Matt & Scoop - Spoken

Après 18 ans d'existence, Spoken vient de sortir un nouvel album et ne semble pas prêt de s'arrêter. Si les membres entourant Matt Baird passent, il reste le seul a avoir vécu toutes ces années, et lui aussi reste fidèle au poste. Nous avons ainsi contacté le groupe pour leur poser quelques questions à ce sujet, ainsi que sur leur nouvel album, Breathe Again, sorti début décembre.

Deb : 18 ans d'existence... Combien de temps ca va encore durer ? Qu'est ce qui vous motive, quel est votre objectif ?

Matt Baird : Depuis le commencement de Spoken, on a toujours dit que c'était Dieu qui avait lancé le groupe, ce sera lui qui y mettra un terme. On a eu toutes les raisons d'arrêter, si on se base rien que sur la logique, mais on sait que c'est à nous de continuer à persévérer jusqu'à ce que Dieu stoppe la machine.

Deb : Pourquoi Oliver Crumpton et Ryan Pei ont-ils quitté le groupe ?

Matt : Comme dans tout travail, il y a des fois où tu décides de saisir une opportunité si elle se présente. Ces gars font partie de mes meilleurs amis et ils me manquent, mais je me soucie d'eux comme des amis plutôt que de simples membres d'un groupe. Je les ai soutenus dans leur choix de passer à autre chose.

Deb : Et avec cette nouvelle équipe, est ce que vous "respirez à nouveau", un nouvel air pour de nouvelles chansons ?

Scoop : A chaque fois que de nouvelles personnes intègrent un groupe, ce sont de nouveaux talents, de nouvelles perspectives, nouveau style d'écriture, préférences et opinions. Je pense qu'on a fait du bon boulot en faisant sonner tout ça comme du Spoken !

Deb : A propos, de quoi parle l'album "Breathe Again", globalement ? Il a l'air de traiter de combats, de redditions...

Matt : Bretahe Again, ça parle d'aider les gens à se sortir des moments sombres de leur vie, au lieu de rester dans la tempête. Chacun d'entre nous doit savoir qu'on est aimé, qu'on ne voyage pas seul.

Deb : Et c'est une coïncidence, ce titre, ou est-ce qu'il fait volontairement écho à votre album de 2005, "Last Chance to Breathe" ?

Matt : Aha ! J'ai complètement zappé cette similitude entre les titres, jusqu'à il y a quelques jours. Je pense que si les gens accrochent au thème d'une renaissance de "Last Chance to Breathe" et "Breathe Again", j'en suis !

Deb : Pourquoi avez vous choisi de chanter avec Matty Mullins pour la chanson Breathe Again ? C'était comment, la collaboration ?

Scoop : Matty est un bon ami à moi depuis un bon moment, donc c'était un choix facile, et l'idée est venue officieusement... On a le même producteur (Cameron Mizell) sur Breathe Again que celui de Matty pour Memphis May Fire. On attendait, il nous restait une chanson à enregistrer, donc on lui a demandé il a dit ok et ça a super bien marché. Il a enregistré sa part dans son studio, pendant qu'on regardait le match de championnat NFC entre les Seahawks et les Packers. C'était une super journée.

Deb : Certains trouvent que cet album est un peu plus "calme" que ce que vous avez sorti précédemment. Ils ont raison ?

Scoop : Je dirais qu'il est plus nuancé que les autres albums. On y trouve certaines des chansons les plus "lourdes" que le groupe ait sorti, mais en même temps, il y a les chansons les plus posées. Et tout ce qu'il y a entre deux. Même s'il n'y a que très peu de chansons criées sur cet album, ça me fait toujours autant mal à la nuque de jouer en live !

Deb : Matt... Est-ce que tu écris toujours des chansons dédiées à ton épouse ?

Matt : Oui, j'écris des chansons sur et pour ma femme, mais pas autant qu'avant. "Take My Breath Away" parle de ma femme, donc tu vois que j'écris toujours à propos d'elle. Elle mérite qu'on lui écrive au moins 100 chansons pour dire combien elle est remarquable.

Deb : Et si elle te demande d'arrêter de chanter avec Spoken... Le feras-tu ? Et qu'est-ce que tu feras à la place, financièrement ?

Matt : Mon épouse croit au fait que chanter est un appel. Elle sait que je ne serais pas heureux si je vivais en dehors de la volonté que Dieu a pour ma vie. Aucun d'entre nous ne le serait.

Deb : En attendant... Vous êtes toujours motivés pour venir en Europe, voire, même, en France ?

Scoop : On adore venir en Europe, et on espère y remettre les pieds rapidement ! On avait quelques dates de prévues en France, cependant le promoteur a annulé les dates à la dernières minutes et on n'a rien pu y faire. Si tu montes un spectacle et que tu peux régler les détails, on sera là !

Deb : Un dernier mot, pour conclure ?

Matt,

Scoop : Merci d'avoir pris le temps de nous poser ces questions, merci à tous ceux qui soutiennent notre musique et notre groupe Spoken, et on espère vous voir très vite ! Que Dieu vous bénisse !

Partagez cet article

Tags:

Éléments similaires (par tag)

Concernant l'auteur

Deborah

Est tombée dans la marmite de potion-musique quand elle était petite. Bien que tolérante, et avec beaucoup de choses à apprendre encore, manifeste une tendance à préférer la bonne musique. Après s'être essayée à jouer d'un instrument, elle a laissé la scène à ceux qui la méritaient vraiment, préférant être backstage. Du coup, elle dédie ses heures libres aux interviewes pour Beehave et à la traduction pour son asso' d'organisation de concerts. Oui elle est comme ça : Passionnée.

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :