Ryan Kirby // Fit For A King

Interview réalisée par email avec Ryan, le nouveau chanteur du groupe Fit For A King, qui vient de sortir Creation/Destruction, son nouvel album chez Solid State Records.

fit for_a_king

Jérémie : Votre groupe va sortir Creation/Destruction, son premier album sous label, la semaine prochaine. En quoi est-il différent de Descendents, que vous aviez sorti en indépendant en 2011 ?

Ryan : Il est très différent, de mon point de vue. Les paroles sont bien plus personnelles, et Aaron Kadura, notre nouveau bassiste/chanteur ?clean?, joue dessus.

Jérémie : Descendents vous a aidé à signer avec Solid State. Qu'y a-t-il d'autre qui les a attirés chez vous ? Que recherche un label chez un groupe prometteur tel que vous ?

Ryan : Ils ont vu du potentiel en nous, et ils ont remarqué que, même si nos fans n'étaient pas si nombreux, ils nous apportaient tout leur soutien et achetaient nos albums.

Jérémie : Comment s'est passé la signature, vous ont-ils contacté après un concert ?

Ryan : Nous avons reçu un mail de Solid State un beau jour, de manière complétement inattendue, et avons commencé parler chiffres dès le lendemain.

Jérémie : Qu'est-ce que ça fait d'avoir signé avec un label aussi reconnu dans le monde de la musique chrétienne ?

Ryan : C'est génial. Nous avons tous grandi en écoutant des groupes que nous adorions et qui avaient signé sur ce label.

Jérémie : Y avait-il d'autres labels intéressés, et si oui qu'est-ce qui vous a fait choisir Solid State ?

Ryan : Oui, il y en avait quelques-uns. Mais Solid State avait définitivement la meilleure offre pour nous.

Jérémie : Depuis les débuts du groupe, y a-t-il eu des changements de line-up ? Pourriez-vous nous présenter les membres actuels, nous dire s'il y a des choses intéressantes à savoir sur eux ?

Ryan : Il y a moi (Ryan Kirby) au chant, Bobby Linge à la guitare, Aaron Kadura à la basse et au chant clean, et Jared Easterling à la batterie. Aucun d'entre nous n'a vraiment d’intérêt particulier, mais nous aimons tous beaucoup la série « The Office ».

Jérémie : Pourriez-vous nous récapituler l'histoire du groupe, de sa formation au line-up actuel ?

Ryan : Je ne serais pas très bien placé pour faire cela, étant donné que j'ai rejoint le groupe vers le milieu de l'aventure. Notre batteur est le seul membre fondateur restant. Cependant, depuis que j'ai rejoint le groupe, nous avons accueilli notre nouveau bassiste après que l'ancien nous a quittés pour devenir policier, et nous nous sommes séparés de notre guitariste rythmique.

Jérémie : D'où vient le nom de votre groupe ? A-t-il un sens particulier ?

Ryan : On m'a dit que non, il n'avait pas de sens particulier. C'est un passage trouvé dans la genèse, et qui est resté.

Jérémie : Revenons à votre album. Pourriez-vous nous le présenter en quelques mots ?

Ryan : Il a un rythme élevé et frappe fort.

Jérémie : Comment s'est passé l'écriture ? Tous les membres se sont-ils impliqués dedans, ou juste certains ?

Ryan : Nous écrivons sur ordinateur et nous nous le faisons tourner par internet, étant donné que nous vivons si loin les uns des autres.

Jérémie : Avez-vous fait différemment, par rapport à avant ?

Ryan : Les plus gros changements sont une nouvelle voix clean et un son plus heavy.

Jérémie : De quoi parlent les chansons ?

Ryan : Elles parlent des combats de la vie quotidienne et des combats spirituels.

Jérémie : Vous avez une chanson préférée dessus ? Et si oui, pourquoi ?

Ryan : Ma préférée est Identity, parce que j'adore le refrain.

Jérémie : L'album est produit par Andreas Magnusson, qui a travaillé avec Oh Sleeper et Haste The Day. Quel genre d'impact a-t-il eu sur le son général de l'album ? Vous a-t-il fait changer des choses que vous pensiez bien, mais dont il pensait qu'elles pouvaient être améliorées ?

Ryan : Il n'a pas tellement essayé de nous diriger comme ça. Par contre il nous a arrêtés de temps en temps quand il sentait que devenions un peu trop fous sur certains passages, et nous a aidés à faire en sorte que les chansons restent simples, mais accrocheuses.

Jérémie : Comment décririez-vous votre musique à quelqu'un qui n'a jamais entendu parler de vous ?

Ryan : Heavy, avec un chant accrocheur.

Jérémie : Solid State ne signe de manière évidente que des groupes chrétiens, alors quel lien y a-t-il entre votre musique et votre foi ?

Ryan : Nous sommes tous chrétiens, et cela se reflète dans notre musique.

Jérémie : Auriez-vous des sujets de prière particuliers ?

Ryan : Juste pour que Dieu nous protège sur la route, et continue à nous aider à aller de l'avant ! Si bien sûr c'est son intention.

Jérémie : Quand le nom de votre groupe vient à l'esprit des gens, que voudriez-vous qu'ils pensent ?

Ryan : Heavy, plein de sens et passionné.

Jérémie : Nous avons presque fini. Y a-t-il quelque chose que vous voudriez ajouter ? Merci !

Ryan : Merci d'avoir lu cette interview, et Dieu vous bénisse !

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :