Heaven's Door 2014

C’est en tant qu’habitué des lieux que je me suis rendu à ce 6ème Haeven’s Door Festival à Strasbourg. Petite nouveauté mais pas des moindres : c’est la première année sans responsabilités pour ma part, du coup j’ai pu assister au festival depuis le public plutôt que la régie vidéo habituellement. Niveau programmation le festival a opté pour une année plus «calme» puisque le line up final ne comporte que 4 groupes avec les américains de Superchick et les anglais de LZ7 en têtes d’affiche.

heavens door festival 2014

Je suis donc arrivé au festival accompagné de mon pote Manu le samedi soir en mode touriste sans vraiment de pression ou de responsabilités. Nous nous sommes frayés un chemin au milieu des bus qui déchargeaient des dizaines et des dizaines d’ados venus de toute la région pour participer au festival. A vue d’oeil nous remontions la moyenne d'âge de plusieurs années rien que tous les deux. Festival pour adolescents oblige, il a fallu faire un tour par la case tampon si on voulait avoir une chance de se voir servir des bières au bar !

Nous sommes donc entrés dans la petite salle du 23, direction le bar alors que le premier groupe avait déjà bien entamé son set (il faut bien étancher sa soif ^^). C’est les parisiens de Dernier Rempart qui ont ouvert le bal, le groupe de hip hop / rap a fait son concert devant une salle à moitié remplie. Trop de paroles kitsch à mon goût pour vraiment apprécier leur musique, ça m’a permis de regarder autour de moi à quoi ressemble le public adolescent en concert. Portables, rires, discussions...ils sont tout sauf concentrés sur les artistes : pas facile de capter leur attention. La salle se remplit un peu plus alors que le concert se termine.

Place à la tête d’affiche, et seul groupe qui m’intéressait vraiment de la soirée : les américains de Superchick, des vieux de la vieille de la scène rock chrétienne. Qui n’a pas grandi dans les années 90 en écoutant un de leur tube pop-rock ? 20 années et un changement de line-up plus tard, il ne reste que les deux chanteuses originales accompagnées par des musiciens. C’est parti pour 1h de concert ! Le groupe enchaine les tubes qui ont fait sa renommée entrecoupés par des petites anecdotes qui nous apprennent entre autre que la leader est enceinte depuis quelques mois. C’est un concert bien, propre, mais sans plus qu’ont livré les américains. Finalement l'intérêt du concert se révélait être plus au niveau des souvenirs réveillés que de la prestation scénique.

Notre festival se terminait avec le concert de Superchick, on n’avait pas trop le courage de rester pour le dernier groupe, à savoir Galactus Jack, un DJ anglais. Spécialement avec l’attitude des ados qui pouvait agacer rapidement, allant parfois jusqu’au manque de respect vis à vis des artistes.

Partagez cet article

Tags:

Éléments similaires (par tag)

Concernant l'auteur

Ben-J

Marié - Créatif - Accro au café et à la musique - Dreamer - Traveller - France & USA -

"Do something creative today" 

Site internet : https://www.instagram.com/1daily_word/

Qui sommes nous ?

Créé en 2007, Beehave est un webzine de rock / métal dont le but est de promouvoir des artistes chrétiens.

Le site est géré par une dizaine de bénévoles venant de tous horizons, partageant la même passion pour la musique.

Nous essayons, en fonction de notre temps disponible, de chroniquer les albums qui nous sont envoyés, de nous déplacer à des concerts pour réaliser des live-reports et des photos de concert, et de publier régulièrement des news et vidéos, permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Foire aux articles

Derniers commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des jeux concours et des infos marquantes :