Zoo Seven - Del Currie - Juillet 2010

Peu après la création du webzine, j'ai eu l'occasion d'interviewer Del Currie, alors guitariste et chanteur du groupe d'origine anglaise Fono. Après que ce dernier ait décidé d'arrêter, c'est à présent en tant que leader du groupe Zoo Seven que j'ai échangé avec Del, personnage toujours aussi intéressant à découvrir ci-dessous.

Zoo Seven Del Currie

Jérémie : Salut Del, ça fait plaisir d'avoir de tes nouvelles de nouveau, tout comme c'est une bonne nouvelle de découvrir ton nouveau projet, Zoo Seven. Quand est-ce que tu as eu l'idée de le former, et qu'est-ce qui a rendu possible son existence ?

Del : Ca fait plaisir de te parler également ! Quand Fono a décidé de s'arrêter j'ai commencé à écrire et enregistrer de nouveaux chants, pour mon propre plaisir, mais bien vite je me suis rendu compte que j'avais l'équivalent d'un album en stock. J'ai alors envisagé de monter un nouveau groupe, mais me suis dit que je pouvais tout aussi bien faire ça en solo. Ca ne me branchait pas vraiment de le baptiser "Del Currie", probablement parce que j'ai toujours joué dans des groupes, alors je l'ai baptisé Zoo Seven, et voila !

Jérémie : Les premiers titres de l'album ressemblent beaucoup à des titres que Fono aurait pu sortir, mais l'album dans son ensemble possède une autre identité, avec des chants en général plus émotionnels. Est-ce que tu en a réécris certains parce qu'ils sonnaient trop Fono, ou au contraire t'es-tu forcé à garder une ligne musicale proche de ton ancien groupe ?

Del : Je n'ai rien réécrit ni trop pensé à ce qui pourrait ou ne pourrait pas ressembler à Fono, j'ai simplement écrit les chants et ils sont ce qu'ils sont. J'écrivais la plupart des mélodies pour Fono alors c'est évident qu'il y a des similitudes sonores parce qu'elles portent toutes ma signature mélodique et mon jeu de guitare. C'est je dirais quelque chose de naturel et de propre à mon style d'écriture et qui ressort dans les chants.

Jérémie : Fono s'appelait à la base Seven. Est-ce qu'appeler ton projet solo Zoo Seven à un rapport avec cela, ou est-ce plus un attachement particulier à ce nombre symbole de perfection ?

Del : Je suis évidemment attaché à ce nombre, peut-être est-ce le septième groupe dans lequel je joue ?

Jérémie : Comment s'est passée l'écriture de l'album ? Est-ce que tu as tout écrit ?

Del : Oui j'ai tout écrit. J'ai commencé avec une guitare acoustique, comme toujours, mais au lieu de présenter le chant au groupe et de jammer autour, je l’enregistrais directement. Je posais l'idée de base, puis je mettais une boite à rythme afin d'avoir de quoi enregistrer les guitares et la basse. Après avoir tout enregistré, j'y ajoutais les voix et ai fini par sélectionner les dix meilleures compositions, et suis entré en studio avec Andy (de Fono) pour enregistrer une vraie batterie.

Jérémie : Est-ce que as changé quoi que ce soit du au fait que tu sois seul ?

Del : La différence majeure était de n'avoir personne pour rejeter des idées. Toutes les décisions étaient miennes, alors ça m'a ralenti un peu car je devais parfois me remettre en question, mais cela m'a étalement donné une grande liberté pour faire ce que je voulais. Si j'avais envi de mettre des cordes ou un piano sur une piste je n'avais qu'à le faire.

Jérémie : Quels musiciens jouent sur l'album, et comment les as-tu choisis ?

Del : Je joue tous les instruments sauf la batterie, mon vieil ami Andy Ridley s'en est occupé.

Jérémie : Tu prévois de faire une tournée pour promouvoir l'album ?

Del : J'aimerais énormément partir en tournée, je vais attendre de voir si les gens aiment Zoo Seven suffisamment pour que ça vaille le coup.

Jérémie : Quels sont les principaux thèmes des chants ?

Del : Je sais que ça sonne assez cliché, mais les chants parlent d'amour, de sa recherche, de l'avoir, d'être obnubilé par lui, et de gérer les ruptures.

Jérémie : Quels liens existent entre ta musique et ta foi ?

Del : C'est pareil pour tous ceux qui composent : qui ils sont se retrouve dans leur musique. Dans mon cas je ne me suis pas imposé de thème, le lien se trouve dans qui je suis et ce que je vis.

Jérémie : Quels sont tes chants préférés sur Lifesaver, et pour quelles raisons ?

Del : Ca c'est une question difficile. Comme je suis l'auteur, l'interprète, le producteur, le mixeur, j'ai une relation autrement plus complexe avec les chants que n'importe qui. J'aime la dynamique de Fade In Fade Out, mais j'apprécie également Say Goodbye car je l'ai écrit et enregistré en deux heures. Pour les paroles j'ai improvisé autour d'un thème d'une traite. Après l'avoir enregistré j'ai écouté et trouvé ça formidable, alors je l'ai mis sur l'album.

Jérémie : Pourquoi as-tu trié les chants par ordre alphabétique ?

Del : J'étais en train d'essayer différentes suites avant de l'envoyer au master, mais rien ne me satisfaisait. Alors pour recommencer j'ai trié les pistes par ordre alphabétique et la lecture s'est mise en route. J'ai fait autre chose à ce moment la et pendant que les chants défilaient je me suis rendu compte que cet ordre était plutôt pas mal, oubliant que c'était trié par ordre alphabétique. Quand j'ai regardé de plus près et m'en suis rendu compte, j'ai trouvé que c'était plutôt cool comme idée et l'ai conservé.

Jérémie : Tout comme le dernier album de Fono, Lifesaver est disponible gratuitement (sur la page web de Zoo Seven). Est-ce la seule façon pour toi de faire entendre ta musique par le plus de monde possible ?

Del : Je pense que c'est une bonne façon de donner un coup de boost.  L'album va sortir chez EMG / Universal également alors il sera disponible sur iTunes ainsi que sur toutes les boutiques digitales, mais tout ce que je veux c'est que les gens écoutent ma musique. Je l'écoute pour qu'elle soit écoutée, pas pour en tirer une poignée de dollars.

Jérémie : Tu n'as confiance en Universal pour qu'ils rendent l'album attractif commercialement ?

Del : Ce n'est pas une histoire de confiance. Je voulais le sortir en téléchargement gratuit avant même d'avoir un contrat de distribution, et ils étaient suffisamment sympas pour me permettre de continuer dans cette optique.

Jérémie : Comment ont-ils réagis quand tu leur as posé la question ?

Del : Ils ont trouvé que c'était une bonne façon de promouvoir l'album. Si tu y réfléchis un peu, ce n'est pas grandement différent que de l'écouter à la radio. Si assez de personne commencent à parler de Zoo Seven, tôt ou tard les gens vont commencer à l'acheter sur iTunes j'imagine.

Jérémie : Comment s'est passée la signature avec Universal ?

Del : Un vieil ami à moi et qui s'occupe à présent de Executive Music Group (EMG) à entendu parler que je travaillais sur un album solo, m'a demandé une copie, a aimé et a mis en place le deal. Pour une fois dans cet univers ce fut simple, mais ce n'est en général pas le cas !

Jérémie : Lors de notre dernière interview tu as déclaré que le CD en tant qu'unité physique était sur le point de mourir. Tu n'as pas changé d'avis ?

Del : Absolument pas, Prince n'est évidemment pas d'accord avec moi, mais il s'en vend de moins en moins, alors c'est en train de se produire.

Jérémie : On a presque terminé, je vais te laisser le mot de la fin !

Del : J'aimerai que tout le monde se rende sur zooseven.com et télécharge l'album et en parle à ses amis. Je voudrais que tout le monde l'écoute, et si possible l'apprécie.

Jérémie : Merci Del !

zoo_seven_small2

Partagez cet article

Tags:

Éléments similaires (par tag)

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :