Becoming The Archetype

Après leur concert lors du Métalfest 2009 en Allemagne, nous avons rencontré Becoming The Archetype dans son ensemble pour une partie de questions/réponses qui fut précédée d'une demi-heure de discussions qui ont vite tourné au délire pur et simple. Voici une retranscription de nos échanges avec un groupe aussi bon sur scène que sympathique en dehors. Un vrai bonheur dans tous les cas ! Attention, tout ce qui est dit n'est pas à prendre au premier degré.

 

Interview Becoming The Archetype Becoming The Archetype est composé de : Brent "Duck" Duckett (batterie) - Jon Star (Guitare) - Seth "Count Seth" Hecox (Guitare, Clavier) - Jason Wisdom (Voix, Basse)

 

Guillaume : On va commencer par l'album. Lors du dernier interview avec Seth (lors de Cornerstone 2008) vous avez évoqué la sortie prochaine de Dichotomy. Maintenant qu'il est sorti depuis près d'un an, à quel niveau se situent les ventes ?

Jason : C'est pas tes oignons ! (rires). Question suivante ! (rires)

Jérémie : Sérieusement, il se vend bien ?

Jason : Oui, bien sûr ! Qu'est-ce que les gens veulent entendre ? Nous avons vendu 6 millions d'albums.

Jon : Non, nous en avons vendu 6 milliard.

Jason : Mais non, 6 millions, ce qui signifie qu'il faudra que notre prochain album soit acheté par 10 millions de personnes sinon il sera considéré comme un échec. Plus sérieusement, il s'est vendu plutôt bien. Nous sommes assez satisfaits car bien que tout le monde vende moins d'album, en raison en partie de l'économie américaine et mondiale, et entre autre raison que les gens achètent moins d'album avec internet, nous avons le sentiment que malgré tout nous sommes restés relativement stable niveau vente, et cela nous rend très heureux. Quelque soit le lieu où nous nous rendons nous recevons beaucoup de réactions enthousiastes concernant l'album.
Par exemple ce soir nous avons joué six chants issus de Dichotomy et il semblerait que le public les connaissait, ce qui est incroyable car nous sommes dans un pays étranger, où l'album n'est même pas sorti !

Jérémie : Il n'est pas sorti en Allemagne ?

Jason : Je ne crois pas qu'il soit sorti en Europe.

Seth : Century Media ne le distribue pas en Europe, mais nous sommes en train de négocier avec une autre compagnie pour le distribuer ici. Notre tour manager Tobe connait quelques personnes bien placées donc il va essayer de négocier pour nous.

Jérémie : Nous on achète sur Amazon donc on n'est pas trop concernés par ces histoires de distribution, l'import fonctionne bien et à bon prix !

Jason : Oui il semble que la plupart des gens se procure Dichotomy par ce moyen.

Guillaume : Est-ce que la perspective de vendre moins d'album en raison de la situation du disque a modifié votre façon d'appréhender cet album, notamment au niveau de l'enregistrement ?

Jason : Non, mais on a essayé de franchir un palier en l'enregistrant avec Devin Townsend, qui est un producteur connu mondialement et un gars très impliqué dans le métal, mais Seth pourra en dire un peu plus à ce sujet.

Seth : Bien que l'industrie du disque soit sur le déclin, Solid State était derrière nous et nous a donné une plus grosse enveloppe financière pour l'enregistrement et la promotion que pour nos précédents albums, ils nous ont par là montré qu'ils savaient qu'on vendrait un certain nombre d'unités et qu'ils avaient confiance, qu'ils ne perdraient pas d'argent avec Dichotomy malgré leur investissement supérieur. Cela n'empêche pas que le prochain enregistrement que nous ferons sera à un coût inférieur, mais si tu fais de l'art de qualité, alors l'art se justifie lui-même, et tant que tu ne perds pas d'argent, tout va bien. Et dans notre cas, il se trouve qu'on gagne de l'argent, et que Solid State gagne de l'argent, donc tout le monde y trouve son compte.

Interview Becoming The Archetype Jason : C'est pas tes oignons ! Question suivante !
Jérémie : Comment vous arriverez à réduire les coûts d'enregistrements ?

Seth : Le producteur coûte beaucoup d'argent, et Devin Townsend coûte très cher.

Jason : Et nous avons du nous déplacer pour enregistrer avec Devin Townsend, donc si nous restons chez nous, nous réduisons les coûts de transport, par exemple.

Jon : Mais il n'empêche que c'était génial d'aller à Vancouver, la ville est magnifique.

Jérémie : Bien sûr, c'est le Canada !

Jason : C'est le canada effectivement !

Brandon: Ils parlent français la bas ?

Jason : Non, la plupart des francophones sont au québec. Mais il y a quand même des différences de languages, et d'accent.

Guillaume : J'ai lu quelque part que vous avez annoncé que la pochette était révolutionnaire, mais j'aimerai savoir en quoi ?

Seth : Moi j'ai une autre question. Si je parle en français comme toi, j'augmente mon pourcentage de réussite avec les filles, non ? (rires)

Brandon : Je ne comprends pas un mot de ce qu'il dit mais sa voix semble incroyable !

Seth : Clair, dès qu'il ouvre la bouche on dirait que c'est pour dire quelque chose de sensuel ! (rires)

Jason : Est-ce qu'il comprend ce qu'on dit ?

Jérémie : Non, on doit lui traduire.

Guillaume : Bon si c'est comme ça moi je m'en vais ! (rires)

Brandon : Est-ce que je peux en avoir un peu plus dans mon retour ?

Valentin : En gros il dit qu'avec ton accent et le son de ta voix tu dois pouvoir draguer facilement !

Seth : Et ça donne quoi le nom du groupe avec un accent français ? Becomingue di archetype?

Jason : Seth est absolument nul en accents mais il essaye dur. (rires)

Seth : Guillaume, est-ce que tu peux dire le nom du groupe en français ?

Guillaume : Euh .... bécomingue di archetype?

Tous: Yeah ! Bravo ! (rires)

Jason : Ca sonne tellement mieux ! Ok, c'était quoi la question déjà ?

Brandon : Aucune idée, mais elle avait l'air super.

Jérémie : La question était par rapport à la pochette, Guillaume a lu quelque part que vous aviez dit qu'elle était révolutionnaire, il voulait donc en savoir un peu plus à ce sujet.

Jason : Révolutionnaire ?

Jérémie : Mais je ne sais pas ou il a lu ça ! (rires)

Seth : Probablement sur Bands On Fire !

Jason : Je ne sais pas si elle est révolutionnaire, mais elle nous plait beaucoup. On a demandé à Christian Veilin, il se fait appeler également Nekrolord, de peindre la pochette et il a fait du très très bon boulot.

Interview Becoming The Archetype Brandon : Et si on vous posait des questions plutôt ?
Jérémie : Est-ce que tu la qualifierais de révolutionnaire ?

Jason : Je ne sais pas ...

Seth : Est-ce qu'elle a déclenché une révolution ?

Jérémie : Pas que je sache.

Jason : Elle est révolutionnaire pour nous par rapport à nos autres pochettes.

Brandon : Elle est révolutionnaire car aucun de nous n'est à l'origine de l'idée. On voulait juste que quelqu'un peigne cette pochette.

Jason : Oui, l'idée derrière cette pochette peut être considérée comme révolutionnaire, car elle reflète les idées de l'album qui sont basées sur la trilogie de l'espace de C.S. Lewis, une série de livre qui nous a beaucoup influencés Seth et moi, donc nous sommes partis dans cette direction pour l'album, et ça c'est révolutionnaire, au moins dans nos vies, et de là découle la pochette. Bon on a pas mal étendu la définition du mot "révolutionnaire" pour répondre à la question, j'espère que ça fera l'affaire !

Jérémie : Ca fera l'affaire !

Guillaume : Une question concernant le mp3 que vous allez sortir. L'idée vient-elle de vous ou de votre label ?

Jason : En fait l'idée vient de Little Wayne.

Jérémie : Little Wayne ?

Jason : Vous connaissez Little Wayne ? C'est le rappeur le plus populaire actuellement aux états unis.

Brandon : Vous dites comment en France ? (En Français) Petit Wayne ? (rires). Wayne Le Petit ? (rires)

Seth (en Français) : mp3 ...

Jason : Avant que ça dégénère, je vais essayer de répondre à la question. Comme on est de moins en moins en tournée, contrairement à beaucoup d'autres groupes, on s'est demandés ce qu'on pourrait faire pour continuer de plaire à nos fans, on a pas mal regardé ce qui se faisait autour de nous et on a été particulièrement intéressés par ce que faisaient les rappeurs. Ces derniers sortent des singles régulièrement et sortent un album seulement tous les deux ou trois ans, alors on s'est dit "et si on enregistrait un single, peut-être que nos fans auraient quelque chose à se mettre sous la dent en attendant" ?

Brandon : On fait également pas mal de guest vocals pour d'autres groupes, mais on ne peut pas faire de "guest bands" sur d'autres chants : "cette section jouée par Becoming The Archetype" ! (rires)

Jason : Le chant est sur le point d'être disponible (ndlr: il est à présent disponible) sur iTunes et Amazon.

Jérémie : C'est quoi le deal, tu achètes un t-shirt et le chant vient avec, ou tu achètes le chant et tu reçois un t-shirt ?

Interview Becoming The Archetype Jon : Roter, c'est vulgaire !
Seth : Tu achètes le t-shirt et l'album viens avec.

Brandon : Tu achètes les deux en quelque sorte.

(Pendant que Brandon finit sa phrase, Seth lâche un rot).

Jason : Ok on va devoir enlever cette partie car c'est considéré comme malpoli en France de roter.

Brandon : Non, ils ont dit que c'est drôle en France, même si c'est plus ou moins malpoli. Comme aux Etats-Unis !

Jon : Non, c'est vulgaire !

Jérémie : Ca dépend, il faut qu'on le note pour en décider.

Brandon : Pour moi, je lui met un 2. Il n'était pas très fort, la prochaine fois aides-toi de ton diaphragme.

Jon : Vas-y mec !

Brandon : Tous à trois ! Un ! Deux ! Trois ! Aller ! Tous le monde !

Jason : Bien, question suivante peut-être ?

Brandon : Et si on vous posait des questions plutôt ? (rires)

Seth (en français avec un accent américain/italien) : Je peux poser question mp3 ? Parlez vous s'il vous plait mp3 ?

Guillaume : Est-ce que vous êtes en train de travailler sur un nouvel album ?

Jason : Oui et non.

Seth : Jon ? Dis leur !

Jon : On a fait de la pré-production chez moi dans mon studio, ce qui ne représente pas grand chose en fait. Nous avons quelques idées, mais tout ce que je peux dire c'est que ce sera épique. Plus épique à tous points de vue que ce qu'on n'a jamais écrit.

Jason : On essaie de s'établir comme le meilleur groupe de tous les temps avec cet album. Bien meilleur que les Beatles ! (rires)

Brandon : Juste un tout petit peu meilleurs que les Beatles.

Jon : On travaille sur quelque chose de nouveau et on est super excités !

Seth : Pour être exact, le plus épique auquel on a pensé jusqu'à présent est de faire des reprises des Beatles, mais en mieux.

Jon : Des reprises métal des Beatles.

Brandon : On serait "Les Beatles Métal".

Interview Becoming The Archetype Seth : Si je parle en français comme toi, j'augmente mon pourcentage de réussite avec les filles ?

Seth : Le meilleur groupe du monde devient encore meilleur ! (rires)

Jason : "The Metal Beatles" !

Brandon : Voila ce qu'on essaie de faire.

Jérémie : Mais avec un piano.

Jason : Oui, quoique, on devrait enlever toute la musique ! (rires)

Jérémie : Et la remplacer par des pêts et des rots

Jason : Ca serait énorme ! (il fait les bruitages de voix pendant que brandon fait la batterie, puis au bout d'un moment tout le groupe s'y met. Ca se retranscrit pas malheureusement, mais c'est, pour le coup, épique)

Brandon : Et voila, on a encore perdu le fil de l'interview. C'est une interview fun pour vous les gars ?

Jérémie : Plutôt oui !

Seth : C'était fun jusqu'à ce que tu plombes l'ambiance avec ta remarque, maintenant on ne s'amuse plus !

Jérémie : Bon on était en train de parler de ce nouvel album super révolutionnaire.

Brandon : Je pensais qu'on parlait de la pochette qui était révolutionnaire ?

Seth : En fait on parlait de Necrotizing Fasciitis...

Jason : Pour être exact ce quatrième album ne peut pas être appelé comme tel car il ne consiste pour le moment qu'en quelques idées. Et il ne sera probablement pas très Beatles.

Brandon : Bien qu'on ne puisse pas en être certain à 100% pour le moment, rien n'étant définitif ! (rires)

Jon : (fait des bruits bizarres) AAAHHHH EUH.

Jason : C'est Jon qui chante des chansons des Beatles.

Brandon : Jon rôte simplement les notes.

Jérémie : Jon est nouveau dans le groupe ?

Brandon : Et c'est le membre le plus vieux ! En fait non, ce n'est pas le plus vieux, mais il est un membre vieux-jeune.

Seth : Il est nouveau et le second plus vieux membre. Il étais sur le premier CD.

Brandon : On n'a juste pas fait de fête quand il est revenu, parce qu'il a déjà été dans le groupe avant.

Jon : C'est pas vrai...

Brandon : Prends ça Jon !


BTA @ Metalfest 2009 - Avec tout le groupe

Valentin : Brandon, tu n'étais pas sur le dernier CD, tu étais à ton marriage, exact ?

Brandon : Oui, j'avais mon mariage.

Jon : Je suis de retour ! Corps et âme.

Jason : Tu vois, au début, Becoming The Archetype était une équipe définie. Puis Jon s'est égaré pour un temps, divaguant dans la nature sauvage. Puis il s'est repenti de ses mauvaises actions et a été réintégré au sein de l'équipe après cela. (rires)

Jérémie : Il a en quelque sorte été autorisé à réintégrer le groupe.

Brandon : Exactement, sinon on ne lui aurait pas acheter de billet pour venir en Europe avec nous !

Jérémie : A propos de cette tournée, ce soir était votre première date, et ensuite c'est quoi le programme ?

Jason : Demain on va faire un autre concert en Allemagne, on ne sait pas où exactement mais on espère juste que Tobe nous y emmenera. On a pas mal de festivals de prévus, en Norvège par exemple ou on n'a jamais mis les pieds, on est très enthousiastes à l'idée d'aller la bas. Quoi qu'il en soit ce soir c'était géant, comme toujours en Allemagne d'ailleurs.

Brandon : C'est toujours géant en Allemagne !

Jason : On serait bien venu en France par contre, mais vous n'avez pas voulu de nous.

Brandon : Personne ne nous a invités !

Jason : Dernière fois qu'on est venus on a joué dans un bateau, et c'était plutôt cool.

Valentin : Et j'étais la !

Jason : Super !

Jérémie : Merci les gars, pour tout votre temps. Il se fait tard et il va falloir qu'on rentre. On s'est bien amusés !

Tous : Bye !

 

 

Photos : Jérémie Kaufmann
Fond : Online Werbeagentur N3PO

itw-bta_metalfest2009

Partagez cet article

Plus dans cette catégorie : « Theocracy HB »

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :