'ordinaire pour un groupe comme nous. Nous y avons beaucoup réfléchi quand nous avons commencé à travailler sur cette tournée, et tout s'est progressivement mis en place de cette façon.

Ce documentaire a été dirigé par Cale Glendening. C’est un directeur plutôt jeune, qu’est-ce qui vous a amené à travailler avec lui, qu’est-ce qui vous a plu dans son travail et, en premier lieu, comment avez-vous entendu parler de lui ?

On est tombés sur le travail de Cale par pur hasard. Un ami à moi était en train de regarder une petite vidéo sur myspace que Cale avait tournée pour le groupe d'un ami, et elle était incroyable. C'était facile de voir qu'il avait ça dans le sang et qu'il pourrait faire du bon boulot avec nous. Et comme il est si jeune, il a pu consacrer énormément de temps à ce projet, ce qui est également un énorme plus.

Il y a beaucoup d’effets accélérés, de jeu, de combinaisons entre vidéos et photos. Est-ce que vous aviez parlé avec lui du fond et de la forme avant de partir en tournée ?

On a briefé Cale sur ce qu'on voulait, car on aime avoir le contrôle sur tout, mais pour la plupart des choses on l'a laissé faire. On l'a choisi tout particulièrement pour ses méthodes originales, et on misait beaucoup là-dessus. On lui a cité certains films, il les a regardés, et on a pu mettre le doigt exactement sur ce qu'on recherchait.

Vous avez aimé le résultat final, ou au contraire des retouches ont-elles été nécessaires ?

Nous n’avons fait AUCUN changement. Honnêtement, c'était parfait du premier coup. Ce mec a du talent. Il a compris la trame, le tempo nécessaire, les aspects visuels, bref en un mot, tout.

45 Days est un documentaire sur Demon Hunter et sa dernière tournée. Beaucoup de séquences vous montrent en pleines discussions avec les fans, qui sont nombreux à venir vous voir à la fin des concerts. On peut ainsi voir que vous semblez être très proche d’eux, et que vous écoutez attentivement ce qu’ils ont à dire. Est-ce quelque chose à laquelle vous accordez énormément d’importance, voire même dont vous avez besoin ?

On chérit complètement notre relation avec les fans. Je sais qu'un grand nombre de groupe déclare qu'ils ne pourraient rien faire sans leurs fans, et dans la plupart des cas je pense que c'est vrai, alors je voulais vraiment le montrer. Nous avons écrit des chants qui parlaient directement de choses qu'on a entendues auprès de nos fans. Notre but est d'être en phase avec ces personnes, de les aider à gérer leurs problèmes, de les encourager, car finalement c’est ce qu'ils ont fait pour nous.

Pourquoi l’avoir fait en noir et blanc ? En plus de la vidéo, tout le packaging l’est également. Es-tu actuellement d’une humeur graphique monochrome ?

Nous avons toujours aimé l'aspect brut que dégage une image en noir et blanc. Mon groupe préféré de tous les temps est Depeche Mode et la plupart de leurs albums sont sortis avec des pochettes en noir et blanc. Des groupes comme Black Rebel Motorcycle Club le font aussi actuellement. C'est artistique, c'est émotionnel, c'est brut.

Le DVD comporte une séquence avec Desirae Piercefield1. Nous joignons évidemment nos condoléances aux vôtres … étant dans un groupe qui proclame la victoire de Jésus sur la mort, comment gérez-vous ce genre d’évènements ?

Nous essayons d'être aussi réconfortants que possible quand nos fans se tournent vers nous avec ce genre d'histoire. Nous comprenons à quel point une situation comme celle-ci peut être difficile, alors nous faisons ce que nous pouvons pour être rassurant et compréhensifs. On essaie de ne sous-estimer aucun d'eux.

Les deux DVD viennent avec un CD contenant la bande son du documentaire, que vous avez écrite vous-même. Avec le recul, est-ce plus facile d’écrire d’un album de métal ou une bande son pour un documentaire ?

Comme on a essayé de véhiculer une humeur plutôt qu'un message, on s'est concentrés sur les progressions des accords et sur les détails. Ecrire un album prend beaucoup de temps, et nécessite d’y consacrer énormément de pensées. Pourtant, écrire et enregistrer cette bande son ne fut en aucun cas une expérience difficile.

Comment avez-vous travaillé sur cette bande son ?

Et bien, on a tout écrit et enregistré d'une traite. C'était incroyablement facile, ça nous a pris moins de deux jours pour tout faire.

Passons au dvd intitulé Live In Nashville. Le concert commence avec une intro classique puis on t’entend crier “Tonight we’ll dine in hell”. Est-ce que tu dis ça par rapport à une thématique d’ensemble relative au concert ?

Vu que le titre de l'album est “Storm The Gates Of Hell” (signifiant « Arracher les portes de l'enfer », ndlr), et que le nom de la tournée était “Stronger Than Hell Tour” (Plus fort que l'enfer), j'imagine qu'on peut dire que ca va bien dans l'idée générale. C'est également assez pertinent à dire pour un groupe avec un nom comme le notre.

Dans son contexte original, ça vient du film 300. C'est ce que prononce Leonidas avant que ses hommes partent au combat. Vu que nos chants traitent énormément de guerres spirituelles, ça avait du sens de débuter notre concert de cette façon. Ce n'est pas vraiment quelque chose à prendre au premier degré et de manière littérale. De la même façon, nous ne chassons pas réellement les démons. C'est un euphémisme pour décrire qui nous sommes et quelles sont nos convictions.

Un cd du même nom vient de sortir. L’enregistrement vient-il du même concert que celui qu’on voit sur le dvd ?

Il s'agit du même concert, et ne comporte que la piste audio.

Pourquoi ne pas l’avoir inclus dans le pack « 45 Days » ? Ou faire deux combos : Documentaire + bande son et Concert en DVD + CD ?

En fait, nous voulions sortir ce triple disque pour nos fans les plus fidèles qui pourraient en apprécier tous les aspects. Nous avons ensuite sorti cette version audio dépouillée qui est destinée aux autres.

Après ça, que nous réserve Demon Hunter pour l’année 2009 ?

Nous allons jouer quelques concerts tout au long de l'année, et espérons retourner en concert avant 2010. En gardant ça à l'esprit, nous allons orienter nos chemins autour de tout ce qui concernera ce prochain album studio.

En parlant du futur, le groupe The Ascendicate a signé chez Tooth & Nail et sort son premier album dans quelques jours (le 10 février). J’ai pu entendre que tu as joué un rôle important dans cette signature. Comment as-tu découvert ce groupe ?

Je fais un peu de prospection pour Solid State quand j'en ai le temps. Si un groupe m’intéresse, je l'amène auprès du label et je me bats pour eux. Ces gars ont envoyé un album complet que j'ai trouvé excellent, et j'ai suggéré au label de les signer.

Qu’est-ce qui t’a plus en eux ?

Avec la surabondance de groupes de métalcore qui font la même chose encore et encore, je trouvais que ces gars étaient une bouffée d'air frais. Il était clair qu'ils ne suivaient pas les modes comme le font 99% des groupes aujourd’hui. Ils savent comment écrire des chansons, Eric (chant) est un très bon chanteur, ils savent comment écrire un refrain entrainant (ce qui est évidement un plus pour quelqu'un comme moi), et en plus ce sont des mecs cools.

On peut lire sur leur page myspace que leur musique devrait plaire aux fans de Slipknot. Le premier album de Demon Hunter possède des sonorités proche de ce groupe également, ce qui me permet de penser que tu aimes toi aussi leur musique. Pourtant, leur message est à l’opposé de tes questions. Comment arrives-tu à concilier les deux ?

Je n'écoute pas des groupes comme Slipknot en raison de tel ou tel message qu'ils pourraient vouloir passer ou pas. Ce que j'aime, c'est leur musique. J'aime la voix de Corey, j'aime l'esthétisme du groupe, son intensité, etc. Il y a des groupes sur lesquels je peux compter pour obtenir de l'encouragement ou des conseils, et il y en a d'autres qui font simplement de la bonne musique. Je me priverais de musiques innovantes, créatives et incroyables si j'écartais les groupes qui avaient un message avec lequel je suis en désaccord. De même, je compte sur les non-chrétiens pour faire de même avec Demon Hunter.

Nous sommes en début d’année. Le monde n’est pas dans une situation financière agréable, et pourtant de nombreux albums vont sortir cette année, avec leur profusion de tournées pour les promouvoir. De ton côté, vous ferez probablement votre tournée habituelle de six semaines. Y aura-t-il une différence cette année, avec votre présence en Europe ou en Asie ?

En fait, nous parlons de plus en plus entre nous de la possibilité de jouer à l'étranger, alors pourquoi pas. Nous avons bien l’intention de jouer hors des USA dans un futur proche.

Dernière question. Barak Obama est à présent officiellement le président des USA. Qu’attends-tu de positif de sa présidence personnellement, et pour l’industrie de la musique en général ?

Et bien, j'espère vraiment que l'économie va se redresser vu le désastre actuel et qui dure depuis quelques mois. Je ne suis pas une personne politique, alors je ne vais pas m'extasier sur Barak Obama comme le font la plupart des gens : il est humain, et de fait il est imparfait. Je ne mets pas beaucoup d'espoirs dans les gens, et encore moins dans les hommes politiques. Je suis assez réaliste pour comprendre que tout le monde échoue un jour ou l'autre. Ainsi je trouve que les attentes que les gens placent en lui sont irréelles. Et la fascination qu'ont certaines personnes ont pour lui me semble être de la folie. J'aime le personnage, mais quoi, des gens achètent le même chien que lui et appellent leurs nouveau-nés du nom de ses enfants, il n'y a pas un problème quelque part ? Obama n'est pas un sauveur, c'est un président.

Tout ça pour dire que je ne compte pas sur un politicien pour nous mettre dans une meilleure situation financière, mais j'espère que les choses s'arrangeront rapidement pour tous.

Merci !

Traduction : Jérémie

1 Desirae Piercefiel apparaît dans le DVD 45 Days par deux fois. Elle est morte mi-janvier. En apprenant la nouvelle, Demon Hunter s’est fendu d’un communiqué dans lequel le groupe adresse ses plus sincères condoléances à sa famille et ses amis.demon_hunter_ryan_clark

Partagez cet article

Tags:
Plus dans cette catégorie : « Spoken Nitengale »

Éléments similaires (par tag)

Concernant l'auteur

Guillaume

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :
parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher parajumpers pas cher golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher nike tn pas cher stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet tn pas cher moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet moschino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet valentino outlet cheap nfl jerseys moschino outlet online stone island outlet pandora outlet