The Stand - 27 Octobre 2009 à Dijon

Premier concert organisé parBurning Oceans à Dijon, ce dernier comptait The Stand comme tête d'affiche, accompagné par Death Valley Club (Toulouse) et After Taste (Dijon).

m_6e66529183004615b0cb572194de8a60Tout fut histoire de premières. Et la liste est longue : première venue des Suisses de The Stand sur le territoire français, premier déplacement du groupe de Mathias (à la batterie), à savoir Death Valley Club en dehors de leur region (Toulouse / Bordeaux), et, finalement, premier concert des dijonnais d'After Taste depuis qu'ils ont recruté leur nouveau batteur il y a près de six mois.

Premiers à entrer en scène, DVC nous a proposé un nettoyage des oreilles en règle avec son hardcore stoner dont les influences remontent aux années 80. Certains diront que ça ressemble à du Black Sabbath avec un chant plus aggressif, d'autres y veront au contraire une autre façon de faire du hardcore, mais quoi qu'il en soit les titres de leur nouvel album Flowers (à paraitre bientôt) ont entrainé le public pendant près de trois quarts d'heures. Le jeu scénique fut à la hauteur de l'évènement et de la réputation du genre musical, alternant entre phases furieuses qui veront le chanteur Thomas faire un tour au milieu du public et moments plus stones ou parfois seul un musicien s'exprimait. Le tout s'arrêta en apothéose avec deux morceaux d'une extrême intensité crescendo qui vera la quasi-totalité du groupe finir par terre au milieu des cymbales renversées.

Les Toulousains ont laissé la place aux locaux d'After Taste, impatients qu'ils étaient de remonter sur scène et de jouer les nouvelles compos de hardcore progressif expérimental qu'ils ont composées avec leur nouveau batteur. Un set d'une demi-douxaine de titres sonnant plus lourd en concert qu'en CD mais prenant ainsi une autre dimension Le premier titre a mis tout le monde d'accord : ce serait moins original que Death Valley Club, mais suffisamment pour être intéressant, mais par contre bien plus aggressif. Le trio classique composé d'un batteur, un guitariste et d'un bassiste se démênera tout le long de leur set, à la limite de la perte de voix parfois, mais plutôt efficace.

Puis est venu le tour de la tête d'affiche, j'ai nommé The Stand. Les suisses avaient également du neuf à proposer avec la sortie récente de You Know Your Name, leur dernier EP. Tous les chants le composant ont été joués, avec notamment un This Is Hardcore de toute beauté ayant provoqué un début de moshing dans la fosse, trop peu garnie malheureusement avec seulement 50 personnes. Avec seulement 35 minutes, leur set fut le plus court de la soirée mais probablement le plus énervé. Humbug est aussi efficace sur scène qu'en studio, et Our Father une preuve de plus que paroles positives et musique extrême peuvent cohabiter sans problème.

Si les performances artistiques furent de bonne facture, que les artistes furent heureux, tout comme le public, il est juste dommage que ce dernier ne se soit pas déplacé plus en force. Cinquante personnes, ça fait peut dans une salle comme celle des Tanneries. 2

Partagez cet article

Tags:

Concernant l'auteur

Jérémie

Créateur de Beehave en 2007 avec Christelle qu'il épousera un an après, Jérémie apprécie toutes les formes du rock, surtout celles qui contiennent de la double pédale et de la saturation. Né à l'époque des pattes d'eff, il apprécie aussi tout particulièrement le glam, le thrash et le power métal, même s'il se fait chambrer à cause de ça par ceux qui sont nés dans les années 90. Et papa depuis 2015 :-)

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :