Metalfest 2009

Après deux heures de retard réglementaire, un "léger" détour pour chercher un sac de couchage et 6 heures de route nous arrivions dans la commune Friedewald où se déroule le Metalfest 2009.

JOUR I

Il fait déjà nuit quand nous découvrons le bâtiment, et la musique en sourdine nous annonce que les hostilités sont déjà lancées. Next Life (hardcore) a déjà joué et nous récupérons nos pass pendant que Archway (hardcore) finit sont show. Nous découvrons l’unique salle avec une scène de taille moyenne, mais équipée d’un matériel audio qui envoie du lourd, ainsi que de nombreux spots et autres appareils à fumée. Le temps de faire un petit tour des lieux avec un passage dans le backstage pour rencontrer les organisateurs, et nous assistons à la fin du show Defy The Laws Of Tradition (metalcore).

Viennent ensuite les anglais de Through Solace (metalcore). Le groupe aura du mal à faire bouger la fosse malgré plusieurs bons titres, principalement issus du nouvel album The World On Standby. Le bassiste bouge pourtant comme un fou, le chanteur va faire un tour au milieu du public, mais rien n'y fait, malgré une bonne performance TS remballera aussi rapidement qu'il est monté est laissera place aux allemands de Never Back Down (hardcore métal). On le remarquera tout de suite, le groupe est bien plus connu que son prédécesseur, et le hardcore nerveux qu’il envoie aura très vite une répercussion sur la fosse qui n’y restera pas insensible. En simple, ça a moshé pendant le tout le temps du show et le titre Never Back Down sera le clou du spectacle. David (chant) va s’amuser avec le public en tendant son micro a ceux connaissant les paroles … et ils étaient nombreux à s’agglutiné autour de lui pour crier dans le micro. Le groupe par en laissant un public conquis et vos serviteurs tout surpris (et heureux) d’avoir pu découvrir un groupe d’une pareil qualité scénique et sonore.

Pendant que Crushing Caspars (hardcore) s’installe puis joue, nous rencontrons Marcel (guitare), Nico (basse) et Matthias (batterie) de Never Back Down pour une interview vérité (à lire bientôt). L’entrevue se termine à peine que Becoming The Archetype arrive dans les loges, on demande alors à Brandon (batterie) de nous préparer un solo. Le conseil avisé de Seth (guitare/synthé) de le faire demander par la foule après le troisième chant sera scrupuleusement suivi et repris en coeur par tous les chevelus de la fosse, Brandon finissant par accepter après le chant suivant. Quant à Jason (chant), il ne perd pas un décibel du CD et va même en rajouter suivit par l'ensemble du public. Le show est incroyable et la fosse montre son approbation en bougeant dans tous les sens. Le spectacle se terminera, bien trop court pour beaucoup qui réclameront un ONE MORE SONG, auquel Jason répondra avec une simple phrase : "There is another band after!" Point final, le groupe range le matos, et c’est Destination Chaos (death trash metal) qui aura l’honneur de clôturer cette première journée. Mais on ne pourra rien vous dire du show car toute l’équipe de Beehave s’est retrouvée dans le van de BTA pour une interview de folie (à lire bientôt).

JOUR II

Ce second jour nous amènera de très belles surprises, bien qu’au début, je me demandai bien pourquoi nous étions restés ! Je dois l’avouer, le hardrock mélodique de Lane n’est pas ma tasse de thé, pas plus que le power métal de Lightmare. Mais il en faut pour tous les goûts, et la suite de la journée prouvera que nous avons eu raison de rester, d’autant que nous avons appris que ce dernier groupe était qualifié de chrétien. Il en ressortira que les musiciens, surtout le guitariste et le batteur se débrouillent plutôt bien et leur prestation fut du coup d’assez bonne qualité. Il faut dire qu’avec une moyenne d’âge se situant dans la quarantaine bien entamée, les membres ont une certaine habitude et expérience. Le show se termine et nous apercevons Mattie, le chanteur de For Today. On discute un peu et c’est parti pour une magnifique interview (à lire bientôt) à cœur ouvert, dans laquelle il explique quelle est la raison d’être du groupe. Une interview en amenant une autre, on retrouve Timon (chant) et Andi (guitare) de Lightmare pour une courte mais intéressante interview (à lire bientôt). Et pendant que vos serviteurs en apprennent un peu sur l’histoire du power métal chrétien, Coronatus (metal rock gothique) et Infinite Horizon (métal progressif) donnent le meilleur d’eux-même. Plus intéressés par les contacts avec les artistes que par ces groupes, nous restons en coulisse ou nous rencontrons le guitariste du groupe Sinbreed, qui donnera le premier concert de son histoire peu de temps après. Bonne pioche de la part des organisateurs, les jeunes hommes se débrouillent plutôt bien, le guitariste fait preuve d’une extrême précision, et cela tout le long du show. Le batteur nous martèle d’une double pédale franchement bien carrée, et le chanteur arrivera à faire chanter les 50 personnes qui se sont approchées.

C’est à 22h que For Today entre sur scène. 150 et 200 personnes seront la pour voir un set d’environ une heure. Le jeu de scène de Mike (guitariste) est monstrueux, Mattie crache tout ce qu’il a dans le ventre. Les trois autres musiciens sont à l’aise et font que le show devient tout simplement extraordinaire. Et face à un tel spectacle, la foule s’en donne d’un coeur joyeux : moshing et circle pits, ne se feront pas prier et durerons tout le long du concert. Plusieurs viendront chanter dans le micro et applaudiront les deux prêches de Mattie. Après plus d’une heure de folie le groupe quitte la scène et reviens sous le fameux « One More Song » crié à l'unisson par le publique. Difficile de succéder à une telle débauche d’énergie, et Theocracy (power metal), jouera devant un public qui s’est considérablement dégarni. Cela ne l’empêchera de jouer à fond un power métal mélangé à du métalcore. Différents styles, différentes prestations, ces derniers sont beaucoup plus statiques, et l’heure tardive aura probablement dissuadé une bonne partie du public de rester pour les deux derniers concerts de la journée.

Le groupe fini son show et nous les retrouvons en backstage pour une interview avec Matt (chant). Le temps passe et nous arrivons au milieu de set de Narziss. Les allemands nous distillent un hardcore bien comme il faut, mais en raison de l’heure (1h du matin) le groupe n’aura qu’une poignée de supporteurs. Cela ne décourage pas le groupe qui fait bouger tout ce petit monde qui est resté. Vient alors la tête d’affiche (à 2h du matin), Thy Bleeding Skies qui saura nous montrer ce qu’est du Death Métal. Les finlandais qui joueront plus d’une heure feront bouger les cheveux des 20 personnes restantes. Mais l’heure n’étant pas un souci le groupe nous livrera un show incroyable d’intensité : les musiciens assurent, Claudio (chant et basse) et Robert (guitare et chant) s’éclatent au chant, même si le deuxième guitariste donne l’impression de s’ennuyer royalement. Néanmoins le public demande une reprise qui lui serra accordée. A la fin du set nous retrouvons Claudio pour une interview lance pierre (il est 3h30 du matin) qui se dirigera n’ont pas sur TBS mais sur Sacrificium dont il fait également partie.

Il se fait tard, et après avoir remercié Martin (l’organisateur du Metalfest) nous regagnions nos couchettes pour une « bonne » nuit de sommeil. Comme la veille le réveil sera brutal face à la jeunesse allemande et hollandaise, peu disposée à dormir dès le soleil levé.

L’édition 2009 du Metalfest valait vraiment les 12 heures de déplacement (6h aller/ 6h retour). Becoming The Archetype a confirmé son talent, For Today a surpris la ou on ne les attendait pas (incroyable show) et Never Back Down fut l’agréable découverte du festival. En attendant avec impatience l’édition 2010, nous vous laissons avec quelques photos !

mf2009_resumedeconcert_01_600px

mf2009_resumedeconcert_02_600px

mf2009_resumedeconcert_03_600px

mf2009_resumedeconcert_04_600px

mf2009_resumedeconcert_05_600px

mf2009_resumedeconcert_06_600px

mf2009_resumedeconcert_07_600px

mf2009_resumedeconcert_08_600px

mf2009_resumedeconcert_09_600px

mf2009_resumedeconcert_10_600px

mf2009_resumedeconcert_11_600px

mf2009_resumedeconcert_12_600px

mf2009_resumedeconcert_13_600px

mf2009_resumedeconcert_14_600px

mf2009_resumedeconcert_15_600px

metalfest_bandeauphotobta_6

mf2009_fortoady_600px

mf2009_theocracy_600px

metalfest_resumerconcert_imagecachee_250px

Partagez cet article

Concernant l'auteur

Guillaume

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :