Grave Robber

Interview avec Wrenched et Dr. Cadaver, deux membres du groupe terrifiant de punk/shock rock Grave Robber !

band Grave Robber est composé de Wretched (voix, pelle), Carcass (basse, voix), Lamentor (guitare, voix) et Plague (batterie)

Jérémie : Salut les gars, comment ça va, vous passez de bon moments ici ?

Wrenched : Carrément, meilleur moment de ma vie !

Jérémie : Dites-moi un peu qui vous êtes ...

Wrenched : Je suis Wretched, et je chante.

Dr. Cadaver : Et je suis Doctor Cadaver, je joue de la basse mais sur l'album j'ai joué de la batterie.

Jérémie : Merci, j'avais du mal à vous reconnaitre sans vos costumes (rires) ! En tout cas vos noms de scènes résument plutôt bien l'atmosphère de votre groupe. Tu peux nous en dire plus ?

Wrenched : Globalement nous sommes fans de films d'horreur et du groupe The Misfits, alors on a incorporé cela dans le message de l'évangile et voila ce que ça donne, des shows déjantés avec pas mal d'effets spéciaux, du sang, et un tas de symbolisme.

Jérémie : Quand je vous ai vus ça m'a surpris d'entendre ces voix glauques semblant sortir tout droit d'un film de mort vivant, et pourtant elles annonçaient l'évangile sans détour, d'ou vous est venue cette idée !?

band Wretched : L'idée nous est venue de Romains 6, quand Paul nous parle d'être mort par rapport à ce monde.
Wrenched : L'idée nous est venue de Romains 6, quand Paul nous parle d'être mort par rapport à ce monde. J'ai entendu un message sur ce passage à l'église et juste après ce message nous avons communié ensemble en prenant la sainte cène, qui représente le corps et le sang de Jésus. Si tu résumes bien, nous mangeons de la chair, nous buvons du sang, et nous sommes morts ! Et pour moi ça ressemble plutôt bien à la description d'un zombie. Comme nous sommes de grands fans des Misfits, on a tout mis ensemble et voila ce que ça donne. Mais j'ai conscience que ça ne parle à toutes les cultures, les gens qui écoutent Third Day auront probablement du mal à nous écouter, et vice-versa, du coup c'est un peu comme Paul quand il était à Athènes et qu'il parlait aux philisophes, il utilisait leur langage, leur art, et leur poésie pour leur présenter qui était Jésus. Nous on fait un peu pareil, on prend l'imagerie de cette culture, leur langage, leur musique et ce qui va avec et on y rajoute l'évangile.

Jérémie : Mais ce n'est pas exclusivement réservé aux zombies, on est d'accord ?

Wrenched : Non (rires) !

Jérémie : N'as-tu pas peur que c'est du genre à effrayer les gens ?

Wrenched : Non. Honnêtement, aussi incroyable que ça puisse paraitre, c'est nous qui avions peur. Nous avions peur que nous soyons rejetés par les gens, mais jusqu'ici, nous n'avons pas rencontré beaucoup d'animosité. Aujourd'hui, par exemple, nous avons rencontré une petite dame venant du milieu du Missouri qui nous a demandé de jouer dans son église, qui selon elle est assez conservative. J'ai un peu de mal à croire qu'ils sont conservatifs s'ils nous invitent à jouer chez eux, mais elle a dit que c'était bien ce qu'on avait fait ! J'en ai parlé à ma femme, et bon, ma femme, elle, ne voulait pas qu'on fasse ce groupe. Elle disait qu'on n'allait pas recevoir beaucoup d'encouragements de la scène chrétienne, mais le support qu'on a reçu est indescriptible !

Jérémie : Oui je comprends bien, car en général on dit que les chrétiens devraient être lumière, et votre groupe est plutôt dans l'inverse !

Wrenched : Oui, mais la vérité est que tout, dans notre cd, toutes les paroles, tout ce qu'on fait, pointe vers la lumière. Le symbollisme utilisé semble être noir, mais tout concerne le salut. Et présente la vie, pas la mort.

Dr. Cadaver : Ce qui est génial avec ce groupe est qu'on joue devant un grand nombre de gens qui ne sont pas chrétiens, et ça les ammène à réaliser qui nous sommes vraiment. Notre espoir est de les ammener de notre côté.

Jérémie : Une sorte de ministère d'évangélisation.

Dr. Cadaver : Exactement.

Wrenched : La plupart du temps nous ne jouons pas dans des évènements chrétiens. Nous nous produisons généralement dans des clubs ou des salles de concerts qui ne sont pas gérées par des chrétiens, mais par, et bien, des non-chrétiens !

band Difficile de reconnaitre Wretched (à gauche) et Dr. Cadaver (à droite) sans leurs déguisements.
Dr. Cadaver : Par des Chiens paiens ! (référence à Matthieu 17:7-1)

Wrenched : Ah ah, non on rigole, tu peux effacer cette remarque (rires). Donc ces endroits sont gérés par des non-chrétiens, et c'est bien parce qu'on joue une musique qu'ils connaissent et qu'ils apprécient, même s'ils ne sont pas d'accord avec notre message. Et ils nous aiment suffisamment pour mettre ça de côté. Mais je suis convaincu que le message ne reviendra pas bredouille, et nos mots auront un impact. En fait, juste avant qu'on parte pour venir ici, il y a un chanteur du Michigan qui n'était pas chrétien et qui m'a annoncé avoir donné sa vie à Christ en écoutant notre album. Il a fini par réaliser que ce qu'on disait était réel et vrai et en avait marre de la façon dont il vivait, et maintenant nous sommes frères !

Jérémie : C'est génial. Comment avez-vous attéri ici d'ailleurs ?

Wrenched : C'est plutôt une longue histoire. Nous étions sur le point de signer avec Boot To Head Records, grâce à Caleb, le gars qui possède ce label. Mais Cliff, un de mes amis et qui joue pour le groupe Main Line Riders, m'a dit qu'ils venaient de signer avec Retroactive Records, et du coup on a plutôt signé avec eux. Caleb a appelé Robert de Retroactive et lui a dit de s'intéresser à nous, ce qu'il a fait, il a aimé le groupe et m'a appelé pour me demander si on était intéressés de jouer à Cornerstone. Ca remonte à janvier 2008 je crois, mais nous on n'avait pas prévu de jouer à Cornertone, on n'avait pas prévu de venir ici du tout, parce qu'on ne pensait pas qu'on serait acceptés ici, mais vu comment les choses se sont passées, c'est une bonne chose qu'on soit venus. Comme j'ai dit précédemment, on n'aurait jamais cru qu'il soit possible d'être accepté par la communauté chrétienne en tant que groupe. En tant qu'hommes, aucun problème bien sûr mais pas en tant que groupe. Et c'est pourtant l'inverse qui se produit. D'autres groupes viennent nous voir pour nous dire qu'on est le groupe qui a le plus gros buzz cette année, et disent "tout le monde parle de vous !", et c'est plutôt génial, on n'a pas encore vraiment réalisé d'ailleurs.

Dr. Cadaver : Il y n'y a pas plus de cinq minutes, vraiment cinq minutes avant cet interview un couple est venu nous voir en disant "ah voici ce groupe ! On a vu vos affiches partout, on entend parler de vous partout, vous êtes le groupe recevant le plus de publicité ici ! On n'a pas pu vous voir sur scène et on ne pourra pas vous voir mais on sait tout de vous, sans même vous avoir jamais vu avant maintenant !"

Wrenched : (rires) Et c'est incroyable car on n'a pratiquement rien fait pour ça. Avec mon ancien groupe on s'est démenés à s'en taper la tête contre les murs pour que quelque chose de ce genre arrive, alors qu'avec ce groupe on a juste écrits des chants, on porte des pauvres masques sur scène, acheté des fringues aux fripes qu'on a barbouillés de peinture rouge, mais c'est tout, et tout le reste c'est Dieu qui nous ouvre des portes. On a prié pour qu'il ouvre des portes et c'est lui qui a ouvert ces portes. Et c'est vraiment incroyable, je suis assez bouleversé par tout ça. Je suis sûr que l'ennemi ne va pas rester sans rien faire et qu'on va se prendre un coup ou deux tôt ou tard, mais maintenant, Dieu nous béni intensément en ce moment et les quatre jours passés dans ce festival ont été incroyables. J'avais l'impression d'avoir joué devant seulement 15 personnes, alors c'est plutôt bien !

Jérémie : C'est parce que votre déguisement est unique, et c'est probable que ça ait attiré du monde.

band Wretched : Jésus est le plus grand ré-animateur de l'histoire, il s'est ré-animé lui-même !
Wrenched : D'autres groupes ont fait la même chose avant nous, construisant leur groupe sur le thème des films d'horreurs, mais à ce qu'on sache, et on a fait le tour d'internet pour chercher si ça existe, et je pense qu'on est le seul groupe chrétien dans ce genre. The Deadlines était un peu semblable, mais ils n'ont pas été aussi loin que nous, mais ils ont d'une certaine façon ouvert la voie et je veux leur rendre ce qui est du. Blaster The Rocketman (connus à leurs débuts comme Blaster the Rocketboy, ndlr) également nous a complètement ouvert la voie, et on ne veut rien leur enlever, mais je dis juste que nous sommes les premier à emmener ce genre aussi loin. Alors oui j'imagine que ça éveille l'attention des gens, ce qui est bien ! C'est supposé être choquant, c'est du Shock Rock après tout ! Nous sommes des fans inconditionnels d'Alice Cooper, et bien que je ne sois pas un fan du gore, j'aime l'image avec tous ces gros monstres qui se balladent sur scène, c'est assez cool. Dans ce genre la plupart du temps je déteste ce qu'ils chantent, The Misfits, Alice Cooper, War, Kiss, tu vois, peut-être même qu'un jour on pourra se payer un pyrotechnicien qui pourra nous ajouter ce genre de choses dans nos concerts. C'est un de nos rêves, faire un grand spectacle de ce genre. Cadaver est un grand fan de Kiss, et quand tu vois les vois en concert, tu en as pour ton argent, tu vois ce que je veux dire ? Les chrétiens dépensent énormément d'argent dans le rock n' roll donc pourquoi ne pas leur donner autant que possible !

Jérémie : Quels genres d'excentricités aimez-vous faire sur scène ?

Wrenched : Je vais laisser Doctor Cadaver répondre !

Dr. Cadaver : Beaucoup de sang, une pelle, une tronçonneuse, la façon qu'on a de se déplacer sur scène. Et entre les chants, Wretched se met littéralement à prêcher, mais la façon dont c'est présenté n'est clairement pas conventionnelle.

Wrenched : Mais dans le contexte des films d'horreurs, car c'est censé être dans ce genre d'atmosphère. Je ne sais pas si ça se ressent car je ne suis pas dans le public, mais c'est ce qu'on essaye de faire. Certains disent que nous sommes des zombies, d'autres disent qu'on est des morts-vivants, c'est probablement l'un ou l'autre j'imagine mais c'est tout un aspect visuel.

Dr. Cadaver : L'idée principale est de donner une frousse terrible au public, litteralement !

Jérémie : Oui je peux voir ça à vos t-shirts ! Vous utilisez des effets spéciaux particuliers pour prêcher ?

Wrenched : Non pas du tout. Il y a ce vieux dessin animé appelé Ricky-ticky-tacky, et dans ce dessin animé il y a une mangouste qui se bat contre des cobras. Mes enfants étaient en train de regarder un épisode et j'ai entendu la voix d'un des cobras et j'ai essayé de l'imiter, et je me suis dit que c'était plutôt effrayant.

Jérémie : Je confirme, c'est assez glauque ! D'ou vous vient l'inspiration pour les paroles ?

Wrenched : La Bible ! Quelques titres de chants sont inspirés de films d'horreurs, et parfois quand je regarde un nom de film d'horreur ça me fait penser à un passage particulier de la Bible, et j'écris un chant qui parle du passage de la Bible en question. Un titre qu'on peut avoir peut être tiré d'un film comme Enterrés Vivants, et le chant en lui-même peut parler de notre condition d'hommes sur terre.

Jérémie : Ca me fait penser à des titres de Cannibal Corpse !

Wrenched : Oui ! J'ai lu une critique de notre album aujourd'hui où ils disaient que nos paroles ressemblent à celles de Cannibal Corpse, je n'avais jamais réalisée qu'elles étaient si mauvaises (rires) ! On est comme le film Re-animator, je pense que Jésus est le plus grand ré-animateur de l'histoire, il s'est ré-animé lui-même ! C'est le meilleur, quelqu'un qui peut mourir et se réssuciter lui-même ...

Jérémie : Ca ne peut être que Dieu !

Wrenched : Oui ! Tous les jours les docteurs ramènent des gens à la vie et du coup ce n'est plus aussi incroyable mais le faire toi-même ? Il n'y a que Dieu qui peut faire ça, et voila ce que représentent nos chants.

Jérémie : Quand les gens pensent au nom de votre groupe, tu voudrais qu'ils pensent à quoi en premier ?

Wrenched : Et bien, le plus grand pilleur de tombe est Jésus, dans la Bible il est écrit qu'il viendra et fera sortir les morts de leurs tombes, "ceux qui dormaient seront réveillés", et voila de quoi on parle. Jésus est le voleur de tombe (Grave Robber) et le ré-animator.

Jérémie : Pourquoi "voleur" ? Dans le sens de piquer ?

Wrenched : Non, de reprendre. Il les reprend de la mort.

Dr. Cadaver : Il les fait sortir. Vraiment, c'est le premier groupe chrétien auquel je fais partie et ce groupe m'a ammené du bon côté. De fait, il m'a sorti de ma tombe personnelle. Et c'est ça l'idée de ce groupe : les faire sortir de leurs propres tombes.

Wrenched : On les arrache des griffes de Satan. Voila l'idée. Enfin pas nous, mais Dieu. Nous ne sommes que ses véhicules. Jésus récupère ces gens des griffes de l'ennemi et nous utilise pour le faire. Et c'est génial.

band Ayez peur ! Ayez très peur !
Jérémie : Vous avez un sujet de prière particulier pour lequel on pourrait prier depuis la France ?

Wrenched : Que le prix de l'essence baisse peut-être (rires) ? Juste que Dieu continue de nous utiliser, qu'on reste humble et qu'on continue de faire sa volonté. Et que dès l'instant où on arrête de le faire, dès qu'on essaie d'emmener ce groupe plus loin que ce que Dieu a prévu, qu'il ferme les portes et arrête le groupe. Prier pour qu'il continue d'ouvrir les portes pour nous. J'étais dans un groupe avant et on a continué d'essayer alors qu'on aurait du arrêter bien plus tôt. Grave Robber continuera d'exister tant que Dieu le voudra. Qu'on arrive à rester concentrés, humbles, et que Dieu nous garde les portes ouverts.

Jérémie : Dernière question, est-ce que vous qualifieriez Grave Robber de groupe chrétien ?

Wrenched : Oui !

Dr. Cadaver : Absolument.

Jérémie : Un dernier mot ?

Wrenched : Ayez peur ! Ayez très peur ! (ndlr: ce n'est autre que le nom de leur album intitulé "Be Afraid").

Partagez cet article

Tags:
Plus dans cette catégorie : « Day Of Fire Through Solace »

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :