Theocracy

Juste après leur performance lors du Metalfest 2009, nous avons rencontré Matt, le chanteur du groupe de power métal américain Theocracy.

theocracy Jérémie : Salut ! Pourrais-tu peut-être commencer par nous dire qui tu es, ton nom etc. ?

Matt : Matt Smith, du groupe Theocracy, et voilà ! De Géorgie, aux USA.

Donc Theocracy est un groupe Américain.

C'est ça.

Et c'est la première fois que vous venez en Europe ?

Pas en Europe, on a déjà fait un concert en Suisse. Mais c'est la première fois qu'on vient en Allemagne.

Ok.

On a fait un petit concert à Dresde hier, et on a encore sept shows à faire en Europe. Comme un festival ; on les fait tous d'un coup!

Ok, donc c'est le premier voyage que vous faites en Europe.

Le premier vrai voyage oui.

Ok. C'était comment hier ?

C'était..... c'était intéressant ! Je ne me souviens pas où le concert devait initialement se dérouler mais l'endroit a fermé, alors ils ont du reprogrammer au dernier moment. Et la nouvelle salle était en fait construite dans une cave !

Oooooh, effrayant !

Oui, c'était étrange, et c'était petit, mais en fin de compte.... c'était sympa !


Et ce soir ?


Ce soir c'était bien ! Le promoteur a dit qu'il espérait qu'il y ait plus de monde mais on s'est amusés ! Tout était incroyablement professionnel, tout le personnel, tu vois...

Oui, l'équipe était très bonne, le son était nickel !

Très différent de certains endroits où on a joué.

J'imagine ! Pourrais-tu nous raconter l'historique de ton groupe ?

Bien sûr ! Le premier album est sorti en 2003, et c'était en gros un album solo, avec juste moi. Je n'avais pas planifié que ça serait un album solo, je n'ai simplement pas trouvé de musiciens à temps. J'avais composé des chansons, je voulais les sortir, et en gros c'est comme ça que ça c'est passé.
Et très peu de temps après la sortie de cet album, Shawn, le batteur, m'a contacté. Il vit à seulement cinq minutes de chez moi, alors on s'est mis ensemble et ensuite on a peu à peu rajouté des membres. Et l'année dernière on a sorti Mirror of Souls notre nouvel album. Et nous voilà ! Nous voilà en Europe !

Donc votre dernier album est sorti quand ?

L'année dernière, 2008.

Quelle retour en avez vous eu ?

Très très bon ! Incroyablement bon ! Il y a une chanson de 22 minutes, alors je ne savais pas si les gens seraient assez attentifs pour l'apprécier, mais tout le monde était génial !

N'est-ce pas ce qu'ils faisaient il y a 10 ans ?

Oui, exactement, exactement ! On était vraiment reconnaissants des retours.

J'imagine que ça a un rapport avec le genre de musique que vous jouez.

J'imagine. Et aussi, on a signé avec Ulterium Reccords, et Emo, qui est à la tête de ce label, fait vraiment un super boulot de promotion, et nous aide à nous faire connaître. Alors je pense que ça aide aussi. Mais j'ai travaillé tellement dur sur cet album, j'y ai consacré tellement de temps, que c'est vraiment un soulagement de voir qu'il a été aussi bien reçu.

Est-il difficile de faire du power métal de nos jours, alors que le métalcore et le hardcore sont si populaires ?

Ça l'est, on peut le voir ici [NDLR: Au Métalfest, Theocracy a joué devant une cinquantaine de personnes, alors que For Today (Métalcore US) venait de réunir 250 fans]. Parfois c'est à notre avantage, et parfois pas, tu sais. Parfois, si tu vas à un show avec que des groupes de métalcore, et qu'on se pointe et on se met à chanter, nos chansons sont différentes et ça nous aide à sortir du lot. Mais parfois, le public ne veut pas de ce genre de musique, alors vraiment ça dépend. Je veux dire, j'aime être unique, tu sais, et du coup sortir un peu du lot.

Pourtant votre musique est tellement technique et extrême qu'on dirait du métalcore, à la différence vous ne criez pas.

Exact, exact, et on essaye de ne jamais perdre la mélodie ; c'est vraiment ce qu'il y a de plus important en ce qui me concerne. Que ça soit la voix ou la guitare, ou quoi que ce soit, il y a toujours une sorte d'élément harmonique. Mais on aime y rajouter des rythmes forts, et diviser en sections pour que ça reste intéressant et plaisant.

Qu'en est-il des paroles ? D'où tirez-vous votre inspiration ?

Et bien nous sommes un groupe Chrétien, donc c'est de quoi il est question dans les chansons d'une façon où d'une autre. Ça vient de.... Ça peut être d'une expérience personnelle dans ma vie, ou dans celle de quelqu'un que je connais, ou de quelque chose dont j'ai entendu parler, ou de quelque chose historique. Il y a tous les types de chansons qui en couvrent en quelque sorte un aspect, mais ça y revient toujours à la fin.

Est ce que les gens viennent vous parler de cet aspect de votre groupe, après les concerts ?

Parfois, oui ! Je veux dire, les gens parlent, envoient des emails et des lettres. On reçoit des choses incroyables ! Comme des personnes qui m'ont dit qu'un de leurs amis pensait au suicide, a écouté les paroles de nos chansons, et a changé d’avis ! Juste des choses comme ça. Je veux dire, comment veux-tu réagir à ça ? Alors définitivement... beaucoup de gens, tu sais, ont dit qu'ils ont entendu une chanson à une période où ils traversaient quelque chose, et que ça a eu un sens pour eux, ça les a aidés, ça les a aidés à retourner sur le droit chemin... Pleins de choses ! C'est génial !

Est-ce-que vous avez un genre de chaine de prière avec vos fans ?

Pas que je sache. On a un forum et parfois dessus les gens partagent des sujets de prières ou des choses du genre. Mais pas de chaine de prière « officielle » à ce que je sache.

Est-ce-que tous les membres du groupe sont chrétiens ?

Oui, tous.

Est-il indispensable d'être chrétien pour faire partie du groupe ? En plus d’être un bon musicien évidemment ?

Et bien oui, je veux dire que ça aide. Avec ce qu'on est et ce que sont les paroles, je pense, tu sais, je veux des gens capables d'être derrière tout ça à 100% , d'être entièrement à bord, tu sais. Alors c'est comme ça que ça c'est fait.

J'imagine que c'est également important pour la cohésion du groupe.

C'est très important. C'est très important qu'on aille tous dans la même direction, et je pense que c'est pour de bonnes raisons.

Et si tu ne peux pas prier avec les autres, c'est gênant !

Exactement !

Pendant le concert de For Today, le chanteur a prêché. Et toi, est-ce-que tu prêches sur scène ?

Pas vraiment, je ne suis pas très bon pour ça. Je ne parle pas très bien en public alors en général je laisse ça aux paroles des chansons. Peut-être un mot ici et là, mais rien, rien qui puisse me faire passer pour un mauvais parleur, tu sais. Je n'ai pas reçu ce don. La plupart du temps j'essaye de faire passer le message à travers les paroles, et comme j'ai dit, peut-être un petit mot ici et là. Pas de tirades de dix minutes de long.

Comment se profile le futur pour ton groupe ?

Et bien je ne sais pas. J'imagine qu'on verra bien. J'espère que ça sera des bonnes choses. On a écrit... le troisième album est quasiment terminé. On essaye de terminer la dernière chanson, et ensuite on sera prêt pour l'enregistrer. Alors notre but, Dieu voulant, et de sortir cet album. Parce que le premier album est sorti en 2003, le deuxième cinq ans plus tard, alors on ne veut pas encore attendre pour faire celui là. Alors on espère le sortir un an et demi ou deux ans après le dernier. C'est notre but dans l'immédiat, faire ces concerts, finir l'écriture, et commencer à l'enregistrer.

Toujours avec le même label ?

J'espère, ils le veulent en tous cas. Il n'y a rien d'officiel encore mais ils ont montré de l'intérêt. Alors j'espère que ça se passera bien.

Et qu'en est-il de venir en France un jour ?

J'aimerais ! Si tu as des contacts parles en à Emo du label, et j'espère qu'il montera ça.

Que connais-tu de la France ?

Et bien.... Pas assez j'imagine ! Pas assez.... de la bonne nourriture, et des gens bien ! C'est tout ce que je sais, c'est tout ce dont j'ai entendu parler... J'ai une amie qui s'appelle Olivia. Elle a beaucoup visité la France et elle m'a dit plein de bonnes choses dessus.

En ce qui nous concerne on est un magazine Français...

Excellent !

Que peux-tu dire aux Français qui écoutent ta musique ?

Et bien merci d'écouter ma musique. J'espère pouvoir venir un jour, j'espère bientôt. C'est notre première tournée en Europe et ça ouvre des portes alors j'espère que les choses vont continuer ainsi, et si ce n’est pas pour cet album, j'espère pour celui qui suivra on pourra rencontrer nos fans Français en personne. Parce que je crois qu'il y a quelques Français sur notre forum.

Ils devraient vous pousser !

Je l'espère !

Bien, tu veux dire quelque chose pour terminer ?

Juste merci ! Merci pour votre support, merci d'avoir pris le temps de m'interviewer.

Des sujets de prière peut-être ?

Hum, pour maintenant juste de la sécurité pendant cette tournée. De la sécurité pour tous ces petits détails qui pourraient aller mal ; pour les voyages, pour qu'il n'y ait pas de chamboulement, et pour que nos voix restent en bonne santé, parce qu'on enchaîne neuf concerts en neuf jours alors on a peu de temps pour se reposer, c'est dur !

Il faut manger du miel !

Oui, c'est ce que je fais dans mon thé !

Une dernière question. Quand le nom de votre groupe vient dans la pensée de quelqu'un, à quoi espères-tu qu'il pense ?

Alors... je vais dire... sorte de... des paroles chrétiennes profondes et une imagerie qui ne fasse pas cliché, qui soit unique. Et juste la puissance des mélodies et de la musique qui aille avec ce qu'on essaye de faire passer dans les paroles.

D'accord ! Et bien merci beaucoup !

Merci, avec plaisir !itw-theocracy

Partagez cet article

Tags:
Plus dans cette catégorie : « Pillar Becoming The Archetype »

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :