Sleeping At Last

J'ai eu l'honneur et le privilège d'interviewer Ryan, Chad et Dan, les trois membres du groupe Sleeping At Last. Ce groupe vous est peut-être inconnu, mais leur album Ghost fait partie, à mon avis, des dix meilleurs albums de l'histoire.

Et pour mon plus grand plaisir, ils ont accepté de répondre à mes questions. 

Pour commencer, pourriez-vous vous présenter ? Quelle est votre rôle dans  le groupe ?   

RYAN : Hello, mon nom est Ryan O'Neal et je chante, joue de la guitare et du piano
CHAD: Bonjour, je suis Chad O'Neal et je joue de la batterie.
DAN: Mon nom est Dan Perdue et je joue de la basse ainsi que les claviers.

Depuis combien de temps faites-vous de la musique ensemble ?   

RYAN:  Nous  jouons  ensemble  depuis  environ  huit  ans  à présent,  mais  c'est  seulement depuis les cinq dernières années que nous nous sommes sérieusement consacrés à nos  carrières.

Et vous avez toujours été trois ?

RYAN: Nous avons commencé comme un quartet, mais un membre du groupe est  parti afin de vaquer à d’autres occupations. Nous nous sommes rendus compte que  nous aimions énormément être trois, alors nous en sommes restés la depuis ce jour.

Votre premier album, Ghosts, est sorti chez Interscope Records en 2003. Je  sais que la nouvelle n'est pas très fraiche, mais Billy Corgan a joué un rôle  significatif dans votre signature avec ce label. Pourriez-vous nous raconter  cette histoire, et vos rapports avec le leader des Smashing Pumkins ?   

RYAN: Oui, nous sommes très reconnaissants d'avoir eu la chance de travailler avec  Billy au début de notre carrière.  Nous l'avons rencontré par hasard à un concert que nous donnions à Chicago, il se  trouve qu'il était venu visiter des amis dans la salle, et nous sommes tombés sur lui  dans les coulisses. Nous lui avons alors demandé si ça ne le dérangeait pas que  nous lui donnions une copie de notre album de l'époque ... Il a accepté gentiment, et  j'imagine qu'il l'a écouté le lendemain matin car il nous a appelés en nous demandant  si nous serions intéressés de travailler avec lui. Bien sûr nous avons répondu "Oui,  s'il te plait !" et depuis il est devenu une ENORME aide en nous apprenant comment  l'industrie musicale fonctionnait. Il a également eu un grand impact sur notre carrière  en nous encourageant dans ce qu'on faisait. Ce fut une énorme bénédiction pour  nous ! Et quand la nouvelle de notre collaboration a commencé à s'ébruiter, un grand  nombre de labels se sont intéressés à nous, et ces multiples conversations se sont  soldées avec notre signature chez Interscope Records.

Mais alors, pourquoi avoir les avoir quittés ?

RYAN : Interscope a fait de très belles choses pour nous, mais au final, nous  ressentions le besoin de retrouver notre indépendance et que ce serait le mieux pour  nous  et  nos  vies,  et  il  ne  nous  a  pas  fallu  longtemps  pour  réaliser  qu'être  indépendants  était  exactement  ce  qu'il  nous  fallait.  Cela  fait  quelques  années  maintenant et nous ne pourrions être plus heureux comme ça. Nous avons eu de  nombreuses discussions avec des labels depuis mais ressentons toujours que c'est  le meilleur moment pour nous d'être indépendant. C'est vraiment merveilleux !

Etes-vous toujours en contact avec Corgan ?

RYAN:  Nous  avons  perdu  le  contact  avec  lui,  à  mesure  qu'il  devenait  progressivement de plus en plus occupé avec ses projets musicaux.

J'imagine qu'être à votre compte rime avec plus de liberté, tant individuelle  qu'artistique ?

RYAN: Oui, c'est vraiment bien de pouvoir faire des choses sans l'attente et les  discussions qui sont la norme avec un label. Il y a BEAUCOUP d'attente sur plein de  sujets différents. Artistiquement, Interscope était vraiment bien avec nous .... Ils nous  ont laissés faire exactement ce qu'on voulait faire, nous avions le contrôle côté  créativité, ce qui était une bénédiction .... Mais quoi qu'il en soit, il y a toujours cette  sensation  de  pression  avec  les  labels,  en  tout  cas  c'est  comme  ça  que  je  le  ressentais.... alors être à notre compte nous a aidé à nous rappeler que la musique  était un plaisir ! Et c'est ce qui nous passionne !

Dans quelles proportions votre foi est-elle liée à votre musique ?   

RYAN  :  Notre  foi  est  une  part  importante  de  nos  vies,  alors  elle  se  trouve  logiquement dans notre musique. Nous avons toujours eu comme but de créer de la  musique ayant de la signification pour nous tout en étant aussi authentique que  possible, alors notre foi a naturellement pris la forme de l'espoir dans nos chants.

Je suis un grand amateur de poésie, et chacun de vos chants en est pourvu.  D'où vient votre inspiration ?

RYAN : Merci beaucoup ! Quand j'écris, je considère ce processus comme une sorte  de journal audio ... J'écris à propos de ce que je pense, de ce que je crois .... Et je  retranscris mes sentiments au travers de mes écrits, comme dans un journal intime  .... C’est ma façon de trier les choses sur papier ce qui est confus dans ma tête.

Comme tous les poèmes, il peut être ardu de saisir sa signification. Les lignes  suivantes  sont  aussi  magnifiques  qu'énigmatiques  :  "We  are  X-rays  of  something broken", "Only with careful hands We'll divide the prisoner From  the  pioneer", ou encore "Why  is  it  impossible  now  To  trace  every  echo  Back  to  its  birth?".... Pourrais-tu nous donner leur explication ?   

RYAN  :  Merci  de  dire  que  certaines  lignes  sont  magnifiques,  cela  à  beaucoup  d'importance pour moi. Il est clair que j'utilise beaucoup d'images dans mes écrits ...  Ces images ont beaucoup de significations pour moi, et sont parfois ma façon de  m'expliquer dans mes chansons.
Ainsi, des lignes comme "We are X-rays of something broken", "Only with careful  hands We'll divide the prisoner From the pioneer", parlent de comment nous sommes  nés dans des familles brisées, de ces terribles habitudes qui ne sont pas vraiment  saines ... ou justes ... et le choix qui est le nôtre que de remettre en ordre notre  lignée  ...  qu'elle  qu'en  soit  la  difficulté,  de  choisir  la  bonne  chose  à  faire.   
Alors oui, les chants ont une signification très très particulières pour moi, mais au  final je souhaite que les chants aient des significations différentes pour tous ceux qui  prennent le temps de les écouter. Je veux que les chants soient capables d'être  interprétés selon l'imagination de l'auditeur.   

Les albums que j'ai de vous, Ghosts et Keep No Score, sont deux très solides  albums. D'où vous est venue l'idée d'ajouter les violons et autres instruments  du même genre ? Cela ajoute tellement aux chants ...   

RYAN : Merci beaucoup ! C’est simple, nous aimons tellement les instruments à  cordes  ...  et  quand  nous  étions  en  train  de  travailler  sur  Ghosts,  nous  avons  finalement eu les fonds nécessaires pour en ajouter dans nos chants ... ce qui nous  a amenés à rencontrer Susan Voelz qui nous aide à transformer nos arrangements  en pièces musicales adaptées à un ensemble à cordes. De plus elle joue du violon  sur chaque enregistrement et coordonne les autres joueurs. Elle est formidable et  c'est un plaisir que de travailler avec elle.     Donc oui, nous sommes dingues de cordes, et c'est pourquoi nous en mettons dans  nos chants.     

Votre 2ème album, Ghosts, possédait beaucoup de chants avec guitares  saturés, alors que Keep No Score en est peu fourni. Puis-je anticiper un retour  en force des guitares sur votre futur album ?    

RYAN : On ne sait jamais ... mais notre espoir est de voir notre musique évoluer  continuellement,  et  la  musique  que  nous  écoutons  influence  directement  cette  progression, donc je dirais qu'à ce point nous sommes plus dans des musiques plus  calmes, plus épiques, grandioses. On ne s'oblige jamais à ajouter ou enlever tel ou  tel instruments... Quand nous enregistrons, nous regardons ce qui aurait du sens  avec une vision d'ensemble, au fur et à mesure que les choses arrivent.   

Quels artistes vous ont influencés le plus ?   

DAN  :  J'ai  grandi  en  écoutant  les  Beatles  en  boucle.  Puis  j'ai  eu  ma  période  Radiohead, U2 et Sunny Day Real Estate. Nous avons un peu tous les mêmes  influences je crois. 
RYAN : Mes premières influences sont Radiohead & Sunny Day Real Estate. J'aime  aussi énormément Bjork... ces dernières années j'ai été très inspiré par Billie Holiday  et d'autres artistes de cette même période. Je suis fan de Nat King Cole, Nina  Simone ... ils m'ont tous inspirés ! Plus récemment, Joanna Newsom... Wilco .... Et je  suis sûr qu'ils y en a plein d'autres que j'ai oubliés... 
CHAD: Dernièrement j'ai été très inspiré par Glen, le batteur de Wilco. 

Et celui pour lequel vous donneriez tout pour partager une tournée ?   

RYAN: Wow, bonne question... dure, mais bonne ! Peut-être Radiohead? Ou... Wilco  ! Il y a beaucoup de groupes avec lesquels on aimerait partir en tournée avec ... 
CHAD: Oui, peut-être Radiohead... Coldplay... the Fray...  
DAN: Je suis un grand fan d'Arcade Fire, alors je pense que ce serait bien avec eux !   

Les gens ont coutume de dire qu'être dans un groupe revient à intégrer une  nouvelle famille. Dans quelle mesure est-ce vrai avec Sleeping At Last ?    

DAN : Oui pour moi cela a réellement été comme rejoindre une nouvelle famille. Ca a  vraiment été une bonne chose et je suis très reconnaissant d'avoir pu rejoindre une  telle famille. 
RYAN: Complètement ! Et dans notre cas, nous sommes une famille ! Chad est mon  frère (de sang), et Dan est comme mon frère. Ma mère est notre manager, et tous  ceux qui nous aident sont soit une femme, une petite amie, un ami proche ou un  membre éloigné de la famille. Faire partie d'un groupe a sans hésitation amélioré nos  relations ensembles ... ce fut vraiment une bonne chose pour tous. Je suis très  reconnaissant d'être entouré par des personnes si formidables.   

Qui est Geoff Benzing ?    

RYAN:  Geoff  est  un  INCROYABLE  peintre  venant  du  Kansas.  Nous  l'avons  rencontré grâce à un ami de ma chérie, qui est le frère de cet ami. Nous lui avons  demandé de s'occuper de la pochette de notre album immédiatement après avoir vu  ses peintures. C'est mon artiste préféré !  Il a peint la couverture de notre album "Keep No Score" ainsi que toutes les peintures  présentes sur notre site web. Vous pouvez voir d'autres de ses œuvres sur son site :  www.benzingart.com     

Je suppose que vous êtes en train d'écrire de nouvelles chansons ?   

RYAN : Oui ! Nous sommes en train d'écrire de nouvelles chansons pour un futur  album qui sera enregistré plus tard l’année prochaine. Nous sommes impatients !  Jusqu'à présent tout se passe vraiment bien, et nous passons de très bons moments  grâce à cela.   

Aurons-nous la chance de vous voir un jour en France ?   

RYAN : Nous aimerions visiter ce pays dès que possible ! Nous n'y sommes  jamais allés et voulons le faire.   

Un dernier mot que vous aimeriez partager avec vos fans français ?   

RYAN : Merci infiniment de nous avoir lu ! J'espère que votre journée est magnifique. 
CHAD : Oui, merci de lire notre interview et nous espérons vous voir bientôt !

Partagez cet article

Éléments similaires (par tag)

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :